mercredi 2 février 2011

Il va y avoir du sport... au parc Kellermann !

Etre parents est décidément une tâche ardue ! Lorsqu'il semble qu'un grand complot mondial a décidé sans me prévenir de déplacer la France au pôle Nord, pas question de passer mes week-end au chaud, un thé dans une main, un bon bouquin dans l'autre, larvant sur le canapé, non il faut sortir le fauve !
Impossible de ne pas sortir ce petit monsieur de 81 cm sans risquer la surchauffe, l'excitation ultime et donc un véritable péril en la demeure ! Pourtant visiter un parc l'hiver n'a rien à voir avec une visite estivale : fleurs rares, fontaines et jet d'eau en berne, bac à sable et aires de jeux déserts. Cependant, si aux premiers pas, on regretterait presque frigorifié d'avoir fait ce choix, il y a quelque chose de reposant dans ce silence, dans ces arbres dépouillés qui donne l'énergie d'affronter ce temps polaire !

Nous voici donc en plein mois de janvier, partis à la rencontre d'un nouveau lieu parisien : le parc Kellermann. Cet endroit est un repaire de sportifs de toutes générations, le gymnase voisin le rappelle, ici pas de place pour les paresseux, les flâneurs. Vous verrez à la fin du billet, vous serez tout essoufflés !




BB-Good : 


Les enfants ont à leur disposition de véritables terrains d'entraînements. Ces aires de jeux toutes récentes, leur permettent d'escalader, grimper, sauter, ramper... dégringoler aussi peut-être ! Règle de base de tout parents au parc : avoir l'arnigel dans son sac ! Les apprentis cascadeurs et jeunes sportifs peuvent se défouler à leur aise.
Il y a un espace réservé aux plus petits à l'écart avec un bac à sable notamment. Le Môme a bien sali son pantalon en testant le tunnel en plastique et en montant le toboggan à l'envers... j'ai beaucoup de mal à lui inculquer la règle selon laquelle le toboggan on le descend et c'est tout ! Il avait l'endroit pour lui tout seul et a pu courir d'un jeu à un autre sans devoir pousser avec plus ou moins de délicatesse l'un de ses clones !
Miracle dans un parc parisien : il y a un espace de change à peu près convenable, avec dans le même espace des toilettes à l'échelle des petits.
Les fontaines et autres cascades doivent sûrement faire le bonheur des bambins et leur inspirer quelques bêtises. Toutefois, à cause de la saison et de travaux, nous n'avons pas pu les admirer, session de rattrapage prévue aux beaux jours.
Pour les plus grands, il y a également des tables de ping-pong, un terrain de football et des cours de tennis.

BB-Bad : 

Petite déception pour mon petit gourmand, la petite maisonnette qui doit au beaux jours vendre des friandises, des crêpes et des gaufres même peut-être, était fermée ! Voilà la dure loi des parcs en hiver, on est privé de pauses goûter... nous nous sommes contentés d'un petit biscuit sec dans le bus ! Heureusement que Le Pater Familias n'était pas là, il aurait pris cela avec beaucoup moins de philosophie.





Maman-Good :

Ce parc est idéal pour faire de l'exercice : chemin de footing, instruments de torture  musculation à disposition, nombreux escaliers pour se faire les mollets !
Mais cette présence de nombreux sportifs est à saluer pour d'autres raisons également ! En effet, il y a beaucoup de marches dans ce parc, pas évident avec Mme Ma Poussette. Surtout qu'en ce moment Le Môme aime particulièrement être à côté et non plus dedans ! Je lui permets lorsque nous sommes au parc et il est très fier de ce nouvel état. Toutefois, les escaliers deviennent un obstacle encore plus problématique. Il ne veut pas retourner dans la poussette malgré la promesse d'en ressortir très vite (c'est fou comme il est méfiant !) et en même temps il est incapable de descendre une volée de marches tout seul ! Dilemme : hurlement d'enfant ou descente avec les deux Le Môme dans un bras, Mme Ma Poussette dans l'autre ce qui augmente la possibilité d'une éventuelle chute à 95 % ? C'est alors qu'est apparu un beau sportif qui s'est occupé de Mme Ma Poussette (Le Môme lui montrait déjà ses crocs...) et m'a sauvé !

Ce parc a aussi d'autres attraits physiques que ceux dus aux sportifs qui s'y rendent ! Ce jardin se déploie sur trois niveaux, la perspective offerte par la terrasse, propice au vagabondage de l'esprit, permet de s'aérer les poumons et la tête. Les espaces boisés sont très agréables, la petite rivière et les éléments d'architecture datant des années 30, agrémentent le décor, le complexifient. Je n'ai pas pu admirer la cascade au pied de la terrasse vidée le temps des travaux, mais ce clin d'oeil des jardins à l'anglaise aux parterres de jardin à la française situés dans la partie haute est plutôt amusant !
Les pelouses sont ouvertes aux semelles de chaussures et aux pique-niques lorsque les températures plus douces seront revenues !


Maman-Bad :

Une partie du parc (le bassin et la cascade) sont actuellement en travaux. Cette partie n'est donc pas très agréable à l'oeil lors de la promenade. Cependant, je suis certaine que certains enfants apprécieront le spectacle des engins de chantier.
Ces travaux ne sont pas l'aspect le plus négatif. J'ai trouvé le parc moyennement entretenu, déchets par terre, squatte à la galerie en demi-cercle. Certes l'hiver est là et les comportements polluants des visiteurs aussi mais je trouve que la ville doit essayer de garder ce parc propre même à cette époque de l'année. Les enfants n'hibernent pas, il est impératif de les sortir même en périodes glaciaires et je préfère qu'ils jouent dans du sable qu'avec de vieilles canettes de bières !


Alors les poussettes, revêtez chancelière, cape de pluie et bravez le froid pour aller découvrir, l'énergisant parc Kellermann, au 7 boulevard Kellermann, dans le 13ème arrondissement. Allez chausser vos baskets,  enfiler les bottes à vos bambins, pour des courses à en perdre haleine, des parties de cache-cache endiablées, ou juste pour prendre un petit bol d'air dans ce parc qui fait oublier le vacarme de la ville et du périphérique pourtant si proches. De retour dans vos foyers, votre récompense d'athlètes émérites (synonyme de parents au parc) est la  sieste assurée pour vos petits, à vous le thé et le bouquin emmitouflé sous un plaid avachi sur le canapé !

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Tiens, ce n'est pas loin de chez moi !!! Une adresse à retenir quand il fera un peu plus chaud ... je n'aime pas les parcs en hiver :(

    RépondreSupprimer
  2. Je ne crois pas le connaître ce parc mais en même temps ça fait un peu loin de chez moi... c'est ça le truc dans Paris, beaucoup de choses bien sont loin!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails