mardi 4 décembre 2012

Je ne suis pas qu'une efluent Mum !

Chers lecteurs,

Il y a une dizaine de jours, a eu lieu à Paris, le premier salon consacré aux blogueurs "parents", baptisé "Efluent Mum" organisé par le magazine Parole de Mamans. Ce salon fut pour moi l'occasion de voir les copines, de rencontrer des correspondants que je ne côtoie que par email et d'assister à des conférences intéressantes pour mon blog.
Depuis les articles presses et reportages télévisés se multiplient sur ce sujet, présentant tour à tour ce nouveau phénomène de maman ou papa blogueur. Seulement, l'image qu'ils renvoient, ne me plaît pas et surtout je la trouve erronée. Non, une blogueuse ne peut être juste apparentée à une testeuse. Ces articles véhiculent l'idée que nos blogs ne sont là que pour être de nouvelles vitrines pour les marques. Une sorte de "sous-journaliste" qui essaierait de récolter un maximum d'avantages. C'est ainsi que l'on croise ensuite dans notre entourage des gens se moquant un peu et revendiquant que eux aussi ils vont ouvrir un blog et donné leur avis pour recevoir plein de cadeaux. Beaucoup plaisantent certes, mais beaucoup le pensent aussi.

Chaque jour sur ce blog, je vous parle beaucoup de Paris, ses merveilles et mes sorties, souvent de ma vie aussi, de mes petits et régulièrement de produits. Aujourd'hui, j'ai envie de revenir sur tout ça et de vous donner ma version de ce qu'est une blogueuse maman, ma vision de ce qu'est ce blog pour moi.

Crédit Photo : Kristina B


Non je ne suis pas une journaliste remplaçante :
Un journaliste et un blogueur sont deux métiers différents. Selon moi, un journaliste (exception faite des éditorialistes peut-être) a un devoir d'objectivité, de livrer des informations en les expliquant. En tant que blogueuse, je ne m'impose pas ce devoir. Si je décide de ne présenter qu'un aspect d'un produit, je n'ai pas l'impression d'être incomplète. En lisant un blog à propos d'un test, les lecteurs cherchent un point de vue. Souvent quand je rencontre certains d'entre vous, vous appréciez les Good et les Bad. Ici j'expose mon avis, quelque fois celui du Pater Familias mais pas celui de ma voisine qui pourtant a un avis sur tout !
Mais surtout un blogueur n'est pas dans l'obligation et doit même éviter l'écueil de l'écriture journalistique. L'uniformité de la presse tant décriée aujourd'hui ne doit pas exister dans la blogosphère.
Pour résumer être blogueur c'est avoir son style et son avis !


Mes relations avec les marques :
parce qu'en fait c'est surtout de cela dont il est question !
J'ai commencé ce blog en testant des lieux que je visitais avec Le Môme. Au fur et à mesure de nos découvertes je les partageais avec vous. Puis un jour, on m'a proposé de tester un produit. Aujourd'hui je le fais régulièrement pour plusieurs raisons. Premièrement cela m'amuse d'essayer des nouveautés, deuxièmement c'est grisant de recevoir des cadeaux de temps en temps, troisièmement ces articles (au regard des chiffres) vous intéressent !

Pour essayer de vous expliquer à quoi ressemble une relation entre les marques et les blogueurs, j'ai préparé ce paragraphe en discutant avec des communuty managers et des attachés de presse. Je compte sur les autres blogueurs pour exprimer en commentaire leurs avis divergents.

Pour les marques, les blogueurs ne sont pas des journalistes de seconde zone, plus faciles à contacter. D'ailleurs je ne l'ai jamais ressenti comme telle. L'intérêt d'une présence bloguesque pour une marque est d'avoir un article plus conséquent que dans une publication presse, mais plus subjectif aussi. Je ne me suis jamais censurée pour donner les côtés négatifs d'un produit comme je le fais pour les lieux que je visite.
Il y a trois types de collaborations avec les marques.

Dans un premier cas, il s'agit d'une politique de communication précise où l'on m'envoie un produit comme à un certain nombre d'autres blogs car la marque veut multiplier les articles (et donc le référencement) d'un objet en particulier. Je n'ai jamais l'obligation d'écrire un billet ensuite mais je le fais presque toujours. Si le produit ne m'intéresse pas ou ne correspond pas à l'âge de mes enfants, je décline poliment.

Dans un second cas, celui que je préfère et que je privilégie, il s'agit d'une collaboration plus profonde sur du long terme. J'apprécie ce genre de partenariat car le test produit peut être conjugué à des rencontres, une meilleure connaissance de la marque, des activités. C'est ainsi que grâce à l'un d'entre eux, j'ai la grande chance de pouvoir partir une semaine au soleil avec ma famille au Club Med. Nous allons devoir tester les différentes infrastructures dédiées aux familles comme je l'avais fait sans être invitée il y a deux ans. J'apprécie quand avec la marque une vraie relation de confiance s'instaure, d'égal à égal.

Le troisième cas représente les articles à proprement parlé "sponsorisés". Lorsque cette mention s'affiche, c'est pour vous prévenir que je touche de l'argent pour écrire un article sur un sujet donné. En règle générale, les marques n'imposent pas de contenu qui est souvent libre. Bien entendu dans ce cas de figure, le billet doit souvent être validé avant publication, cependant on ne m'a jamais demandé de changer le contenu de mes propos. Les corrections ont toujours été très techniques (place des liens...).

Il me semble que ces relations sont assez saines et je pense qu'elles sont très proches de ce que peuvent vivre les autres blogueuses. Les différents community managers interrogés, notent avoir plutôt de bonnes relations avec les blogueuses. Toutefois, depuis une première médiatisation des blogs il y a 18 mois, ils sont davantage démarchés par de jeunes blogs réclamant des tests produits ou souhaitant organiser des jeux concours. Je pense que c'est dû à la vision des blogs que colportent les articles comme ceux qu'on a pu lire ces derniers temps. Beaucoup pensent avoir droit à leur part du gâteau.

Pourtant toutes les marques ont le même discours, pour de solides collaborations avec des blogs, ils vont avant tout rechercher des blogs ayant une vraie individualité, une histoire... tout simplement parce que cette singularité est la force des blogs et leur essence. Ainsi pour les marques aussi, les blogueuses ne doivent pas et ne sont pas considérées comme uniquement des efluent mum.




En effet, si ces relations avec les marques ne peuvent pas être niées et n'ont d'ailleurs aucune raison de l'être, ce n'est pas pour cela que j'ai souhaité ouvrir ce blog, ni ce qui me motive pour passer des soirées entières à écrire devant mon ordinateur.

Mes deux principales raisons furent le désir d'écriture et le partage.
J'aime trouver les mots qui décriront au mieux mes émotions, celles de mes fils lors de la découverte d'un lieu. 
J'aime que ce blog regorge de jolis souvenirs, de moments en famille. 
J'aime y voir mes fils grandir. 
J'aime y lire vos commentaires, vos agacements, vos félicitations. 
J'aime recevoir vos conseils sur des endroits qui méritent le détour. 
J'aime qu'au fil de ses pages se dessinent mes lieux de mémoire.


Les études et les médias font peut-être de moi une efluent mum, je ne le regrette pas, ni ne le renie, mais je ne crois pas que c'est comme cela que je souhaite me définir. Je préfère me présenter comme une maman blogueuse désireuse de partager ses bonnes adresses, ses bons plans, ses humeurs, ses questions. Ce blog m'offre aussi de vraies opportunités, de très jolis cadeaux, des rencontres extraordinaires, c'est la cerise sur le gâteau.


En espérant, chers lecteurs, vous avoir un peu éclairé sur ce sujet, et surtout vous avoir fait réaliser qu'être blogueuse ce n'est pas juste faire un test produit.
Et parce qu'une théorie est toujours plus solide lorsqu'elle est appuyée par un exemple, je ne résiste pas aujourd'hui à vous faire livrer mon petit top 5 de ces derniers mois parmi des billets lus dans la blogosphère. Ce sont des pépites, je blogue pour lire des textes comme ceux là.

A ces enfants qui sont passés dans nos vie par Carole, Nipette
Mon deuxième par Marie des Mamans testent
Anatomie d'une sortie d'école par Zaza, Croque Madame
Sans te retourner par Marjoliemaman
Réconciliation par Juju, La tribu de Juju

J'ai fait cette mini liste juste de mémoire, mais il y aurait beaucoup d'autres à citer pour vous montrer, chers lecteurs, que la blogosphère maman est d'une richesse extraordinaire. Il m'a suffit d'une minute pour en citer 5 alors imaginez tout ce que l'on peut trouver.

Voilà pourquoi aujourd'hui je suis déçue par ces présentations, les blogs de mamans se sont des mines d'or pour les parents qui cherchent du réconfort, de bonnes idées... pour se rendre compte que des nombreuses personnes vivent les même choses que nous.
Si vous connaissez d'autres billets de ce calibre, n'hésitez pas à me mettre les liens en commentaires, je serais ravie de les lire.

En effet, avant d'être blogueuse, je suis surtout lectrice de blogs, tout comme vous.




Rendez-vous sur Hellocoton !

54 commentaires:

  1. Très bon article.
    C'est vrai que l'écriture journalistique et l'écriture "bloguesque" n'ont rien à voir. J'ai les deux casquettes et il m'arrive de traiter du même sujet mais les articles n'ont rien à voir. Jamais je n'écris "je" dans un article pour la presse.
    C'est justement parce que j'avais envie d'exprimer plus librement mon opinion que j'ai créée mon blog.
    bonne journée,
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci bcp ! En effet le "je" est très rare pour les journalistes

      Supprimer
  2. Amen. Tu connais mon sentiment, ma façon de faire, je ne rajouterai rien, à part te confirmer tu es une des blogueuses que je lis chaque jour, pour ce que tu es.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci E-za. Tu es l'une des premières que j'ai pris l'habitude de lire régulièrement et ton avis compte bcp pour moi :-)

      Supprimer
  3. Moi aussi c'est en lisant vos blogs que j'ai eu envie de me lancer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens encore de notre première rencontre :-) et tu es l'exemple qui montre aussi que ce blog m' a apporté de très sympathiques amies

      Supprimer
  4. C'est assez juste !
    Beaucoup de nouveaux blogs comme tu le dis si bien, prennent ça comme un du, alors que c'est avant tout un échange et un partage, c'est bizarre !
    Ce qu'ils ne savent pas c'est que cela fait des années qu'on blog, nous les anciennes :)
    Et qu'avant de recevoir notre premier cadeau, ou premier produit à tester...on a du en poudre des avis, avec des produits achetés avec NOS sous !!! :)
    merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains blogs tout neufs sont très bons même s'ils contactent beaucoup de marques, mais certains n'existent que pour créer des partenariats et ça a en effet peu d'interet. Surtt que très souvent ces partenariats sont de qualités très moyennes.

      Supprimer
  5. Ton article sonne si juste.
    Je n' étais pas présente au spot des e-fluent mum et je n' ai pas vraiment suivi les reportages qui s'en sont suivi mais même de loin, j' ai eu cette impression qu'on n'associait seulement les blogs de maman aux marques et qu'on parlait peu du reste, et pourtant du principal , ce que l'on écrit.
    J'ai lu ton blog longtemps sans oser le commenter, mais j' ai toujours aimer, ton naturel, ta simplicité, tu es quelqu'un de vraie et quand je lis un blog c'est ce que je recherche en premier.
    Merci pour le clin d'oeil et ce petit coup de gueule

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup et vraiment de rien pour ce texte qui mérite tellement d'être lu.
      Oui c'est vraiment dommage ce raccourcis, mais mon optimisme me fait dire que cela ne durera qu'un temps, non ? ;-)

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup ton article, il sonne tellement juste !
    Et puis, pas étonnant que les journalistes présentent les blogueurs comme des hommes/femmes sandwiches, vitrines des marques... n'auraient-ils pas un peu peur de perdre leur pré carré ? Le blogueur: responsable du déclin de la presse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca je ne sais pas. En tout cas je trouve que les deux peuvent vraiment cohabiter et être utiles !

      Supprimer
  7. Merci Stéphanie, je me suis sentie mal à l'aise avec tous ces reportages qui ont donné une image des blogs dans laquelle je ne me suis pas reconnue et je ne m'en suis pas cachée... C'est dommage mais je continue mon petit bonhomme de chemin dans mon coin en essayant de rester loin de cette agitation pas toujours positive... Merci d'avoir cité ce billet qui me tient à coeur :)
    tu as très bien résumé ma pensée pour tout le reste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce billet est un de mes préférés depuis je blogue, je l'adore.
      En effet cette agitation n'est pas très positive et donne une image négative.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Juste envie de répondre, y a pas de quoi ! et merci pour ton blog qui est juste extra !

      Supprimer
  9. Merci pour cet article qui remet les pendules à l'heure... Ton point de vue est sain quand aux rapports que doivent entretenir les marques et les blogs.
    Pour ma part, j'ai monté mon blog pour m'exprimer, partager mes recettes, mes coups de coeurs en musique et c'était pour être lu, pour échanger avec d'autres (blogueurs ou non)parce que j'aimais aller sur d'autres blogs.
    D'ailleurs les blogs et les blogueurs que j'aime sont toujours ceux qui sont animés par une même passion...
    Petite remarque complémentaire par rapport au journaliste (car je suis aussi RP) : certains articles de la presse pourrait être aussi transparents que les articles dit "sponsorisé" en indiquant s'ils ont été invités ou pas...
    Bonne journée,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que parfois l'objectivité dont se targue les journalistes doit aussi être remise en cause.

      Supprimer
  10. C'est bien de remettre ces choses à leur place, car tout devient 'monétaire' et sensationnaliste aujourd'hui... Bravo pour ton blog...

    RépondreSupprimer
  11. Clap clap. Je n'ai pas non plus aimé les récents reportages sur les efluents mums. Pour une fois que l'on parlait des mamans blogueuses, c'était pour parler de leur rapport avec les marques. Dommage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui surtt que c'était l'occasion d'insister sur la singularité des blogs et de par conséquent amener au marque !

      Supprimer
  12. Que dire à part que je pense la même chose que toi, que certains reportages (dont celui du JT) m'ont vraimet énervé... Je n'aime pas cette image qu'il essaient de nous donner :(
    Il y a 5 ans quand j'ai ouvert mon blog, e n'était certainement pas pour l'aspect commercial puisqu’il n'y en avait pas ou très peu...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est assez récent cet engouement des marques pour les blogs de mamans. Je blogue depuis deux ans et demi et au début les mails de marque étaient très rares aujourd'hui il y en a tellement que je n'ai pas le temps de répondre à tous !

      Supprimer
  13. Je suis nouvelle sur la blogo maman ( un peu plus d'un an) et l image a changé en effet.. Après il faut dire qu'il y a des marques qui nous prennent pour des possesseurs de 2 neurones..
    Je n ai pas apprécié ce que j ai lu/ vu.. mais tant pensent cela..
    Merci de ton article!

    D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue avoir eu très peu de mauvais contacts avec des marques depuis que je blogue, en règle générale cela se passe très bien. J'ai peut-être été très chanceuse :-)

      Supprimer
  14. Merci pour le choix de mon billet, je suis super touchée. Récemment, il y a celui de Mère Bordel qui m'a émue aux larmes : http://www.maispourquoijedeviensmerebordel.fr/article-tu-as-2-ans-112687244.html
    Pour l'essentiel, je te rejoins, je n'aime pas cette image des relations marques-blogueuses et j'ajoute que je ne veux pas faire partie d'un panel de 200 blogueuses que l'on vend aux marques. Merci pour ta justesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet ce billet est magnifique :-)
      Merci beaucoup pour tes relais, tu es une blogueuse que j'admire beaucoup et que je ne me lasse pas de lire.

      Supprimer
  15. Merci pour ce billet !
    J'ai ouvert un blog sur le site Parole de mamans...j'avoue à force de vous lire, ça m'a donné envie.
    Il est vrai que tout ces tests que l'on voit partout sont très tentant. Et, on m'a déjà dit vas-y démarche tel marque...sauf que oui, ça me ferait plaisir de tester certains produits, des marques que j'affectionne. Mais je ne suis pas sûr d'être à la hauteur, et puis, je préfère que ce soit la marque si elle découvre mon blog et qu'elle a aimé ce qu'il y avait dedans qui me propose. Je parle de produits, que je gagne où que je test via des site de tests...et je pense que c'est déjà pas mal :) ce sont rarement de grands produits, mais ça reste moi :)
    En tout cas, c'est une mise au point que tu as faites, que j'apprécie.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'il est bon que tout n'aille pas trop vite, laisse ton blog s'épanouir, les marques et les opé viendront toutes seules, après le problème est de choisir parmi les différentes sollicitations.
      Mais surtt ne change pas ton blog, ton univers pour plaire au marques, tu risquerais que d'en faire une pale copie de ceux que tu lis.

      Supprimer
  16. Très beau billet qui redonne tout son sens au terme BLOGUER ! Merci

    RépondreSupprimer
  17. comme on se l'était dit, le blog c'est d'abord un journal qui parle de tranches de vie :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement ! Et j'espère qu'on rediscutera vite bientôt !

      Supprimer
  18. Merci Stéphanie, pour ce formidable billet ! J'étais également au spot, j'ai beaucoup apprécié la journée, j'y ai fait des rencontres de blogueuses que j'attendais depuis longtemps. en revanche, étant une novice dans la blogosphère, je n'étais pas très à l'aise dans le rapport avec les marques. je me suis posée beaucoup de questions sur la façon dont je voulais bloguer, pendant les jours qui ont suivi le spot. Puis, grâce à certaines discussions (merci Carole Nipette), j'ai mes réponses. J'en ai fait un billet la semaine dernière, le voici http://alameresi.over-blog.com/article-e-fluent-mum-pourquoi-je-blogue-112777997.html

    Bravo pour ce ton si juste et pour cette transparence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et merci pour le lien de ton billet que je n'avais pas vu.

      Supprimer
  19. Bravo pour cet article qui résume à merveille le "pourquoi" de la bloggeuse maman.

    Je suis moi-même blogeuse depuis 5 ans, et presque autant que je suis devenue maman. C'était d'abord pour garder une trace, un journal intime de ma grossesse puis de mon nouveau quotidien, c'est devenu un lieu de rencontre où l'on peut causer de tout et de rien. Malheureusement, j'ai dû passer en mode privé après une rupture difficile avec le papa de mon 1er enfant.
    Terminé les nouvelles rencontres, il n'y a que les "anciennes" qui me suivent toujours.

    J'avoue avoir eu envie de créer un blog public et plus anonyme, avec un aspect "test" qui parlerait à tous. Je ne l'ai pas fait sans arrière pensées, je voulais comme tu dis avoir moi aussi droit à ma part du gâteau. Mais la mayonnaise n'a pas pris, ce site est vite resté à l'abandon car il n'avait ni histoire, il était trop neuf et je ne trouvais pas de motivation pour écrire dessus.

    Tout ça pour dire que tester des produits, il faut y aller avec son cœur et avoir envie de partager avec ses lecteurs. Si c'est juste pour l'appât du gain ça risque de tourner court, et tant mieux !

    Bravo pour ton site qui, on le devine dans tes lignes, parle avec son coeur. Longue vie à toi et à ton blog ! ( et bonne vacances avec le clud med ;-) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! En effet je pense que c'est difficle de ne fair eun blog que pour les tests surtout que dasn ce cas il existe déjà des milliers de site très bien fait.
      Perso je regarde souvent sur consobaby pour les jouets notamment.

      Supprimer
  20. vraiment d'accord aussi! j'en avais fait un billet dès le lendemain suite au reportage sur France inter!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'avais lu, nous sommes sur la même longueur d'onde ;-) (radio, onde... oui c'est naze, ne m'en veut pas il est tard ;-)

      Supprimer
  21. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour ton excellent article.Depuis la naissance du magazine en 2006, nous avons toujours valorisé la blogosphère pour son authenticité, son partage d'expérience, de vécu, d'histoires, de quotidien, d'émotions, d'objectivité et de spontanéité sur la vie parentale. C'est ce qui fait la pertinence d'un blog. Cette belle communauté qui se développe de plus en plus sur le web et qui aide au quotidien les parents lecteurs. La relation marque / blogueur est un sujet parfois polémique. La sincérité de la maman blogueuse qui donnera un vrai avis, plus objectif et plus spontané sur les produits qu’elle utilise au quotidien. Un certain nombre de blogueurs participent aux conférences de presse, souscrivent à des contrats de régie publicitaire, font des articles sponsorisés et effectivement testent beaucoup de produits. Ils sont invités dans les coulisses des marques. C'est donc un véritable progrès car c'est grâce aux blogs et aux réseaux sociaux, que les marques se doivent de redoubler de transparence, de vigilance concernant la qualité et la sécurité de leur produit et ainsi satisfaire au mieux les parents et leurs enfants. Les fabricants ne peuvent plus donner des messages marketing figés mais chaque produit doit passer par des tests de vraies mamans (papas) expertes et averties pour être recommandé pour de VRAI aux parents. En conclusion, le blogueur est authentique sur son vécu, ses habitudes, son expérience et aussi sa recommandation produit. C’est grâce à cette spontanéité qu'une véritable relation de confiance s’instaure avec le lecteur et c’est pour cela que les parents consultent un blog avant l’achat d’un produit. C’est ça la liberté d’expression !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Leslie. En effet les blogs semblent devenu incontournables dans la communication des marques et sûrement à juste titre.
      Toutefois cette relation ne doit vraiment rester qu'un aspect d'un blog maman, cela ne peut pas le définir entièrement. Je pense vraiment que pour qu'un blog fonctionne il doit d'abord avoir une identité propre sans rapport avec les marques.

      Supprimer
  23. J'écris en tant qu'amie a Stephanie! Cet article m'a bcp touche même si je ne suis pas blogueuse.
    Ma définition pour l'être et surtout comme toi stef c'est d'avoir cette passion pour les nouveautés! cette passion en te lisant nous donne envie d'aller essayer et tester les restos et les produits que tu cites ds tes articles!
    je me suis sentie concernée parceque je te connais! c'est vrai que d'avoir des cadeaux et surtout des cadeaux utiles, ça donne envie mais cela "en aucun cas" est une raison suffisante pour vouloir être blogueuse! et faire ce que tu fais demande aussi bcp de travail!!!! ces cadeaux sont une récompense pour ce que tu offres aux mamans parisiennes! et n'oublions pas ton bouquins également!
    Ces "faux blogueuse" ne dureront pas longtemps parceque la sincérité ca se sent surtout en écrivant!!!

    Et pour finir, pour moi il n'y a que Maman Good ds ce que tu fais! Alors Stef roule ta poussette encore plus loin et ne laisse pas ces "faux" te mette les bâtons dans les roues :)

    J.G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup et merci d'être toujours au rendez-vous dans la vie et ici.
      Ces façons de faire ne m'empêcheront pas du tout de bloguer à ma manière mais je ne veux pas être associer à elles.
      A très vite :-))

      Supprimer
  24. Bonjour,

    Je suis effectivement d'accord avec toi.
    De plus en plus de mamans ouvrent des blogs pour avoir la chance de tester des produits ou gagner des cadeaux c'est vraiment dommage parce que ça donne une mauvaise image des mamans bloggueuse qui ne pense qu'aux profits faciles. J'ai ouvert mon blog en 2008 (ça date) pour ma première grossesse pour échanger, partager avec d'autres femmes, à l'époque il n'y avait pas un seul concours, pas de relation avec les marques... Je suis un peu nostalgique de cette époque aujourd'hui je ne peux plus aller voir un blog sans avoir un jeu concours ou un avis sur une marque.
    J'étais egalement au salon des effluents mum, Je ne pense pas être une effluent mum, pas du tout... Ce qui m'a plu, rencontrer toutes ses blogueuses ce fut très interessant de partager nos experiences...

    Je te souhaite bonne continuation pour la suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce salon a vraiment été l'occasion d'une très jolie rencontre entre blogueuse.
      Les concours font parti du jeu et font plaisir aux lecteurs après cela ne peut en aucun cas être une finalité pour un blogueur ou cela risque d'être très ennuyeux

      Supprimer
  25. Bonsoir, je pense que vous avez tout résumé et je ne peux que confirmer vos propos. Bébé blogueuse j'ai découvert au fur et à mesure l'univers de la blogosphère qui est immense.... Naïve, je ne pensais jamais que les marques pouvaient être intéressés par les blogs! Maintenant que je découvre ce vaste océan je me rend compte qu'un blog doit savoir rester blog et non un encart publicitaire... Faire quelques articles sponso ok mais pas que ça! Il faut trouver un juste milieu et comme vous l'avez si bien dit un blog doit avoir une empreinte, un style car sans ça le blog s’essouffle vite... Merci pour ce chouette article et bonne soirée... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup
      En effet il faut le répéter c'est la singularité des blogs qui fait leur richesse.

      Supprimer
  26. J'ai ouvert mon blog en me disant que peut être, il y avait des mamans comme moi qui avaient envie d'écrire sur leur vie, leurs questions, leurs réponses... Très vite, je me suis rendue compte qu'effectivement, il y en avait beaucoup! Trsè vite aussi, j'ai été contactée par des marques pour des tests, que je faisais déjà, mais avec les produits achetés :) J'avoue qu'il y a un moment où c'est grisant, tous ces cadeaux, ces marques d'attention. Si on arrive à rester centrés sur l'essentiel, la raison pour laquelle on a ouvert ce blog. Alors pendant un moment, j'ai dit oui à tout ce qu'on me proposait. Aujourd'hui, je fais plus attention, sinon, il n'y aurait plus que ça sur le blog... je pense que c'est là où on voit vraiment la différence entre blogs à marques et blogs d'envies...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi, je commence à refuser de plus en plus de choses mais c'est un pas que j'ai eu du mal à faire mais après on se sent mieux !

      Supprimer
  27. en voilà un billet bien vrai, dans tous les sens du terme :-)
    bravo et merci :-)
    bises !

    RépondreSupprimer
  28. Je t'avoue que je n'arrive pas à publier mon article sur l'événement EfluentsMum2. Je voulais participer pour les conférences mais les marques... Bref je suis assez sensible à ton article !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails