vendredi 10 décembre 2010

L'atelier de Courcelles : les codes de la mode

L'atelier de Courcelles a ouvert deux boutiques avant de s'installer rue de Courcelles. Dans ce quartier huppé de la capitale, cette enseigne propose des marques élégantes, chics et avant tout top fashion pour vos kids. Le It-manteau en 4 ans pour avoir de l'allure dans Parie enneigé c'est ici que vous le trouverez.






Bébé-Good : 

Karl de l'agence Richard Pestour Communication, grâce à qui j'ai découvert cette boutique me l'a assuré, il y a une "caisse" dans la cabine d'essayage avec des petits jouets pour les petits (pas vu lors de mon passage) ! Mais surtout il a révélé que la boutique avait un projet d'aménagement de la cave adjacente (où est rangé le stock pour le moment) pour en faire une sorte de showroom. A suivre mais en tout cas l'idée est excellente car malgré des rangements ingénieux, la boutique reste petite.

Bébé-Bad :


Avec un jeune enfant un peu énervé (pléonasme...), j'aurai un peu peur d'illustrer parfaitement l'expression "un éléphant dans un magasin de porcelaine". Le décor a été conçu pour inviter les enfants à une promenade initiatique à travers des formes originales, des lettres... Mais honnêtement, cette adresse est davantage pour les Mamans rêvant d'enfants sages car je ne suis pas sûre que beaucoup y soient réceptifs. Personnellement je parie que le mien avec les galets ronds il parvient à dégommer une orchidée (trop tentant) en moins de temps qu'il me faut pour admirer la petite robe Chloé.



Maman-Good : 

Rentrer dans cette boutique c'est pénétrer dans un cocon, les murs blanc chaud apaisent. Les galets ronds et les vases dégagent la même atmosphère qu'un jardin japonais, de la sérénité, un calme rassurant et il y a même les surprises qui accrochent le regard créées les vêtements.
Les éléments en mousse sont réconfortants, réminiscence de peluches ils symbolisent l'enfance.
Le designer a voulu également inscrire la décoration dans la continuité des intérieurs parisiens de l'époque classique par le rappel des boiseries. Personnellement je n'ai pas été très sensible à cette résonance, l'architecture parisienne avec une moulure discrète n'était pas vraiment légion au XVIIIème siècle ou seulement dans les pièces privées.

Les marques proposées sont essentiellement haut de gamme. La boutique et ses aménagements les présentent tel un écrin sur mesure.
A Burberry et Timberland pour les 0-12 mois, viennent s'ajouter Chloé, Hugo Boss, DKNY pour les plus grands. L'atelier de Courcelles habille vos enfants jusqu'au 16 ans.
Par ces choix, ce sont de vrais articles de mode pour vos enfants, l'objectif de cette société est d'être un trait d'union entre l'univers de la couture, de la mode parisienne et le monde de l'enfance.
Il vous faudra être très fort pour résister, on en vient presque à regretter que certains modèles n'existent pas en taille adulte, parce que le petit haut DKNY je suis sûre qu'il m'irait parfaitement !


Maman-Bad :

La boutique est assez petite, il est préférable de garer Mme Ma Poussette à l'entrée.
Qui dit luxe ou haut de gamme dit cher voir très cher. Le contenu de mon porte-monnaie ne permet pas à la garde-robe du Môme de ne contenir que ce style de marques mais parfois je craque pour un article. J'ai toujours alors des sentiments ambigus face à ce genre de dépenses. En effet si on fait le rapport entre le nombre de fois où ces vêtements sont portés et le prix cela peut être un peu affolant, surtout quand le bébé traine par terre avec ! Pourtant j'aime quand mon fils est bien habillé, je n'ai peut-être pas encore passé l'âge de jouer à la poupée... alors pour me donner bonne conscience et me justifier auprès de mon banquier je choisis des vêtements confortables, costaux, pratiques tout en étant super fashion ! Je vous jure qu'avec la casquette Burberry, Le Môme était très bien protégé du soleil et avait une classe internationale... dommage qu'elle est finie sous le métro !

Alors les poussettes, roulez jusqu'à la nouvelle boutique de l'Atelier de Courcelles, au 142, rue de Courcelles dans le 17ème arrondissement. Il y a également deux autres magasins de cette enseigne : rue Vavin dans le 14ème et avenue Victor Hugo dans le 16ème. Si le temps n'est pas aux folies financières, venez pour le plaisir des yeux et n'oubliez pas les soldes d'hiver ne sont pas loin...

Et sinon, vous ça vous arrive de craquer pour des vêtements chers pour vos petits ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Parfois on est attire par les vetements chers mais comme tu dis ca fait plaisir d'acheter un ou 2 trucs sympa de temps en temps mais pas plus!

    RépondreSupprimer
  2. Et maintenant ils ont un site Internet où l'on peut acheter leur collection : www.atelierdecourcelles.com

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails