lundi 14 janvier 2013

Bonne pioche avec le musée de poche !

Le musée de poche est apparu très récemment dans le paysage des lieux pour enfants à Paris. L'idée elle-même vaut tous les applaudissements, il s'agit de mettre l'art à la portée des enfants, le dépoussiérer, en faire quelque chose d'amusant est un très beau projet. Pauline à la tête de cette initiative partage sa passion pour les arts plastiques avec les plus jeunes en choisissant des expositions très attractives dès le plus jeune âge. L'exposition du moment : Promenade au musée par Mayumi Otero, une dessinatrice hispano-japonaise. Ses dessins relatent un conte silencieux où le musée et ses tableaux sont des personnages de premier plan. Excellent choix pour montrer aux petits que l'art n'est pas aussi ennuyeux que ça, non ?





BB-Good :
Le lieu est fait pour les enfants, divisés en plusieurs espaces, ce petit musée propose un espace bibliothèque (les livres sont à vendre) où les petits peuvent piocher, une cabine de déguisement pour se déguiser en artiste et poser à côté d'une toile, des tiroirs à ouvrir...
L'exposition du moment : Promenade au musée s'inspire d'une jolie histoire dans laquelle les visiteurs d'un musée rentrent à l'intérieur des tableaux, ainsi un petit garçon, que le Môme a prénommé Maxime, rencontre ainsi un tigre et se balade dans l'univers du Douanier Rousseau ou de Van Dyck.
En parallèle à l'exposition temporaire, de nombreux ateliers sont organisés pour les enfants à partir de 6 mois. Pour les plus petits, ce sont essentiellement de contes. Pour les plus grands, il s'agit d'ateliers d'éveil artistique. Au début, Pauline explique l'exposition en cours, de façon très didactique elle invite les enfants à regarder ce qui les entoure et montre aussi quelques tableaux sur un ipad (inutile de vous préciser à quel point Le Môme a adoré) c'est parti pour l'atelier peinture à la manière du Douanier Rousseau. A partir de pochoirs, tampons et peintures de toutes les couleurs, Le Môme a réalisé sa version de la jungle qu'il a été très fier d'accrocher sur les murs de sa chambre.



BB-Bad :
Le lieu n'a ouvert que très récemment, il n'a donc pas eu le temps de s'équiper en matériel pour bébé. Espérons que le lieu marchera et que cela permettra de faire les investissements nécessaires.


Maman-Good : 
Le lieu est bien pensé et très agréable. On se sent bien entre ces murs dédiés aux arts plastiques. J'ai craqué sur de nombreux ouvrages proposés à la vente et mon choix s'est porté sur ceux des éditions Palettes en carton, petit cadeau pour mon Little Marmot. Les plus inspirés peuvent aussi laisser leurs signatures sur un panneau à l'entrée.
L'exposition temporaire Promenade au musée m'a enchantée, je l'ai trouvé très poétique et amusante. Les dessins inspirés de l'imagerie populaire sont très réussis.
Les poussettes doivent se faire petites mais sont bien accueillies.
L'entrée du lieu est gratuite et le prix des ateliers est plus que correct (10 euros).




Maman-Bad :
Comme le lieu est plutôt petit, si vous venez de loin, je vous conseille de vous inscrire à un atelier car la visite sinon reste d'être vite faite.



Alors les poussettes, pour un premier rendez-vous de vos petits avec l'art, roulez jusqu'au Musée de poche, 2, rue Auguste Barbier dans le 11ème arrondissement, un endroit très sympathique, vos enfants pourront voir et réaliser leur premier chef-d'oeuvre !
Et parce que chez Le Môme, l'art "ça creuse", vous pouvez pousser la porte de la caravane en face. Ni chaise haute, ni espace de change, ni même de menu enfant, mais l'accueil est excellent et le plat du jour à moins de 10 euros était très bon !


Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Merci ! je le testerai lors de ma prochaine visite à Paris!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails