mardi 7 décembre 2010

Strasbourg : le label de Noël !

Je suis une "Noël accro", je fais partie de ceux qui y pensent dès le mois de Novembre, qui décorent un sapin chaque année, qui salissent leurs fenêtres avec de la bombe neige et des pochoirs jetables pas écologiques, qui regardent longuement les guirlandes scintillantes et les vitrines remplies de bonhommes rouges et blancs, qui chantent des chants de Noël, qui croient encore au Père Noël et qui trépignent d'impatience avant l'ouverture des cadeaux !

Le grand sapin

Cette addiction que je mets énormément d'ardeur à communiquer à mon fils, m'a conduite tout naturellement sur les marchés de Noël Strasbourgeois.
Durée de train : 2 heures 17 seulement. Le Pater familias, Le Môme et moi avons enfilé nos doudounes, nos bonnets, nos moufles... couru dans les couloirs du métro enfin surtout deux d'entre nous pour sauter dans notre wagon direction le grand Est !
Au niveau du logement, grâce à l'erreur d'un stagiaire (comme quoi l'incompétence parfois ça a du bon), nous avons dégoté un petit appartement à deux pas de la cathédrale, l'idéal !

A peine sortis de la gare, premier marché de Noël, petite mise en bouche, premières odeurs de vin chaud, de marrons et premières bouchées de pain d'épice !
Les marchés de Noël sont disséminés dans tout le centre ville (prenez le prospectus de l'office du tourisme pour ne pas en rater un) parfois selon des thèmes (les livres, les Bredele...) ou au coeur d'un quartier particulier. Cet agencement est particulièrement bien pensé puisqu'il permet que les visiteurs ne soient pas regroupés à un seul et même endroit et de découvrir la ville par la même occasion.
Avis préalable, la poussette n'est pas toujours facile à manier parmi la foule. Il peut être judicieux de privilégier le porte bébé lors des heures d'affluence.
Ces marchés sont de valeurs inégales. Si celui de la Petite France ou son voisin les petits producteurs d'Alsace sont plein de charmes, nous avons moins accroché avec celui de la place de Broglie (à prononcer comme cela s'écrit et non pas à la parisienne, si vous voulez qu'on vous comprennent...) kitsch à souhait. Nous avons longuement hésité pour savoir à qui nous ramènerions un superbe bonnet en forme de cigogne... mais nous avons résisté à ce cadeau trop facile !
Pour compenser, nous avons dévalisé l'étalage du pain d'épice de Mireille Oster, ramené de jolies décorations pour le sapin dont un bonhomme de neige fait main en tissu pour Le Môme (moins fragile que les boules en verre !), dégusté des Bredele, goûté du fois gras et des breuvages locaux, boire du vin chaud... Pour les amateurs de boules de Noël, certaines faites à la main sont absolument sensationnelles.




Le village des enfants : un marché de Noël est dédié à nos chères petites blondes. D'un côté une salle de spectacle avec une programmation variée (à partir de 2 ans pour certains et gratuit). De l'autre un espace avec différentes aires de jeux. Une zone avec petit toboggan, un garage et de nombreux jouets pour les plus petits. Elle est ouverte aux bébés dès l'age de 3 mois, mais vu le bruit et les installations, elle n'a aucun intéret avant 10 mois à mon avis. Le Môme s'est éclaté, passant d'une voiture à une pomme, puis feuilletant un livre en regardant du coin de l'oeil la conteuse... méfiant mais intéressé, quel dilemme ! Pour les plus grands, des ateliers sont organisés avec confection de guirlandes, coloriages, jeux de société. Un excellent endroit pour faire une pause, descendre de la poussette, crapahuter partout et pour les plus vieux se réchauffer un peu !
Pas d'espace de change à proprement parler mais on vous prête un petit mètre carré de la salle de spectacle si nécessaire !




A ne pas rater la patinoire pour les enfants à côté de la cathédrale avec tout un petit parcours qui semblait très amusant, mais malheureusement Le Môme est encore trop petit pour vous livrer ses impressions sur ce type d'équipement.

Si les différents petits stands sont vraiment sympathiques, l'intérêt principal de visiter Strasbourg à cette période de l'année ce sont les illuminations. Certaines rues sont vraiment magnifiques : la rue des Hallebardes et les "lustres Baccarat", la place du grand sapin et le village miniature illuminé, les vitrines et les devantures des boutiques certaines pleine de démesures notamment dans le carré or (entre la cathédrale et la place du grand sapin).

Le carré d'or


Cette ville a une très riche architecture que toutes ces installations mettent en valeur. La splendide cathédrale et ses sculptures incontournables, son horloge à ne pas manquer surtout. Faufilez vous à l'intérieur pour la crèche géante qui plaît beaucoup aux petits avec les animaux.
J'ai particulièrement apprécié la balade le long de l'Ill à travers la petite France, Venise miniature. Nous en avons pris plein les yeux à chaque pas entre les maisons alsaciennes délaissées par les cigognes à cette époque de l'année, les monuments classiques comme l'église protestante ou le Palais des Rohan, les petites ruelles médiévales entre autres. Au musées des Beaux Arts est présenté en ce moment une exposition qui mérite le détour sur l'imagerie populaire et sa diffusion, l'occasion de découvrir les imagiers, les déguisements, les marionnettes, les jeux comme l'incontournable jeu de l'oie qui occupaient les enfants il y a de nombreuses décennies. Vos bambins du XXIème siècle trouveront ça assurément très intéressant. Bon préparez-vous à expliquer une nouvelle fois qu'à votre époque la télé existait déjà que tout ça concerne une période plus ancienne... les enfants nous voient si vieux parfois qu'ils ont du mal à le concevoir, ils sont vexants !
La petite France
Côté shopping, il y a de très jolies boutiques notamment pour les bambins comme le Bilboquet, Poids Plume et un vrai coup de coeur pour Baptiste et Garance. De jolies marques y sont proposées et des accueils très sympathiques. Sur les marchés, beaucoup de jouets en bois sont mis en vente certains vraiment mignons mais souvent assez chers.

Du point de vue de nos estomacs, le week-end fut très réussi. Nos papilles ont élu les bredele de chez Christian (deux boutiques) comme les meilleurs, mention spécial pour son kouglof également. Le Môme a fait une cure de brioche au sucre en forme de bonhomme, nous pensions pouvoir lui soutirer une jambe ou un bras... et non, il nous ait resté les yeux (raisins sec)...
Côté salé, ce fut choucroute à toutes les sauces. Nous avons testé le fameux restaurant : La Maison Kammerzell. Un excellent point pour cette adresse : un espace de change et chaises hautes (seulement deux qui sont prises d'assaut). Leur spécialité la choucroute aux trois poissons est vraiment délicieuse, le Pater qui en avait pris une classique a louché longuement su mon assiette. Cette adresse n'est pas vraiment bon marché mais le décor et les mets valent le coup.
La plupart des restaurants ont des chaises hautes mais en petit nombre. Il est donc préférable de réservé. Par contre pour les endroits kid friendly à proprement parler, le concept du Poussette Café n' a pas encore franchi les Vosges, à bon entendeur...

Choucroute aux trois poissons



Nous avons aussi dégusté des bretzels aux lardons, du gewurtzraminer vendanges tardives, du strudel aux pommes, de la liqueur de pain d'épice... entre autre...

Strasbourg fut également le cadre d'un rencontre extra avec une bloggueuse très sympathique : Ficelle du feuilleton de Ficelle. Grâce à ses précieux conseils, son carnet de bonnes adresses, ses tweets nous avons pu savourer notre week-end, nous lui devons la plupart des adresses citées ci-dessus. Nous nous sommes rencontrés dans un lieu unique pour tous les accros de chocolat que nous sommes. Bistrot et chocolat est un café joliment décoré qui propose des formules de goûter succulentes : madeleines au citron vert, chocolat chaud, gâteaux et autres mignardises... soyons francs ce goûter rabelaisien a eu raison de notre dîner qui fut très léger, il faut dire que la choucroute du dejeuner avait peut-être aussi une part de responsabilité... je profite de l'occasion pour saluer Ficelle et lui dire à nouveau un immense merci de la part de nous 3 pour cette visite guidée !

Pour ceux qui sont intéressés par des adresses plus précises, n'hésitez pas à m'écrire en direct (pour le logement, restaurants...)




Alors les poussettes, direction la capitale française de Noël pour une préparation d'exception. Ce petit week-end a eu plusieurs conséquences : Le Môme a pu découvrir la névrose de sa maman à propos de Noël ( je ne compte plus les "regarde mon chéri comme c'est beau...), de prendre quelques kilos pour lutter conter ce froid hivernal, d'admirer la toile de la Belle Strasbourgeoise de Largillière en vrai de vrai... et surtout de rajouter à la liste des week-end à organiser : Strasbourg ! Deux jours ce fut bien trop court... le parc de l'orangerie, le musée historique, les quenelles alsaciennes... ce sera pour la prochaine fois !
Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. C'est ma ville natale :-) Clair qu'au moment de Noël c'est magique! pas de Poussette café mais au niveau parc, squares et cie c'est mille fois mieux qu'à Paris (bon c'est vrai c'est pas la période!)
    dis donc c'est un stagiaire qui réserve tes week ends? ça va la vie! :-p

    RépondreSupprimer
  2. Tout le plaisir a été pour moi! Il y a en effet plein de chouettes choses à découvrir hors période de Noël, au beaux jours... Quand vous voulez pour le second round :-)

    RépondreSupprimer
  3. Ton billet me rappelle les marchés de Noël en Allemagne où j'allais chaque année ou presque :)

    RépondreSupprimer
  4. j'adore la photo depuis la maison Kammerzell !!
    Parisienne, je vais en alsace depuis toute petite (ma grand mère est là bas...) et vraiment, c'est une ville magnifique, que je conseille à toutes !

    RépondreSupprimer
  5. ah le pain d'épices de chez Mireille, une merveille!!!!
    J'ai vécu 1 an et demi à Strasbourg en plein centre, et je confirme : le marché de place Broglie (trop fort avec leur prononciation les alsacos!!), c'est une vraie fête foraine, y'a rien d'authentique à part le bois des petits chalets ;-)))

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'ai testé celui de la défense cette année, sympa aussi mais moins de dépaysement ! Mention spéciale au sapin de boules lumineuses :-)

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour toutes ces adresses qu'on ne va pas tarder à tester!Ton billet fait vraiment envie! On a hâte, encore 10 jours à tenir!

    RépondreSupprimer
  8. @Lucie : c'est seulement à 2h10 de train laisse toi tenter !
    @Carole : on prevoit une visite de leurs beaux parcs au beaux jours
    @Ficelle : attention on va débarquer tous les week-end !
    @Miss Brownies : tu n'y vas plus ?
    @Audrey : merci je fais passer au Pater Familias mon photographe officiel !
    @Maman : ce pain d'épices est à se damner !
    @dans la peau d'une fille : je le note car je ne connais pas
    @l'instit : vous avez beaucoup de chance !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails