lundi 24 janvier 2011

Les voyages forment la jeunesse ! Episode 1 : Prêt pour le décollage !



Partir à l'étranger avec un bébé c'est possible et c'est même salutaire ! Voici ma conclusion après dix jours dans le Yucatan en famille !


Pour une vue comme celle-ci, il vous en coûtera 11 heures d'avion...

Pour le moment, je n'éprouve pas l'envie d'aller en vacances en laissant Le Môme à ses grands-parents. Je ne ressens pas le besoin de partir seule avec Le Pater et je veux surtout profiter de mon fiston durant mes cinq semaines de congés payés pour rattraper ces journées où je suis partie avant qu'il ne se lève et rentrée après qu'il soit couché, ces débuts de soirées où crevée j'ai du mal à prendre le temps pour jouer avec lui, ces matins où tout est trop rapide, ces week-ends trop remplis...
Les quelques expériences menées depuis sa naissance me confortent dans cette opinion.

Durant ces vacances familiales, j'aime observer mon fils découvrir la sensation du sable chaud sous ses pieds et détester ça ! J'aime regarder ses yeux surpris à l'écoute d'une langue qu'il ne comprend pas ! J'aime sa curiosité dans la chambre d'hôtel inspectant chaque recoin comme un inspecteur sanitaire ! J'aime lézarder au soleil pendant que Le Pater s'efforce à lui faire un château de sable qu'il ne souhaite que détruire ! J'aime le voir me faire des signes lorsque je suis perchée en haut d'une pyramide Maya !
Partir avec Le Môme en vacances permet de le redécouvrir, de forger de beaux souvenirs, de prendre le temps et de le voir grandir !

Toutefois, il ne faut pas se leurrer, partir avec un bébé demande beaucoup plus d'organisation et de bagages !
Pour ceux qui veulent aussi emmener bébé avec eux, voici quelques tuyaux découverts de façon empirique, glanés sur le net ou dans la bouche des copines... par contre je préviens que je ne fais pas dans le service après-vente, pas de satisfait ou remboursé, aucune garantie... en effet ce qui a marché pour Le Môme, aura peut-être un effet inverse sur vos petits... s'il y avait des recettes universelles avec les bébés cela se saurait, non ?

Au chapitre de ce premier billet sur ce thème : l'épreuve de l'avion !

Je dois avouer que le voyage jusqu'à Cancun de 11 heures à l'aller en plein jour m'inquiétait beaucoup ! Je nous imaginais déjà faire mille et un aller retour dans les couloirs étroits ou essayant de bercer un bébé énervé de fatigue... je m'attendais à vivre les onze heures les plus longues de mon existance !
Pourtant, tout s'est plutôt bien passé, tout le monde a assuré : Le Môme, le personnel aérien et Nous !

Il faut savoir que les aéroports adorent les bébés ! Mme Ma Poussette vous sert de sésame magique, forçant tout le monde à s'écarter à votre passage à la douane, à l'embarquement... Si elle n'est pas trop encombrante, vous pouvez la garder jusqu'à la porte de l'avion, sinon on vous en prête une.
Il y a de nombreux espaces de change, les maris peuvent s'y coller car ils ne sont pas dans les toilettes des femmes !
Les "points de restauration" possèdent pour la plupart des chaises hautes.

Espaces de change à l'aéroport
Malgré la jupe dessinée les papas sont bienvenus !


Nous avons fait deux voyages en avion avec Le Môme depuis sa naissance. Le premier de quatre heures lorsqu'il avait neuf mois, le deuxième de onze heures pour Le Mexique alors qu'il n'a que 16 mois.
Les deux ne souffrent d'aucune comparaison.
A neuf mois, il ne marchait pas, il a dormi après avoir mangé durant tout le vol.
A seize mois, il déborde d'énergie, il a dormi deux fois deux heures.... mais les sept autres se sont bien passées ! Le vol retour de neuf heures était de nuit, il a dormi !

Voici tous nos trucs, je ne sais pas vraiment ce qui a marché, peut-être un peu de tout et surtout beaucoup beaucoup de chance...


  • nous sommes arrivés très en avance à l'aéroport pour pouvoir enregistrer dans les premiers et avoir les places qu'on voulait. Nous n'avions pas pu les réserver avant le jour J comme il s'agissait d'un charter. Premier coup de chance, l'avion n'est pas complet, nous avons une place pour le Môme. Il n'a pas droit à la nacelle comme il pèse plus de 10 kilos. Nous n'avions jamais espéré un tel avantage mais nous souhaitions au moins essayer d'avoir les places près des portes pour avoir un peu plus de place. Le fait qu'il ait son siège fut vraiment très agréable, cela lui a donné plus de liberté de mouvements que sur mes genoux !

  • A l'aéroport, nous l'avons fait beaucoup marcher. Puisqu'il voulait toucher à toutes les friandises du Duty Free, nous nous sommes installés dans un coin où il n'y avait pas beaucoup de monde et il a fait son petit fou en courant et en se défoulant !


  • Un sac à dos plein était réservé aux jouets. Un mix entre livres, legos, petite veilleuse musicale, voitures... une nouveauté aussi emballée ! Gain de cinq minutes rien qu'à l'ouverture du cadeau et il a passé beaucoup de temps à découvrir le jeu qu'il ne connaissait pas. Il faut avouer qu'il a aussi joué trente minute avec son petit pot vide et une cuiller en plastique offerte par l'hôtesse ! Il s'est beaucoup amusé à ouvrir et fermer le hublot, ouvrir et fermer la tablette, parler aux gens de derrière (merci à eux !), sourire et charmer les hôtesses qui lui ont donné du pain par millier... Nous avions également dit oui au petit jeu donné aux enfants au début du vol : deux crayons et des coloriages ! Trop petit certes mais le temps de tout déchirer cela l'a occupé un bon moment, tout comme la lecture des mesures de sécurité, de la revue du Duty free... Le Pater a visité l'avion plusieurs fois... mais Le Môme n'a pas abusé sur ce point. Enfin je n'oublie pas le soutien sans faille durant toutes ces heures du célèbre Doudou ! Grâce à lui, endormissement facile, petit tétouillage de son oreille pour se reposer et histoires à lui raconter ! Quand Doudou est là, tout va !
Livre acheté pour l'occasion
Lu 110 fois en 11 heures... au moins...

  • Un bon stock de nourriture : gâteaux, pom'potes... La première fois, pour le décollage et l'atterrissage, nous avions réussi à le faire boire avec un biberon de jus de fruit ! Evidemment, il a décidé sept mois plus tard et huit litres de jus de fruit dans les bagages qu'il n'aimait plus ça... pourtant il ne mâche toujours pas de chewing-gum... les pom'potes nous ont sauvé ! Les petits biscuits ont été de fidèles alliés. Un conseil : oubliez les bons principes alimentaires pour quelques heures !
Pour info : s'il y a des tables à langer dans les avions, ce n'est pas particulièrement évidemment, privilégiez un change sur la terre ferme autant que possible.
Les repas sont réchauffés au bain marie et ce n'est pas possible pendant les phases de décollage et d'atterrissage.
Il fait trop chaud et très froid parfois, la technique multicouche est la meilleure solution.

J'insiste sur le fait que ces trucs ne sont pas des recettes miracles et que je suis quasiment sûre que lors de mon prochain voyage, Le Môme refusera ces gourdes de compote, détestera le jouet surprise, aura peur du décollage... alors je suis preneuse de vos tuyaux et de vos expériences de globe-trotteurs avec petits ! 

Rendez-vous lundi prochain pour parler décalage horaire et nourriture des petits à l'étranger, et après ça je gage que vous filerez réserver vos prochaines vacances !

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

  1. voilà une destination top... surtout pendant l'hiver

    RépondreSupprimer
  2. Ici, j'use et j'abuse du "nouveau jouet" à chaque voyage (ou maintenant qu'ils sont plus grands un magazine ou livre à autocollants)...au moins 15 mn d'occupation sans effort ! :-)

    A notre dernier voyage en train, il y avait 2 enfants du même âge sur les sièges voisins...ça c'est le top ! (mais ça arrive très rarement)

    On attend avec impatience la suite du voyage...

    RépondreSupprimer
  3. mais mais c'est normal le nouveau jouet d'abord je dis

    RépondreSupprimer
  4. Très sympa ce billet. J'ai hâte de lire le prochain! Je ne suis toujour spas partie en avion avec mon môme, mais j'ai hâte de prévoir des vacances loin et au soleil prochainement! Bonnne semaine à toi xx

    RépondreSupprimer
  5. Ce billet m'aide à mieux imaginer nos prochains vacances, merci pour cela! :)
    Les vols de 11 à 12 heures m'inquietent un peu même si je suis une habituée et le petit (18 mois) a dû déjà voyager plus que la plupart des membres de ma famille...
    Ce que j'aime faire c'est d'essayer avoir une place libre pour le petit, coté hublot. Une fois la tablette ouverte, il reste bien "coincé" et n'essaie pas de descendre sans cesse. Et les jouets ne tombent pas tout le temps, ce qui veut dire un peu moins de boulot pour les parents qui les cherchent ensuite sous les sièges... ;)

    RépondreSupprimer
  6. Quoi ? Une seule photo !!!! Encore encore .... Veux voir le môme avec son château de sable !! Hi hi hi ! Superbes vacances !

    RépondreSupprimer
  7. Quoi ? Une seule photo !!!! Encore encore .... Veux voir le môme avec son château de sable !! Hi hi hi ! Superbes vacances ! Caro B

    RépondreSupprimer
  8. Nous pour le change, il nous est déjà arrivé de la changer sur les chaises surtout quand c'est un petit pipi vite fait, bien fait et qu'il y a la queue devant les waters... En revanche, on pense à un voyage qui devrait durer dans les 24h et là, même pour moi, je ne suis pas rassurée...

    RépondreSupprimer
  9. J'apprécie ton billet car je pense prendre l'avion bientôt avec ma fille, qui a le même âge que ton fils je crois.
    J'ai déjà testé le train et on le reteste ce we (d'où l'achat de petits cubes expliqué ici : http://danslapeaudunefille.blogspot.com/2011/01/la-cigale-et-la-fourmi.html)

    PS : J'adore l'idée du cadeau surprise

    RépondreSupprimer
  10. j'attends le billet de lundi prochain avec impatience!!! le décalage horaire ça m'intéresse!!!
    Pas que celui-ci, non bien sûr!! c'est juste que l'avion on l'a déjà pris avec les nains, mais sur le même fuseau horaire ou avec 1 ou 2h de décalage.... alors là j'ai hâte d'avoir tes trucs!

    RépondreSupprimer
  11. Ah ben je croyais que tu étais partie en amoureux!
    je suis quand même contente de ne plus avoir besoin de ce genre conseils ;-)

    RépondreSupprimer
  12. On prend l'avion samedi direction l'Égypte, je relis donc tes billets et je vais aller acheter le jouet surprise.

    RépondreSupprimer
  13. je crois que j'ai tout!! je suis prête pour les 13h de vol!!!!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails