vendredi 17 décembre 2010

La mère de famille prend soin de vos papilles

Enfant, je rêvais souvent d'une aventure à la Hansel et Gretel. Non pas pour les parents pauvres qui essaieraient de me perdre dans une forêt pleine de loups, ou pour rencontrer une vieille sorcière, mais pour la maison en pain d'épice, les volets en nougat... comme dans la magnifique chanson enfantine Dame Tartine. A deux minutes de mon bureau, se trouve un lieu proche de cela, où bonbons et chocolat sont rois, idéale tout cette douceur pour se consoler après de dures journées de labeur.
En cette période de fêtes et de repas dignes de Pantagruel, une visite s'impose A la mère de Famille. Cette boutique est la plus ancienne confiserie de Paris, à l'angle de la rue de Provence et du Faubourg Montmartre depuis 1761. Si pendant plusieurs décennies, elle fut surtout une très bonne épicerie de quartiers, depuis quelques années son envergure a considérablement augmenté (ouverture d'autres boutiques notamment), aujourd'hui elle a toujours a sa tête une équipe qui travaille en famille.



Pas de BB-Good ou Bad pour ce lieu, Le Môme est encore un peu petit pour toutes ces merveilles, et pour celles qu'on lui permet de goûter, son jugement est peu varié se résumant en un mot : "Mam". Par ailleurs, ce verdict reste approximatif puisqu'il est valable pour quasiment toute la nourriture qu'on lui propose.



Maman-Good : Tous vos sens sont comblés.

La vue : avant même de pénétrer dans cette caverne d'Ali Baba, la devanture ancienne force l'admiration. On sourit devant les expressions d'autrefois telles "fabrique de chocolat", "confiserie et dessert"... Dans le même esprit, il est presque plaisant de venir régler ses achats à la caisse qui est restée celle d'antant.
Les créations en chocolat participent au spectacle. Cette année trône au milieu du magasin le roi de la forêt et ses jolies décorations.




L'ouie et le toucher :  ces deux sens ne sont pas assurément les plus satisfaits dans cette boutique. Pourtant, le bruit du papier lors du déballage d'un roudoudou ou la texture sur les doigts d'une guimauve, font partie des petits plaisirs de la vie à la Philippe Delerm.

L'odorat : existe 'il une odeur plus douce que celle du chocolat ? celle du nougat peut-être d'après le Pater Familias. A la mère de famille, l'odeur des fruits confits se mélangent à celles du chocolat ou des amandes fraîchement travaillées pour réaliser une de leurs nouveautés : l'amandier (petite bûche à base d'amande et aromatisé à plusieurs parfums).




Le goût : Sans surprise, votre palais dans ce lieu a des chances de frôler l'extase.
Le mien a appris à faire la différence entre les marrons glacés ardéchois et turinois. On y retrouve des saveurs de toutes les provinces de France : les calissons de Provence ou les biscuits à la rose de Reims.
Chacun peut y retrouver aussi sa madeleine de Proust entre les pâtes de fruit ou les fondants, sans oublier les véritables nounours guimauves ou les sucres d'orge.
Il y a tellement de choix que je ne puis tous vous les citer, je vous laisse aller les découvrir. Mais si vous cherchez une friandise un peu rare, il y a de fortes chances que vous la trouviez ici.

Concernant les prix comme pour tout bon produit la qualité se paie. Toutefois, si les grands coffrets, les chocolats, les fruits confits aminciront votre porte-monnaie, il y a de quoi vous offrir un petit plaisir gustatif original pour une somme plus modique : les petits sujets en pâte d'amande (adorables les bonhommes de neige ! ) mais surtout les tablettes de chocolat originales comme ceux avec des bâtonnets d'orange confite insérés ou celle aux mendiants.








Maman-Bad :

l'un des avantages du magasins est le nombre très important de références qu'il propose. Les rayons sont remplis de bonbons plus rares les uns que les autres comme les Négus de Nevers (que l'on ne trouve sinon qu'à Nevers...) ou du vin au chocolat. Pour les ranger, il y a de nombreux présentoirs qui rendent la circulation vraiment difficile et quasiment impossible avec Mme Ma Poussette à cette époque de l'année. Les heures de sorties de bureau ou de dejeuner sont à éviter.
Attention également à l'épuisement du stock à cette époque, n'hésitez pas à commander pour ne pas regretter le petit sujet au chocolat que vous avez repéré.





Alors les poussettes, roulez en vous léchant les babines jusqu'A la mère de famille, 33-35, rue du faubourg Montmartre, dans le 9ème arrondissement. Aller faire découvrir à vos enfants, vos roudoudou d'antan, offrir à votre Maman des marrons glacés succulants, faire découvrir à votre grand-mère des fondants extraordinaire.
Pour ceux, qui ne pourraient s'aventurer dans ce quartier, d'autres boutiques ont ouvert à Paris et quelques produits sont vendus en ligne. Vous pourrez y régaler vos papilles, mais vos pupilles ne seront pas comblés car pour de l'authentique il n'y a que celle-ci. Pas question de faire du faux anciens a affirmé la direction, qui ne veut pas faire de mauvais copyrite de son architecture classée aux monuments historiques.
Après réflexion, je m'aperçois que j'aurai dû supprimer la catégorie Maman plutôt que celle BB dans ce billet, parce que sur ce thème tous les adultes redeviennent de grands enfants. Dans ce petit paradis, on oublie vite nos principes comme bonbon égale carie ou éviter de grignoter durant la journée...
Sur ce je vous souhaite une bonne journée, j'ai une guimauve qui m'attend en guise de petit déjeuner !





Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. J'adore A la Mère de Famille et je me régale de leurs guimauves à l'ancienne ^^

    RépondreSupprimer
  2. en fait même tes "maman bad" sont des "maman-good " dans ce cas précis ;))

    RépondreSupprimer
  3. les sapins ...on dirait qu'ils sont quand même un peu inspirés de ceux de Patrick Roger avec ses chocolats demi-sphères qui décorent les branches! à voir aussi!

    RépondreSupprimer
  4. Je suis une très grande fan de cette boutique. J'y allais avec mon père et maintenant j'y vais avec mon fils. C'est plus magique que les vitrines des Galeries Lafayette

    RépondreSupprimer
  5. Tiens ... C'est marrant, une cliente en sortait hier et le contenu de son sac m'a fait perdre quelques litres de salive ha ha ah !!!
    Bisous et très bonnes fêtes. Caroline B

    RépondreSupprimer
  6. et il est où le concours pour gagner des guimauves ? ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Une adresse incroyable en effet
    avec des produits que l'on trouve difficilement ailleurs comme la délicieuse glace au sésame noir

    RépondreSupprimer
  8. Ca donne envie !!!

    Au fait..Merci d'être venue dimanche au coin des cocottes du Magazine Egg. On a fait un petit article sur notre site avec quelques photos: http://www.my-egg.fr/humeurs/2010/12/17/le-coin-des-cocottes-cetait-douillet/

    Je pars en vacances, déjà, pour clôturer cette belle année ! Je te souhaite un joyeux Noël, et d'avance, une bonne année 2011 !!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails