mardi 21 décembre 2010

Au Barrio Latino avec les marmots !

     Il est des lieux, qu'on connaît jeunes et qu'on oublie sans trop penser y revenir, tant nos habitudes, nos envies, notre vie à changer. Théâtre des nuits parisiennes, nous avons à nouveau foulé la piste du Barrio Latino mais avec Le Môme cette fois. En effet, le lieu s'ouvre aux familles pour le brunch dominical.



BB-Good :

Lors du brunch, à partir de 13 heures 30, les enfants (dès l'âge de 3 ans) sont invités à suivre un animateur déguisé en clown à l'étage VIP, pour faire notamment des coloriages, de la magie, de la peinture. Les animations peuvent varier. Le Môme est trop petit pour être pris en charge par conséquent je ne peux pas juger de la qualité des activités proposées mais en allant jeter un coup d'oeil discrètement ils avaient l'air de bien rigoler les loulous !
Si au niveau des équipements, on est loin du Nirvana (voir BB-Bad ci-dessous), l'accueil avec un petit est vraiment aimable. Le Môme a dégusté des petits bouts d'ananas frais et une crêpe après avoir englouti son petit pot (réchauffé très rapidement) et vous les recommande. Les multiples miroirs et l'abondante décoration lui ont permis de s'extasier un long moment sur les détails, les petits livres l'ont occupé par la suite, en conclusion il a été très sage. Or lorsque cela se passe ainsi, même si je reconnais que la chance y est pour beaucoup... je ne peux m'empêcher de penser que l'atmosphère et l'accueil du lieu ont joué.


Le menu enfant, réservé au moins de 12 ans, est à 17 euros, comme pour les adultes il est composé d'un buffet à volonté. Je trouve le prix trop élevé quand on sait que la plupart des enfants vont manger deux crêpes, une croquette de pommes de terre et deux desserts à tout casser. Mais si on prend en compte le fait qu'ils sont ensuite pris en charge pendant que vous déguster tranquillement vos mets... le prix est tout de suite relativisé !


BB-Bad :

Question équipement pour les tout petits, le Barrio n'est pas bon élève : ni espace de change, ni chaise haute.
Pour le premier, la grandeur du lieu et les nombreux espaces libres le dimanche après-midi permettent de recourir au système D sans trop de difficultsé. Nous nous sommes installés au second étage sur les canapés bien confortables et le tour était joué.
Concernant la chaise haute, une fois de plus le Totseat nous a sauvé. Ce siège pliable qui s'adapte sur de nombreuses chaises, est un objet incontournable des listes de naissance ! Pensez à le préciser en réservant car la disposition des tables ne permet pas toujours de mettre une chaise supplémentaire. Lorsque Le Mômes est assis à table avec nous, plutôt que dans la poussette, le repas se déroule toujours bien mieux, il est beaucoup plus calme.



Maman-Good :

La décoration de Noël est plutôt réussie avec les sapins accrochés au plafond. Le lieu est très agréable car composé de différentes petites salles, ce qui confère une vraie sensation d'espace ! La décoration art nouveau est très festive, ne manquez pas les toilettes du rez-de-chaussée et leur décor de micro mosaïques.
Pour Mme Ma Poussette, il y a un ascenseur a disposition.

Le brunch est à 32 euros. Il est composé d'un buffet de hors d'oeuvres chauds et froids, avec quelques accents sud-américains, d'un plat (viande, poisson ou hamburger au choix), buffet de fromages et de desserts. Les buffets sont vraiment très bien fournis et réapprovisionnés en continu. Les mini viennoiseries avoisinent les salades composés, les oeufs brouillés fraternisent avec les beignets de calamar et les nems, la charcuterie discutent avec les pancakes en saluant de loin les différents saumons, crus et fumés réunis pour l'occasion. Au rayon des douceurs, tous les gourmands sont comblés, les fous de crème se régaleront des petits fours, du cheesecake, tandis que les "full" picoreront dans les fruits frais accompagnés de cookies ou d'un morceau de gâteau au chocolat (excellent) !
Le plat était presque superflu à mon avis, mais appréciable d'après le Pater Familias !

Rapport qualité prix, comme les boissons chaudes et les jus de fruits sont aussi à volonté, je trouve que cela reste correct si l'on compare avec les autres brunchs parisiens.
Les buffets ne sont pas très larges mais malgré cette disposition quelque peu inquiétante, on ne fait pas la queue pour se servir, la circulation est plutôt fluide.

Pour digérer, le dimanche après-midi, des cours de salsa sont proposés sur la piste de danse du rez-de-chaussée.

Maman-Bad :

Attention à votre tenue, il fait vraiment très chaud.
Petite critique du Pater Familias, qui a délaissé les crêpes hebdomadaires, pour les hamburgers de la capitale. Petite déception à ce sujet "un peu sécard", mon plat de poisson lui a semblé beaucoup plus appétissant et il l'était !
Par ailleurs, sur un buffet aussi varié, tout n'était pas excellent, les pancakes était un peu trop épaisses, les pâtisseries pas assez fines. On peut également regretter que les spécialités latines ne soient pas plus nombreuses.



Alors les poussettes, pour un brunch en famille roulez jusqu'au Barrio Latino, au 46-48, faubourg Saint Antoine, dans le 12ème arrondissement. Une bonne adresse, où les petits n'ont pas à subir le supplice enfantin bien connu du "rester à table pendant que les vieux se gavent". Par ailleurs, se retrouver dans un tel lieu, donne envie de ressortir danser et boire des cocktails... sur ces mots, je vous souhaite une bonne journée, je file téléphoner à la babysitter pour connaître ses disponibilités et m'acheter à un dvd "la salsa en 10 leçons" !
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. c'est un magnifique endroit... où moi fille de provence me suis perdue une fois !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'y suis pas retournée depuis des années mais c'était pas mon bar favori pour sortir non plus... Clairement là c'est le prix qui me rebute ;-) Le brunch du Flora Danica est au même prix mais c'est qualité au dessus, par contre, rien de spécial pour les enfants...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails