lundi 21 janvier 2013

Quelques mots d'absence...

Pour passer une semaine au bord de la mer Rouge sous le soleil Egyptien, Le Môme a séché l'école.
Je ne vois que de bonnes raisons pour faire l'école buissonnière à 3 ans et parce que trop de mauvaises langues et esprits moralisateurs ont tenté de gâcher notre plaisir en incriminant notre décision, je me permets de défendre ce point de vue aujourd'hui.

Je me surprends un peu à écrire ce plaidoyer, car loin de moi l'idée de promouvoir l'absentéisme à l'école. Mais aujourd'hui, je trouve qu'on demande trop aux petits, dès leur plus âge, ils sont évalués, on exige l'excellence et on exerce sur eux une pression très importante.



Quand on a 3 ans, on peut rater l'école pour aller voir des poissons ou pour aller faire de la luge, ce n'est pas quand ils en auront 30 qu'ils le feront !

Parce que les prix sont plus attractifs en ce moment pour aller les initier aux joies de la glisse, parce que découvrir le royaume de Mickey sans faire la queue cela le rend plus merveilleux, je vous conseille de vous laisser tenter.

En décembre, nous n'avons pas hésité.

Si aujourd'hui, je défends pleinement ce choix, c'est parce que je pense que durant ces escapades, les enfants apprennent des choses essentielles pour bien grandir tout comme celles que l'école leur enseigne. Un pays différent, un rythme qui change, une nourriture qui surprend, des visites passionnantes, une autre langue à entendre... autant d'éléments qui permettent aux enfants d'éveiller tous leurs sens et d'avoir une vision du monde plus large.


Par ailleurs, les maîtresses du Môme ont été très compréhensives, nous gratifiant même d'un "vous avez raison, bonnes vacances". Il est vrai qu'elles sont extra, des institutrices qui ont pour but premier que les enfants aiment l'école, avouez que cela commence plutôt bien ! Mais certains d'entre vous, n'auront pas cette chance et peut-être que vous aurez droit à des réflexions pleines de jalousies de la part d'une personne qui ne pourra jamais profiter des tarifs hors scolaires ! Cependant que cela ne gâche pas votre plaisir et ne vous empêche de passer de bonnes vacances.

A la remarque selon laquelle, cela leur donnera de mauvaises habitudes, répondez que les enfants sont très intelligents et qu'ils font parfaitement la différence entre une absence exceptionnelle et la flemme d'aller à l'école certains jours.
A la réflexion qui vous culpabilisera, en laissant entendre qu'ils rateront une leçon essentielle, relativisez et dites-vous que ce n'est pas possible qu'une scolarité toute entière soit gâchée en étant absent une semaine à 3 ans, d'ailleurs personne ne dit cela à la maman qui appelle pour prévenir que son enfant sera absent à cause de la grippe.


Pour nous, ces vacances furent excellentes, toute notre famille y a trouvé sérénité et repos, nous y avons vécu ce qui appartient aujourd'hui à nos souvenirs collectifs, ceux que nous raconterons lors de nos repas familiaux dans quelques années, ceux font de nous une famille !


Et vous alors, vous les faites sécher vos petits de maternelle ou pas ? pour quelles raisons ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires:

  1. Rater quelques jours de maternelle, il n'y a rien de mal. Je l'ai pratiqué.
    Aujourd'hui que les enfants sont en 6ème et CE2, manquer une semaine est plus problématique. Mais rater deux jours en raison d'un voyage un peu "exceptionnel", cela ne me choque pas. Les enfants apprennent aussi des voyages.
    bonne journée
    Isabelle
    PS. Contente de voir tes photos qui me rappelent mes vacances de NOel à Taba.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ils apprennent beaucoup, je pense que le plus important et d'éviter de les mettre en difficulté lorsqu'il rate l'école

      Supprimer
  2. On aurait fait pareil (Ticoeur a aussi 3 ans) ! Et on va le faire une semaine en avril et une semaine en juin. En plus, ça ne dérange pas la maîtresse... Nous lui en avons parlé. Il faut dire qu'avec 30 enfants dans la classe...

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve moi aussi qu'on demande trop aux petits ! Moi aussi, je suis choquée de les voir se faire évaluer à 2/3 ans, c'est trop !!! Je n'hésite jamais à les faire sécher les cours pour passer de bons moments avec nous où ils apprennent pas mal de choses aussi. Je suis à 100% d'accord avec toi.

    RépondreSupprimer
  4. Mon fils va sans doute aller à l'école l'année prochaine et je n'aurai pas trop de scrupules à lui faire manquer une semaine de classe si besoin ! Quand on voit le prix des séjours (et le monde !!) en période de vacances scolaires, ça donne à réfléchir 2 fois.

    Autant en primaire je trouve normal d'éviter de les retirer en plein programme, autant en maternelle ça me semble complètement ridicule. Moi je n'allais à l'école que le matin jusqu'à 4 ans et je n'ai pas terminé idiote pour autant ;)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,

    Bonne année à toi.

    j'interviens tres rarement mais je suis à cent pour cent d'accord avec toi.

    J'ai prevu de faire rater l'ecole à mon fils en mars pendant une semaine pour partir en vacances à l'etranger. Et Alors?. Quand un enfant est malade, et sur ce point, je te rejoins, personne ne fait de remarques desobligeantes concernant les mauvaises habitudes supposément adoptées. L'absenteisme, je connais, je bosse en lycée pro, et j'ai des classe de terminale qui frolent les 60% d'absenteisme!.
    L'école cest bien mais la vie de famille aussi. Une parenthese enchantée pendant une semaine en vacances fait du bien à tout le monde.

    Vous devriez justement etre encouragés car vous vous preoccupez de faire decouvrir à vos enfants le Monde et cela n'a pas de prix.

    nb : Mon fils ratera encore une semaine pendant l'ecole pour partir en vacances et ce jusqu'au cp!tant pis pour les mauvaises langues.


    RépondreSupprimer
  6. Comme on ne peut pas partir souvent, je n'ai encore jamais eu à me poser la question. Il a loupé l'école un vendredi en Grande Section lorsque nous sommes allé en week end en Auvergne mais je crois que c'est la seule fois ou il a séché l'école pour une autre raison que la maladie.
    Si on a plus d'occasions et que Jajaja est à l' école, why not.

    RépondreSupprimer
  7. alors ici c'est école buissonnière parce que la neige a envahi la rue et que je ne peux prendre la poussette... je ne vais pas laisser le ti loup tout seul dans la maison pour que la puce ne loupe pas une journée de petite section.....
    mais on fait des activités à la maison pour compenser... aujourd'hui c'est bonhomme de neige en papier collage.... et si je pouvais, il est certain que je n'ai aucun remords à le faire pour une aussi sublime expérience qu'est un voyage tous ensemble........

    RépondreSupprimer
  8. Personnellement, je n'ai aucun scrupule à ce que ma fille manque quelques jours d'école. Cette année, elle est en grande section. Il y a de fortes chances qu'elle n'aille pas à l'école quelques jours début février pour goûter elle aussi au plaisir de la glisse. L'année dernière nous lui avons fait manquer plusieurs jours pour partir en Grèce. Elle en garde encore aujourd'hui un souvenir magnifique et a appris des tas de choses. Ne dit-on pas que les voyages forment la jeunesse? En tout cas ce sont de formidables parenthèses familiales riche en souvenirs et en émotivité. Alors rien à faire que ça ne plaise pas à l'entourage ou même l'institutrice. A nous ça nous plait et c'est bien là l'essentiel!

    RépondreSupprimer
  9. Je te suis a 300% sur ce thème, les voyages sont une vrai richesse pour les enfants alors oui ils râtent quelques jours d'école et après..., halte aux rabats joies!!!
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  10. En maternelle je n'y vois vraiment aucun inconvénient à leur faire louper des jours de classe, en primaire je ne le ferais sans doute pas, ou bien à la fin de l'année quand le programme est plus souple.
    Tu as eu entièrement raison.

    RépondreSupprimer
  11. Quand je vois les prix d'une semaine au ski j'ai bien envie de faire louper une semaine d'école à Léo, mais il est en CP cette année, autant te dire que je ne me posais aucune question en maternelle !

    RépondreSupprimer
  12. 100% d'accord! Fin février mon fils va rater 2 semaines d'école parce qu'on va partir 1 mois chez nous, au Brésil. Le voyage est tellement long et le prix cher que ça ne vaut même pas le coup d'y aller pour seulement 2 semaines. Ca nous tente pas non plus de faire ce voyage en juillet/août car c'est l'hiver là bas et ce voyage est notre voyage d'été de l'année. Il profitera pleinement pour profiter de sa famille, apprendra des nouvelles choses et profitera de l'été dans son pays. C'est toujours une expérience très enrichissante un voyage, encore plus à l'étranger.

    RépondreSupprimer
  13. Tu sais, j'ai des petits bouts de 3 ans en classe et plusieurs d'entre eux ne viennent à l'école que, soit uniquement le matin, soit un jour sur deux, soit trois jours par semaine. Bref. Ton petit bout ne va pas manquer grand chose (une nouvelle comptine? Un autre peinture?) et il en apprendra tout autant à découvrir le monde.
    Oublie ceux qui cherchent à te culpabiliser ou te faire la morale parce que c'est souvent ceux-là qui n'y connaissent rien !
    Et, même si ton petit bout était en cp (méga important le cp, enfin, si le prof est bon :p), ce n'est pas pour une semaine de cours, surtout en décembre !

    Lae.

    RépondreSupprimer
  14. tout a fait d'accord avec toi! j'imagine meme pas que c possible de culpabiliser parceque un enfant rate l'ecole a 3 ans! et je precise que l'ecole n'est pas obligatoire qu'a partir de 5 ans! parfois les enfants apprennent plus qd ils sont en voyage que s'ils sont tt le temps a l'ecole,
    cette annee ma fille a rate quelques jours d'ecole pour Noel, mais c sure que si j'avais pu prendre un mois de vacances comme d'habitude c'etait avec le GROS sourire que je l'annonce a mon entourage :):):)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  15. Nous aussi on sèche et depuis 2 ans!!! C'est bien lorsqu'ils sont en maternelle qu'il faut en profiter après ça sera trop tard!
    Ils l'auront leur bac, même en ratant ces quelques jours!
    Nous aussi les maitresses ont été très compréhensives et chaque année elles nous ont demandé des photos pour que Mister E puisse raconter à ses copains ce qu'il avait pu découvrir pendant ses vacances : capoeira, tortue, culture... voilà de quoi enrichir les ateliers à l'école et entrainer les enfants à l'expression orale!!!!

    RépondreSupprimer
  16. Moi j'avoue que je ne suis pas partisane de ce genre de décisions et qu'on a eu des débats houleux à la maison à ce sujet. Pour les vacances de février, on pense à lui faire rater une semaine mais si on le fait, ça sera à contre coeur pour moi ... je suis un peu psychorigide sur certains principes même si au fond, je suis d'accord, c'est nullement la fin du monde :)

    RépondreSupprimer
  17. Oui ils ont séché en maternelle et je me demande même s'il n'y aura pas quelques exceptions au primaire vu les tarifs des billets d'avion !!!

    RépondreSupprimer
  18. Clairement en maternelle pas trop d'états d'âme justement parce qu'après c'est plus compliqué... là j'avoue que j'aurais du mal à la faire, il faudrait vraiment que ce soit la chance d'une vie à ne pas rater. Les programmes sont trop lourds et la moindre journée ratée, c'est une notion importante du programme en moins, d'ailleurs même ma fille ne veut pas rater l'école, elle en stresse si jamais...

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails