mardi 20 juin 2017

Pour partager une nounou, un prof, un apéro ? Cofamille !

Nous avons la chance d'avoir une babysitter extra ! Elle garde les enfants le vendredi après la classe et quelques soirées occasionnellement. Les enfants l'adorent elle est géniale ! Mais là au mois de juin elle passe le bac et donc forcément elle révise. Mais notre pote Medhi, acteur amateur, a fait ses premier pas sur les planches la veille du bac et lorsqu'il a fallu trouver une babysitter pour le garder ce fut une vraie galère ! Heureusement, la chance et les réseaux ont joué en notre faveur et une super remplaçante a été trouvé à J-1 !

Pour l'an prochain, super babysitter part conquérir le monde le bac en poche et il va falloir que je trouve une nouvelle nounou pour récupérer les garçons le vendredi. Les joies du mois de juin sont aussi celles de préparer la rentrée de septembre !

Les réseaux pour les nounous, il n'y a que ça de vrai. Depuis toujours, je trouve mes babysitters sur recommandation des copines ou par relations. Ce n'est pas toujours simple et c'est souvent de nombreux textos, des mails échangés et un facteur chance.
J'aimerais dans le même ordre trouver parfois des covoiturages pour limiter les aller-retours pour emmener les garçons à leurs activités, ou trouver un échange de déjeuner le midi pour Little Marmot afin d'éviter un jour de cantine... bref le partage des tâches, c'est la vie !


Pour me simplifier la vie et trouver des familles qui peuvent avoir les mêmes besoins, je vais m'inscrire sur Cofamille. Ce site gratuit, met en relation des familles qui sont voisines, qui se ressemblent, qui souhaitent partager une garde ou un prof par exemple. Nous n'avons pas eu besoin pour le moment de recourir à des cours de soutien pour les enfants mais si un jour il faut le faire ce sera plus simple de partager les coûts avec d'autres parents.
Il peut s'agir de services annuels ou ponctuels.

Cofamille est un site bien fait et amusant. D'abord il faut se définir comme étant une famille Décontractée à la cool, Bobo, Classique, BCBG ! Je trouve ça assez malin de devoir le faire. Lorsque le Môme était petit, nous avions envisagé la garde partagée mais la première famille rencontrée m'avait vraiment refroidi, nous n'avions rien en commun.


Il est possible de former des groupes aussi qui rassemblent des familles de la même école ou de la même crèche... Je pense que c'est aussi un bon moyen pour créer du lien dans un quartier et se faire de nouveaux amis avec des parents qui ont des enfants du même âge que les vôtres. Après tout une fois la cofamille et la nounou trouvées, vous avez la garde des enfants et les copains avec qui aller boire un verre pour maudire ensemble les fins d'années surchargées ! C'est tout bénéf !

Bon courage pour le terrible mois de juin !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 19 juin 2017

Visiter le mucem avec des enfants

Pendant les vacances de Pâques, nous sommes allés à Marseille. Parmi les lieux que nous souhaitons vraiment voir le fameux Mucem. 



Ce musée est consacrée aux civilisations méditerranéennes.
Il y a un espace d'exposition traditionnelle avec des témoignages de la Préhistoire à nos jours sur différents thèmes comme l'agriculture, la religion, les sciences... Cet espace proche de l'entrée du musée est très bien fait, aéré avec de magnifiques objets. La scénographie est originale, elle mélange les techniques et les époques. Ce parti pris permet aux enfants de s'interroger sur le sens des objets, de l'art...



Il y a aussi un espace d'expositions temporaires qui change régulièrement et tous les extérieurs avec les Jardins, la citadelle qui sont vraiment incontournables.



Pour les enfants :
Il y a plusieurs activités proposées aux enfants. Une application Kidouki "les trésors du Mucem"les invite à se promener dans les différents espaces du musée avec de petites questions ou jeux. Il faut récupérer les cartes qui fonctionnent avec l'application à l'entrée du musée. Malheureusement pour nous, l'application n'a jamais fonctionné et ce n'est pas faute d'avoir essayé encore et encore... alors on s'est débrouillée avec les cartes pour repérer les différents lieux.



Pour l'espace d'exposition permanente il y a un petit parcours jeu avec le support d'une tablette pour les enfants à partir de 7 ans. C'est très bien fait. Pour la récupérer il faut aller à l'espace d'Ulysse derrière la cafétéria au rez-de-chaussée. À cet endroit il y a aussi des petits jeux proposés aux kids.
La bonne idée : le jeu est proposé en livret papier pour les plus jeunes. Ainsi ça évite les frustrations des petits et en même temps vous ne tremblez pas pendant toute la visite qu'ils ne la fassent tomber.
Il est dommage par contre que cet espace ne soit ouvert que l'après-midi à partir de 13h.




Les garçons ont beaucoup aimé ce parcours jeu à travers les collections, ils sont bien fait et incitent à l'observation des objets.

Pour une visite avec les enfants, comptez une bonne heure pour les collections permanentes et à peu près le même temps pour les extérieurs et la fameuse rampe qui est incroyable de beauté.


Ce musée est un chef d'œuvre d'architecture.
J'ai aimé aussi le fait que les bureaux du personnel du musée soient visibles. C'était amusant d'expliquer aux garçons tous les gens qui travaillaient dans un lieu comme celui-ci.




La librairie près de l'accueil est sensationnelle.
Il y a plusieurs cafétérias et un restaurant gastronomique au Mucem vous pouvez aussi pique-niquer près des Jardins sur les gradins avec une vue sur la mer superbe.




Les poussettes peuvent aller facilement partout dans le musée. Il y a un espace de change.

Ce musée est un lieu incontournable lors d'une escapade à Marseille avec vos enfants ! Ne le ratez pas !



Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 12 juin 2017

Parler de la Grande Guerre aux enfants au musée de Meaux

Il n'est pas facile de parler aux enfants de la guerre et plus particulièrement des guerres du XXeme siècle. Récemment entre la Carrière Wellington à Arras et notre visite du musée de Meaux, les garçons ont sauté à pieds joints dans la première guerre mondiale.




Le musée de la grande guerre de Meaux est un musée qui accueille la collection d'un passionné de cette période, Jean-Pierre Verney. Il y a une multitude d'objets (65000 !) et surtout de nombreuses animations qui permettent aux enfants de se rendre compte de ce qu'était la vie lors de la première guerre mondiale. 




Ils savent dorénavant ce qu'est un poilu, qui étaient les principales belligérants, comment se déroulaient les batailles...
Ils ont un regard très historique sur les faits et les récits. Je veux dire par la qu'ils n'ont pas exprimé vraiment de compassion par exemple. Pour eux, il s'agit de soldats qui se battaient et donc mourraient.




Ils ont bien compris la rudesse de leurs existence dans les tranchées. Mais ils savent garder une vraie distance entre eux et les événements, c'est différents de ce que je peux ressentir par exemple.





Le musée de Meaux est très didactique avec notamment un espace pour les enfants avec des déguisements, des livres et des coloriages. 
Les enfants peuvent aussi comparer les tranchées allemandes et françaises, voir comment étaient aménagés les couchages par exemple. 
Ils peuvent aussi constater à quel point le paquetage d'un soldat était lourd à porter. Il y a toute une partie sur les uniformes et notamment le problème des uniformes français peu pratiques. 






Entre les animations, les objets à toucher... les enfants ne s'ennuient pas du tout dans ce musée et ils en ressortent avec plein de nouvelles connaissances sans même vraiment, s'en rendre compte. De nombreux ateliers sont organisés pour les enfants comme "apprentis archéologue..."ou des sessions de révisions du brevet pour les plus grands.




Lors de notre visite du musée, Nous avons eu la chance de rencontrer des reconstituteurs.
Il s'agit de groupes d'adultes qui s'amusent à reconstituer des campements, des batailles...
C'est idéal pour faire comprendre les choses aux enfants. 




Ainsi ils ont pu assister à une bataille, envoyer un message avec un pigeon voyageur, comparer les uniformes des écossais et des américains, voir comment les blessés étaient soignés, entendre le bruit du canon et manger un repas typique des poilus ! 




Ce type de manifestation et le musée en lui-même sont de véritables mieux de mémoires pour comprendre ce qui s'est passé et diffusé un message de paix. 




Emmenez-y des enfants qui disent détester l'histoire, qui n'en comprennent pas l'intérêt.
La modernité et les nombreux aspects ludiques du musée en font un exemple du genre.





Pour toutes les infos du musée, c'est par là.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 7 juin 2017

Leurs nouveaux héros littéraires

Il y a eu Trotro, Petit Ours Brun et l'incontournable Tchoupi, nous en avons passé des soirées en leurs compagnies, à vibrer en lisant leurs aventures. Du premier jour de classe, aux vacances chez Papy et Mamie, de l'émotion du premier Noël au suspens de la propreté.
Mais nous avons vendu ces livres à la brocantes dimanche pour permettre aux étagères d'accueillir les nouveaux héros des livres de mes fistons ! 
Ce fut comme un signe, quand en allant après notre installation acheter quelques croissants le regard du Môme a croisé celui d'un Ariol sur un stand voisin. 



Aujourd'hui les héros des enfants ce sont ce fameux petit âne répondant au nom d'Ariol, ou Anatole Latuile ou encore les Enfants Capables.

Lorsqu'un nouveau livre des BD kids rentre à la casa, les garçons ne sont plus là pour personne. Au mieux, nous avons le droit à un vague "hum hum" en réponse à une question. Même Little Marmot qui ne s'est pa encore lire les feuillette avec Grande concentration et éclats de rire. Ces livres nous offrent quelques moments Koddac avec le grand frère qui fait la lecture au petit. 
Dans toute cette collection, les garçons guettent les prochaines sortie. 
Ces bandes dessinées sont faciles à lire et le format est idéal pour de jeunes lecteurs. 



Voici quelques nouveautés de cette gamme à ne pas rater selon leurs avis. Je vous les recommande aussi en voiture, c'est le silence assuré ! 






Tome 2 pour ce livre bourré d'humour qui parle aux enfants. La cantine est un univers à part avec ses codes, ses poncifs et ses fous rires ! 





Le Môme raffole des livres qui se passent dans un endroit qui se rapproche de son quotidien alors forcément la cantine c'est les copains, les légumes pas terribles, les frites du jeudi et les plateaux renversés ! 









Cette histoire s'inspire des célébrissimes trois petits cochons. Mais l'auteur s'amuse du conte traditionnel en en donnant plusieurs versions avec des loups gentils et d'autres très méchants. Les trois cochons sont malins et attachants. Little Marmot adore cette histoire revue et corrigée où on retrouve aussi les sept petits chevreaux...










C'est le 15eme tome des aventures de cette petite sorcière espiègle et de son célèbre acolyte Nono. 
Au fil de pages, ils font des farces et des blagues avec des abracadabra
qui vont bien rire Little Marmot. 









Encore une bande de petits génies aux commandes pour cette bande dessinée où il est question de croquet, de fantôme, de perroquet... 
Les enfants capables sont composés de quatre membres dont deux enfants Capucine et Ben entourés de Toto et Ujesh.
Les personnages secondaires sont très amusants, les garçons adorent Lord Moustache.



Le point commun entre tous ces ouvrages : beaucoup d'humour et des personnages haut en couleurs et très sympathiques !


Bayard a eu la bonne idée d'éditer quelques jeux à l'effigie de ces héros. 
Nous avons reçu celui des bêtises d'Anatole Latuile.
Ce petit jeu est très pratique pour les vacances. Il contient des cartes et un buzzer qui est bien sûr l'accessoire préféré des garçons. 



Le but du jeu est assez simple, c'est un jeu d'observation, de rapidité et de chance avec les fameuses cartes des frères Mafiolo. 
Parfait pour de chouettes moments en famille ! 

Ils sont rentrés chez vous tous ces petits héros aussi ?

Belle journée 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 6 juin 2017

Mon fils est accro au sucre, c'est grave docteur ?

J'avoue que je suis un peu perdue en ce qui concerne le rapport du Môme au sucre. Il y a toujours des bonbons à la maison et je pensais empêcher la frustration en enlevant l'interdiction. J' avais espéré que le fait de savoir qu'il y en a, pourrait éviter qu'il ne se gave lorsqu'il est en présence de bonbons mais pas du tout ! Échec ! Lorsqu'il y a des bonbons on dirait Taz !




Il ne parvient pas à se restreindre seul, si la boite reste accessible, il en peut pas s'arrêter. Il peut en réclamer dès le matin. Il est rare qu'il se passe une journée sans qu'il n'en mange un seul.
Ce constat m'a fait penser à la pub sur la lutte contre l’alcoolisme : et vous avec l’alcool vous en êtes où ?

Il n'a aucun problème de surpoids, il est même tout fin et il bouge beaucoup. Il passe très peu de temps devant un écran que ce soit la télé ou autre. Ce n'est pas ça le problème. Ce qui m'inquiète c'est ce côté accro au sucre, je me demande si on devait pas faire une sorte de sevrage. Le dentiste m'a prévenu les bonbons au quotidien c'est très mauvais pour les dents même avec un bon brossage.
Avant il n'aimait pas les sodas mais maintenant il en réclame. Une autre source de sucre apparaît donc. C'est plus facile à limiter car j'en achète peu mais ça m'inquiète aussi. J'essaie de limiter les produits trop sucrés mais en règle générale, ils passent moins bien. Il n'aime pas.
A côté de cette consommation excessive de sucre, il a une alimentation plutôt équilibrée entre les crudités en été et les soupes l'hiver, il mange des légumes. Mais j'ai l'impression d'être trop cool sur le sucre et qu'au final ce soit mauvais pour sa santé.

Avec Little Marmot je n'ai pas ce problème cet enfant est un disciple d'Erwan Mentheour sans même le savoir, il raffole du pain complet, des graines de courge et n'aime quasiment aucun bonbon (exception faite de quelques bonbons qui piquent)... lui son pêcher mignon ce sont les glaces magnum mais c'est plus facile à limiter.

Comment vous faites chez vous ? Parce que chez nous c'est pesant. Je pense opter pour ne plus  avoir de bonbons à la maison aussi j'ai peur que lorsqu'il ira à des anniversaires ou autres fêtes il parvienne encore moins à se raisonner, j'ai du mal avec le fait de les supprimer complètement mais en même temps là je ne vois pas d'autres solutions.
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 2 juin 2017

Des livres de nos souvenirs avec Cewe

Les photos ! Les trier, les ranger, les conserver, les éditer...
Vaste problème depuis le numérique... voilà un sujet sur lequel je procrastine vraiment trop. Et pourtant nous adorons que ce soit les parents ou les enfants regarder les albums photos.

Cewe m'a proposé de tester leur site de développement avec la création d'un album photo. Ce fut l'occasion de nous replonger dans notre beau voyage au Canada... qui a eu lieu il y a 2 ans...




La première étape du tri des photos est la plus pénible. Difficile de sélectionner un nombre limité sur la quantité prise ! Mais en même temps cela ne sert à rien d'en mettre trop car sinon les plus jolies ne sont pas mise en valeur et il y a des répétitions. 


Une fois choisies, il faut télécharger les photos sur le site, ce qui se fait rapidement et facilement avec le logiciel.

Ensuite j'ai opté pour un choix personnel de mise en page mais il est possible de laisser le logiciel placé lui-même les photos. C'est un gain de temps ! Mais si vous faites de manière manuelle c'est plus facile pour choisir les photos que vous souhaitez mettre plus en valeur. 

Il est possible de recadrer les photos, de les mettre sur des fonds de couleurs, il y a aussi plusieurs choix de mise en page selon le nombre de photos. Tout est mis en oeuvre pour une mise en valeur de vos photos. 





L'envoi est ensuite rapide juste quelques jours. L'album est arrivé bien protégé et donc en parfait état. 

Le résultat est magnifique. Le papier photo est épais et l'impression des couleurs ressortent bien. 

Nous avons tellement été contents du résultat que nous sommes déjà en train de réaliser l'album sur les lacs italiens que nous avons visité l'été dernier ! Nous l'aurons peut-être même fini avant de repartir cet été !


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 1 juin 2017

Au menu des enfants !

Ce n'est pas toujours facile de cuisiner des plats qui plaisent aux enfants. Cependant voilà quelques assiettes et aliments qu'ils ont dégusté avec plaisir !





  • Les croque-monsieur  avec le pain de mie Jacquet sans sucre ajouté  
Le croque-monsieur est un plat que les garçons aiment particulièrement. Lorsque l'on sort l'appareil c'est synonyme de fête.
Lors de notre dernière croque-monsieur party, nous avons testé les pains de mie Jacquet sans sucre ajoutée. La réponse est unanime, cette nouvelle recette est bien meilleure.
Little Marmot et moi, addict du pain complet, avons aussi validé la recette sans sucre ajouté au petit dej. Il y a vraiment une différence dans le goût, n'hésitez pas à faire l'expérience et clairement avec un plat salé comme le croque-monsieur c'est vraiment un atout.
Moins sucrée, ces nouveautés sont aussi bien meilleures pour la santé puisque le sucre contenu n'est que celui des ingrédient de base comme la farine. Auparavant il y avait du sucre pour une meilleure conservation, aujourd'hui ce n'est plus nécessaire.



Toujours chez Jacquet, Le Môme qui en jure que par la baguette fraîche le matin à beaucoup aimé les tartines P'tit dej nature qu'il peut tremper dans son chocolat chaud.


Chez nous le goûter change un peu chaque jour. Cela peut être du pain, des gâteaux faits maison ou industriels, des biscuits, un petit fromage frais ou exceptionnellement une viennoiserie. Mais il y a un incontournable : la compote !
Parmi les compotes préférées des garçons, il y a les compotes Good Gout avec de bons fruits. Les recettes Good Goût sont originales et séduisent les kids avec leur tonalité exotique et surtout leur bon goût de fruits.



Au chapitre des nouveautés, Good Gout a sorti des petits carrés. En texture cela ressemble un peu aux craquottes. Il y a 3 parfums : mangue, banane, noix de coco. La recette contient des céréales (riz), des légumineuses (pois chiche), un peu de lait et de l’arôme de fruits. Le taux de sucre est très faible.
Les garçons ont des avis différents sur cette nouveauté. Le Môme n'aime pas trop la texture. Par contre Little Marmot a beaucoup aimé le parfum mangue. De son côté c'est plutôt le choix des deux autres saveurs qui ont  eu peu de succès, il''aime ni la noix de coco, ni la banane. Alors nous guettons l'apparition de nouveau gout, je pense qu'un parfum pomme serait parfum pour eux. Le Môme adore tellement ce fruit qu'il en oublierait peut-être la texture.






Vous avez testé ces nouveautés ? Je pense qu'elle sont bien adaptées pour les enfants plus jeunes et j'ai hâte de la faire découvrir à ma petite nièce canadienne au mois de juillet.
Le petit côté pratique le sachet s'ouvre et se referme !


Le filet de dinde est une bonne alternative au jambon. Le Gaulois en propose d'excellent avec l'assurance d'un produit 100% d'origine française. Si en règle générale, nous optons plutôt pour des blancs de poulet à faire en brochette au barbecue, le filet nous sert à accompagner une salade. 


La dernière fois que nous en avons mangé Little Marmot s'est amusé à décomposer la salade pour en faire une tête de petit chat et bien vous n'allez pas le croire mais s'il s'est amusé à enlever un à un tous les haricots de la salade, il a mangé les moustaches du chat comme quoi ? 



Et vous, les dernières découvertes gustatives de vos loulous qu'elles sont t'elles ? 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 30 mai 2017

Où dormir ? Où manger à Arras avec des enfants









Il y a un mois nous avons passé un week-end à Arras avec Michele, maman on bouge. Deux mamans et trois enfants à la découverte d'une ville magnifique. 
Le centre ville d'Arras est assez petit et exception faite de la carrière Wellington, vous pouvez tout faire à pieds.

Ou dormir ?



Nous avons dormi à la chambre d'hôte La maison de Joséphine
Elle est idéalement située à quelques minutes de la Grand Place et de la Place des Héros.









Maison de ville traditionnelle, j'ai partagé avec les enfants la chambre tout en haut. Elle est idéale pour les familles car elle peut accueillir 4 personnes. La salle de bain douche est juste à côté et les enfants étaient trop contents de regarder la télé dans leur lit le matin. La chambre est très claire et agréable.



Le petit déjeuner de ce B&B était fabuleux et tout le monde y a trouvé son compte.
Little Marmot s'est régalé d'un œuf, d'un yaourt, d'un toast et de quelques céréales tandis que le Môme a préféré une version très française avec chocolat  chaud et viennoiseries. La liste de tout ce que j'ai mangé serait trop long mais surtout ne rater pas les confitures maison. 




Nos bonnes adresses de resto :

Clairement n'espérez pas mincir à Arras. Cette ville est un vrai régal pour les papilles.

Biotifull (Boulevard de Strasbourg) :


Un restaurant bio et bon ! Nous nous sommes régalés d'une tarte au maroilles, d'un plat de poisson et d'un délicieux crumble en dessert ! Le menu change tous les jours enfoncions du marché. 





Le menu enfant est une version plus petite des plats adultes, j'adore ce concept car il permet de sortir du nuggets frites.
La nourriture était délicieuse et la décoration très agréable. J'ai vraiment été séduite par cette adresse lumineuse !




La cave aux saveurs (Grand Place)

Ce restaurant est très sympathique parce qu'il est situé dans une cave ce qui est typique de l'architecture de la ville. Les enfants ont beaucoup aimé l'atmosphère. 





Avec Michele, nous avons décidé de poursuivre notre aventure dans la gastronomie locale et nous avons opté pour un poulet au maroilles avec des frites maisons qui étaient excellentes. Les garçons ont eu leur burger et n'avait presque plus faim pour le dessert ! Même si pour Little Marmot, il reste toujours une petite place pour une glace Mickey ! 
La cave aux saveurs offre une cuisine aux accents de spécialité locales et des plats plus gastronomiques.




L'assiette au boeuf (Grand Place) :
 
Je ne mange pas beaucoup de viande rouge mais je raffole d'un bon plat de bœuf de temps en temps et notamment d'un bon tartare. A l'assiette au boeuf, il y a trois tartares à la carte, j'ai choisi celui avec un mélange sucré salé, c'était une tuerie tant la viande était extra ! 




La spécialité de la maison est une entrecôte avec une sauce secrète (comme celle du Relais de l'entrecôte à Paris). Les garçons ont opté pour ce plat et ils ont adoré. J'aime beaucoup quand la spécialité de la maison est aussi proposé aux enfants.




Les desserts sont incroyables et notamment le pain perdu des menus enfants.



L'ambiance est tout à fait adapté aux familles, les kids ont retenu le concept des frites maison à volonté !




À ramener dans les valises !

Il y a de délicieuses spécialités gustatives à Arras.

J'ai regretté de ne pas avoir rapporter un maroilles surtout que ceux du marché du samedi matin me faisait de l'oeil, néanmoins mes voisins de train me remercient !





Le cœur d'un Arras :
Ce petit biscuit est la spécialité la plus célèbre. Sa recette est encore secrète aujourd'hui. Entre le sable et le pain d'épice ce petit gâteau est idéal pour le goûter. 
Pour les vrais cœurs d'Arras il faut aller à la pâtisserie Thibaut (sur la place des Héros) tout comme les petits rats en chocolat d'ailleurs ! Le salon de thé du lieu est sympathique.





Les petits rats en chocolat :
Le rat est l'un des animaux emblèmes de la ville d'Arras. Ce choix résulte d'un jeu de mots au Moyen-Age sur le nom de la ville dans lequel on entend le mot rat.
Je n'aime vraiment pas les rongeurs mais en chocolat je fais une exception ! 

La bière :
Nous avons ramené au Pater Familias quelques bières locales qui étaient excellentes suivant ses dires. Pour faire votre marché, le Cellier des Arcades (entre la Place des Héros et la Grand Place) est une adresse incontournable car de nombreuses bières rares et du coin. 

Les gaufres :
Nos guides nous ont conseillé les gaufres de la Petite Maison d'Arras ! Ces gaufres à la vanille sont extra. C'est vraiment à ne pas rater et c'est tellement bon frais. 



Sinon parmi les bonnes adresses à Arras, la librairie Cap Nord est vraiment un endroit où trainer pour découvrir de superbes BD.


Ne me demandez pas combien j'ai pris de kilos en deux jours... mais profitez de ces bonnes adresses pour vous régaler !

Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails