lundi 1 juillet 2013

Le Cent Quatre : le compte est bon !

Le 104 est l'un des dernier grand centre culturel né à Paris. Son projet est ambitieux : en faire un lieu de création ouvert à tous les arts et être un vraie source de dynamisme artistique. Toutefois au sein de ce dessein, une belle place est également donnée aux enfants avec un accueil chaleureux et des activités variées.


 
BB-Good :
Les enfants sont gâtés au 104. Petit tour d'horizon des choses à ne pas rater :
Le labyrinthe de papier : les petits adorent ! Se perdre parmi les méandres, se cacher, faire peur au Pater Familias et repartir en courant en fonçant tête baissée dans du papier, Le Môme était aux anges.
La maison des petits : cette pièce propose gratuitement aux petits accompagnés de leurs parents des jeux de 0 à 5 ans. Peinture, voiture, coin lecture, jeux de dinette et casse-tête, c'est impossible de s'ennuyer ! Les installations sont très bien pensées, des petits tabliers sont à disposition pour les futurs Picasso. Les bébés peuvent aussi profiter de l'endroit pour se restaurer : chauffe-biberon and co. L'espace de change est tout confort.
La maison des petits


Juste à côté se trouve le salon des petits, un endroit pour les ateliers. Lors de la dernière visite des enfants, il s'agissait en l'occurrence d'un atelier construction avec des legos. Ils ont tous les deux beaucoup appréciés.
Enfin, la librairie annexe du Merle Moqueur est très bien achalandée et propose aux petits un grand espace lecture afin de pouvoir feuilleter les livres qui sont à leur disposition dans des bacs. Des activités sont fréquemment programmées comme lecture de contes, dessins.

Le merle moqueur

BB-Bad:
La maison des petits ne peut accueillir que trente personnes en même temps. Il y a donc une file d'attente le week-end, essayez de privilégier les heures creuses. Il est impossible de prévoir votre temps d'attente car une fois à l'intérieur vous pouvez rester autant de temps que vous le souhaitez, cette liberté est très agréable lorsque vous êtes dedans mais difficile à gérer si c'est vous qui attendez !
Il y a au 104 un vrai paradoxe : comment un lieu qui rempli autant de critères pour l'accueil des petits n' a-t-il  pas de restaurant possédant une  chaise haute ? Les toilettes publiques n'ont pas non plus d'espace de change. Certes la maison des Petits en a un tout confort mais encore faut-il pouvoir y rentrer !

Le salon des petits


Maman-Good :
Le 104 est un vrai plaisir pour les curieux, à chaque pas : une surprise ! Un aquarium au fond animé, un cours de Qi Gong, une exposition d'art contemporain... Le but du lieu étant d'accueillir des projets artisitiques temporaires, vosus êtes sûrs de pouvoir en admirer.
L'accueil est excellent, loin de l'image souvent véhiculée des gardiens de musée désagréables et somnolants. Les agents vous renseignent avec le sourire et connaissent parfaitement l'infrastructure.
Mme Ma Poussette a accès à toutes les zones grâce aux rampes et aux petits ascenseurs. Une place de parking lui est réservée près de la Maison des petits.
Pour vos petites pauses gourmandes, on trouve notamment un café et un retaurant. Les deux proposant des cuisines de saisons, les décors sont épurés et agréables entre la cantine du coin avec les grandes tables conviales et le lieu fashion avec des présentations originales et du mobilier design. Les plats étaient très frais et bons. Présentation originales en pyramide pour les entrées par exemple. Juste un bémol concernant les proportions un peu juste pour les grands mangeurs. Comptez entre 15 et 20 euros pour déjeuner et 8 euros pour le menu enfant.
La librairie est d'une grande richesse pour les adultes également. Marché bio très sympathique le samedi matin.

                                                                Le garage à poussettes
Maman-Bad :
Aux premiers pas, le 104 peut décontenancer, paraître vide et peut avenant. Essayez d'aller au-delà de cette première impression, pour en découvrir tous les attraits. Il faut dire que la grandeur du lieu et les matériaux n'aide pas à dépasser cette première impression très impersonnelle et froide qui peut un peu effrayer. Mais avec le temps, il devient très attachant.

La maison des petits

Actualité : 
La dernière visite au 104 fut grâce à Crayola, l'occasion de découvrir leur grande nouveauté Maker Airbrush qui permet aux enfants de faire de l'aérographie. Grâce à l'aérographe et une pompe, l'encre des feutres est projetée et les enfants réalisent de super dessins avec l'aide des pochoirs.
Le résultat est vraiment époustouflant et la technique plaît beaucoup aux petits, par contre l'appareil est assez volumineux et il faut vraiment être deux pour les moins de 6 ans, un qui pompe et l'autre qui vise avec le pistolet.
L'exposition Keith Haring n'est pas vraiment pour les petits, il y a de nombreuses représentations pour adultes qui n'ont pas d'intérêt pour les enfants.

Marker Airbrush de Crayola

Alors, les poussettes, roulez jusqu'au 104, au 104 rue d'Aubervilliers, dans le 19ème arrondissement. L'occasion de passer un moment riche et plein de surprises grâce aux différentes activités proposées. Le 104 se renouvelle constamment dans ses expositions, ses évenements... vos visites seront uniques à chaque fois !

Labyrinthe de papier

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Effectivement un chouette endroit !

    RépondreSupprimer
  2. Mince, je n'ai pas vu le fameux labyrinthe de papier. Où est-ce qu'il est ?

    RépondreSupprimer

D'accord ? Pas d'accord ? A vous de jouer !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails