lundi 13 décembre 2010

Sorties pour Noël en deux actes !

La scène de l'Akteon fut la première admirée par Le Môme. Suite au succès de cette première fois, nous avons renouvelé l'expérience pour découvrir les deux pièces de ce trimestre s'adressant aux petits dès l'âge de 1 an. Des z'arbres en z'ombres et Même pas peur du Père Noël.

Des z'arbres en z'ombres :

Par la technique des ombres chinoises, l'histoire d'un arbre est racontée tout d'abord au fil des saisons puis est abordé sa place dans l'urbanisation.
Séances les mercredis, samedis et dimanches et tous les jours des vacances scolaires à 10h30. Jusqu'au 9 janvier 2011.


BB-Good :
Le Môme a vraiment adhéré au principe des ombres chinoises, son attention a été tout de suite captée, pourtant c'était la première fois qu'il y été confronté. Dans la TriBu, nous ne sommes pas très doués en la matière et à part le loup... or un personnage cela limite un peu les scénari... Il a très bien saisi les différents éléments qu'il s'agisse de la végétation ou de la faune, gros succès de la vache ! Imitant ses voisins un peu plus grands avec des "ouh" qui signifient "whaou" dans sa langue, il a été très démonstratif ! La voix de la conteuse est très chantante et il a bien accroché avec les petites mélodies, dansant sur mes genoux. Les enfants plus grands retiennent ces jolies ritournelles. Les ombres chinoises comme les marionnettes permettent un spectacle mouvant avec des éléments qui apparaissent et disparaissent.

BB-Bad :
Le spectacle dure 40 minutes. Les 15 dernières sont consacrés à l'urbanisation, les ombres chinoises sont plus nombreuses plus rapides et les formes moins claires. Après quelques "vroum, vroum" bien placés, les considérations écologiques du Môme ne lui ont pas permis de savourer la fin du spectacle et j'ai dû recourir à l'option gâteau pour qu'il regarde jusqu'au bout...

Maman-Good :
Il y a beaucoup de poésie dans ces ombres chinoises, les feuilles poussent puis s'envolent, les oiseaux dansent, le tout sur un fond musical très agréable. Le décor très minimaliste : un rideau blanc laisse l'imagination des enfants complètement libre et ce procédé me plaît beaucoup. Lorsqu'on réalise que tout ce qu'on admire, n'est produit que par une seule personne qui chante, conte, active les ombres... on prend conscience de l'exploit.
La musique est vraiment très bien choisie et agréable, sans mon petit lapin Duracel sur les genoux je me serais bien laissée bercer !

Maman-Bad :
Juste une petite réserve en tant que Maman du Môme, le spectacle dans son entier est peut-être plus à conseiller à partir de 2 ans. Toutefois, il a tellement bien apprécié tout le début sur les saisons que je ne regrette pas de l'avoir emmené et grâce aux petits gâteaux il n'a pas trop embêté les autres à la fin, pour un repas plus équilibré on s'est rattrapé le lendemain !


Même pas peur du Père Noël 

Deux musiciens racontent la soirée de noël qui s'est déroulé chez leur petit cousin Galibot : les gâteaux, le sapin, les cadeaux... et le Père Noël. Mais ce dernier avec son gros nez rouge, sa grande barbe blanche et son manteau fait un peu peur à Galibot, comment le rassurer ?
Séances les mercredis, samedis et dimanches et tous les jours des vacances scolaires à 11h30. Jusqu'au 9 janvier 2011.



BB-Good :
L'ambiance du concert de U2 au Stade de France n'est rien comparée à celle qui régnait dans le théâtre transformé pour l'occasion en salle de concert. Les enfants tapent dans leur main, reprennent les refrains, se trémoussent sur leur siège... l'enthousiasme est tel qu'on a presque eu peur avec Le Pater Familias qu'ils arrachent les bancs pour créer une fosse ! Le Môme tapait dans ses mains, admirait les deux guitaristes en répétant "itare"... son engouement pour cet instrument est très important, je pense qu'il est assurément le descendant d'Hendrix !
Le spectacle dure 35 minutes alternant chansons, blagues. Les deux comédiens captivent les enfants grâce à une multitude d'instruments comme l'harmonica, le xylophone... La mise en scène est très moderne et regorge d'astuces comme les jeux de sonnette, une porte, une valise.
Le Môme n a pas décroché une minute, interpellant les comédiens qui jouent avec les enfants et improvisent.

BB-Bad :
Honnêtement mis à part les 10 minutes de retard au début de la représentation, je ne vois pas ! Je me rencontre que les petits sont très exigeants, la plupart râlaient férocement à la limite d'exiger un remboursement, se levant et pestant d'impatience !

Maman-Good :
nous sommes unanimes : nous avons adoré ! La qualité des textes, du jeu des acteurs nous ont complètement séduits. Je l'avoue nous aussi avons chanté et tapé dans nos mains.
La réaction des enfants était excellente et nous a beaucoup amusé.
Le décor épuré sans artifice met en valeur les choix scéniques et les chansons. Chacun imaginera son gâteau préféré, son cadeau, la fête de Noël dans laquelle il se retrouve. Les costumes sont amusants et le duo des deux comédiens fonctionne à merveille.

Maman-Bad :
Un peu frustrée de ne pas avoir pu acheter le cd à la fin !

Alors les poussettes, à vos téléphones pour réserver vos places et vous rendre à l'Aktéon au 11, rue du Général Blaise dans le 11ème arrondissement. Voici deux spectacles pour sortir les enfants pendant les congés de fin d'année. Un peu de poésie, d'esthétique, de musique et d'humour, le cadeau idéal pour vos petits chéris, non ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. On a vraiment beaucoup fréquenté ce théâtre quand Nina était plus petite mais maintenant avec toutes les sollicitations qui augmentent on y va moins mais on aime toujours autant!

    RépondreSupprimer
  2. @Carole c'est certains que pour les grands la quantité de spectacle est plus importante !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails