vendredi 24 janvier 2014

Attention au décollage (Thaïlande#2)

J'ai reçu de nombreux messages concernant l'aspect très pratique de notre voyage en Thaïlande et notamment sur les trajets aériens. Il est vrai que nous sommes devenus un peu experts puisqu'en deux semaines nous avons pris : 6 avions !



Nous avions pris un vol avec escale pour une raison très simple, c'était moins cher. Nous voulions aussi une bonne compagnie et Qatar Airways propose des tarifs très attractifs avec une escale à Doha. L'aller a duré un peu plus de 15 heures (6h de vol, 3h d'escale et 6h d'avion) et le retour presque 17h (7h de vol, 2 h30 d'escale et 7h de vol.) Pour nous 4, les billets achetés sur Opodo via Skyscanner ont compté 1850 euros.
En réalité le plus difficile a été la première heure et demi à l'aller et au retour. Dans la série, laissez moi me cacher sous le siège, Little Marmot a tout de même envoyé balader sa compote sur le sol de l'avion et les pieds de notre voisine... Pour ces deux longs trajets, nous avons décollé en début de soirée, Little Marmot a dîné et eu envie de dormir. Les lumières et l'agitation dans l'avion en début de vol étaient un frein à un endormissement paisible mais avec quelques bercements de papa et maman, on l'a eu ! Dans les deux cas, il a dormi quasiment tout le vol, sinon il a mangé et un peu joué. Il a détesté devoir être attaché ce qui a valu quelques cris pour montrer sa belle voix... 
Les vols courts entre Bangkok et les îles ne duraient qu'une heure avec en plus un petit encas servi à bord, autant dire que ces vols sont passés à une vitesse folle. Nous avons pris la Thaï Airways et c'était très bien. Nous ne pouvions pas prendre les Low Cost car nous avions nos bagages et ils n'autorisaient que 15 kg. Le supplément bagage revenait alors plus cher que les billets d'une compagnie régulière.



Mes conseils pour éviter un vol trop horrible : 

Dites-vous que cela ne va pas être une partie de plaisir, c'est un conseil que m'avait répété Supertata Globe-trotteuse. En effet, il est préférable de se préparer au pire et se persuader que cela en vaut la peine. Essayer d'être détendu en pensant aux endroits magnifiques que vous allez découvrir après ces quelques heures d'avion ! Dans notre cas, ce fut loin être un moment difficile et le fait de s'être préparé au pire nous a permis de savourer d'autant plus le fait que tout se passait bien ! 


Choisissez une bonne compagnie. Qatar Airways est une excellente compagnie. Le service est très agréable, les enfants sont chouchoutés : petits cadeaux (peluches, petits jeux, gommettes, crayons...) et menus bébé et enfant, le tout griffés Bob L'éponge. Les hôtesses sont adorables avec les enfants, pas de soupirs pour faire réchauffer les biberons. Les repas sont assez bons. Au sol, nous étions prioritaires pour toutes les files d'attente. Notre dernier voyage en avion de cet été avait été tellement désastreux notamment à cause de la compagnie que celle-ci nous a presque réconcilié avec les aéroports ( le billet tarde à venir car nous sommes en conflit juridique et que je voudrais avoir le résultat avant d'écrire). Les programmes télé jeunesse étaient variés avec une vingtaine de films et des dessins animés dont Jack le Pirates, dingue !
Le Môme a adoré l'avion, cet open bar de dessins animés, les bonbons, les cadeaux, c'était un peu comme dans un rêve, non ? 

Un vol de nuit est une très bonne idée, une fois la bataille pour endormir bébé gagnée, il a dormi presque tout le temps. Les avions sont très calmes après les repas et tous les passages dorment, les enfants en ont fait autant.

Réserver sa place à l'avance (environ un mois avant le vol) Avec un bébé vous avez le droit à une petite couchette, cette dernière est vite trop juste. Toutefois la réserver même pour un enfant trop grand permet d'avoir les places où l'on a davantage de places pour les jambes. Nous avons pu avoir ces places sur 4 de nos vols. Les deux autres fois, nous avons dû les céder pour pouvoir être assis tous à côté. Il y a eu en effet un cafouillage avec cette réservation à aller et au retour à Doha, nous avions été séparés, heureusement les autres passagers ont bien voulu échanger; ils ont compris aussi qu'il en était peut-être aussi de leur survie de laisser les deux parents avec les deux enfants !

L'escale ?
Deux avantages : le prix et une pause pour se dégourdir les jambes.
Deux inconvénients : voyage plus long et cela a réveillé Little Marmot qui s'est toutefois bien endormi après.
A chacun de voir ce qui est préférable, j'avoue que cette escale s'est vraiment bien passée pour nous parce qu'elle était très courte et que cela nous a permis d'avoir des billets moins chers et une meilleure compagnie.

A ne pas oublier dans son sac à bord :
La tétine ou bonbon ou gourde pour les obliger à avaler leurs salives.
Des médocs. Little Marmot sortait de sa bronchiolite et a décidé de sortir une molaire en plein vol, ce qui explique aussi la difficulté pour l'endormir. Heureusement avec un doliprane, ce fut vite oublié et il a sombré dans les bras de Morphée.
Le porte-bébé : nous avons pu gardé la poussette jusqu'à la porte de l'avion mais pour l'escale à Doha et l'arrivée (passage en douane), cela fut bien pratique pour avoir les mains libres.
Quelques jouets dont un nouveau. Nous avions pris pour Little Marmot un nouveau T'choupi sur les moyens de transports. Il a bien joué avec et notamment avec la petite sirène de pompier ce qui a dû être quelque peu anxiogène pour nos voisins mais bon... Par contre pour Le Môme, j'ai fait une "spéciale moi" en lui prenant de nouveaux livres pour son stylo Tag mais en oubliant de télécharger le contenu sur le stylo... La lose ! Heureusement les livres étaient très sympas et il a tout de même aimé les lire à l'ancienne. 
Sinon les classiques pour patienter lors de l'escale : Batawaf, leappad, dobble Kids... Même si pendant l'escale, on les a beaucoup fait marcher aussi et laissés se défouler.

Pour Little Marmot, j'avais aussi prévu des changes : pyjamas pour l'heure de dormir et vêtements de jour pour les moments d'éveil, je crois que cela l'a aidé pour mieux appréhender le décalage horaire. 

Avec le recul, je crois pouvoir dire que les vols se sont bien passés , nous n'avons pas eu d'envie de meurtre sur notre Little Marmot et les autres passagers non plus. Je crois même pouvoir dire que pour le Môme cela s'est vraiment très bien passé. La prochaine fois que nous prendrons l'avion, Little Marmot aura son propre siège (et donc paiera sa place...), ce sera donc plus confort aussi.


Et vous des expériences à partager avec de longs vols avec de jeunes enfants ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

  1. ce sera notre 1er long vol à 4 pour la guadeloupe donc on en reparle lol

    RépondreSupprimer
  2. Le problème c'est que déjà ça me poserait à moi à un problème de faire autant d'heures d'avion :) pire que les gosses, où alors tu me drogues !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh pour voir d'aussi beaux paysages, ça aide à être patiente !

      Supprimer
  3. Nous ne sommes jamais partis en vacances à l'étranger tous les trois donc la crevette n'a jamais pris l'avion mais je t'avouerai qu'autant d'heures d'avion m'angoisserai pour elle, même si je connais très bien le confort, l'amabilité et les équipes des compagnies asiatiques et des émirats.je te redirais cela dans quelques années si nous avons la chance de partir en famille sur un long courrier!

    RépondreSupprimer
  4. Ici, on privilégie aussi les vols de nuit et tout se passe bien. Par contre, je n'aime pas les escales car j'ai tout simplement peur du décollage donc moins j'en fais mieux je me porte ;-) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah oui dasn ce cas c'est sur qu'il vaut mieux privilégié les vols directs !

      Supprimer
  5. haha plus confort que BB2 ait son siège mais à quel prix... ;-)

    RépondreSupprimer
  6. bonjour
    je reve de retourner en thailande...
    mais cette fois ce sera avec bebe et papa
    quel age avaient tes enfants quand tu es allée en thailande?
    le mien a 15 mois, je le trouve encore trop petit pour la thailande.
    Cette annee c'est martinique, l'an prochain sans doute, la thailande (mais il devra payer le billet...pas lol)
    merci pour ton temoignage, surtout pour l'avion, j'angoisse un peu a l'idee de passer 9 heure dans l'avion avec ma tornade blanche de 15 mois :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils ont 4 ans et demi et 18 mois.
      Bonnes vacances :-)

      Supprimer

D'accord ? Pas d'accord ? A vous de jouer !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails