lundi 17 septembre 2012

L'Orangerie, peu d'ombres au tableau...


En cette fin d'été, les deux mois de Little Marmot ayant sonné, il était temps de retourner traîner Mme Ma Poussette au musée. Voilà bien longtemps que mes yeux n'avaient pas admiré les couleurs de Mr Monet et pour la première sortie culturelle de mon petit bonhomme, je choisis donc l'Orangerie. Ce musée est situé dans le jardin des Tuileries du côté de la Place de la Concorde. Il expose les célèbres Nymphéas et la riche collection d'art moderne de Jean Walter et Paul Guillaume.



BB-Good :
Un espace de change est à disposition près des toilettes.
La taille du musée relativement petite, en fait un lieu de visite privilégiée avec des enfants.
Nous avons testé une nouvelle petite astuce pour intéresser le Môme a l'art. En effet, la technique de chercher les animaux est plus difficile avec des oeuvres de cette période contrairement à la peinture ancienne. Nous lui avons demandé de choisir son tableau préféré en lui promettant ensuite d'aller voir à la librairie si celui-ci était reproduit en carte postale et le cas échéant le lui offrir (la carte pas le tableau !)
Cela l'a beaucoup amusé et il  décidé de choisir celui de Little Marmot aussi. Il m'a gentiment fait comprendre que le Cézanne que j'avais choisi ne lui plaisait pas du tout "c'est moche"! Et oui, nous sommes déjà confrontés à un choc de générations !
Voilà son choix :

Derain, Pierrot et Arlequin

La boutique est bien achalandée notamment avec des livres pour enfants sur le musée. Le Môme a flashé sur un ouvrage pop up sur les monuments parisiens, je vous le conseille, il est très bien fait.


Paris, livre animé, Emmanuel Ristord


BB-Bad :
Si la taille de ce musée en fait une bonne destination avec des enfants, les tableaux exposés ne sont pas très faciles d'accès. A noter qu'il existe des visites familles et ludiques pour les enfants à partir de 5 ans, ainsi que des ateliers jeune public. Le programme culturel du musée est très riche, n'hésitez pas à vous renseigner.

Cézanne, La barque et les baigneurs (mon choix, il est pas mal tout de même !)


Maman-Good :
L'orangerie est un musée parfait pour ceux qui souhaitent voir de jolis tableaux de l'art du début du XXème siècle et qui souhaitent éviter la queue du Centre Pompidou et la foule qui s'y presse.
Ecrin des Nymphéas de Claude Monet dont il a lui même imaginé la scénographie, prévoyez de passer un petit moment dans ces salles totalement restaurées, il y a peu de temps. On peut apprécier tout le travail du peintre sur la lumière et comparer les différentes représentations. Les deux salles d'expositions
au niveau bas, la collection de Jean Walter et Paul Guillaume est un petit bijou. De Renoir à Soutine en passant par Picasso et Utrillo, on peut y contempler des chefs-d'oeuvre de la première partie du XXème siècle. L'histoire de ce célèbre marchand d'art, parti de rien et sans formation, est captivante.
A noter que le personnel de ce musée est très accueillant, c'est assez rare dans les musées nationaux pour être souligné.

Matisse, Le boudoir (choix du Pater Familias)

Maman-Bad :
Beaucoup de tableaux étaient partis en vadrouille, si on peut se réjouir que ces oeuvres aient un rayonnement international, il est un peu regrettable que les conservateurs laissent des trous blancs sur les murs plutôt que de les remplacer. Peut-être les réserves ne possèdent pas de tableaux pouvant jouer les remplaçants mais il est à parier que d'autres trésors de musées parisiens pourraient aider à pallier à cela.
Les poussettes encombrantes type 4/4 tout terrain ou nacelles volumineuses ne sont pas admises dans le musée. Par contre pour les poussettes cannes, il n'y a pas de soucis, elles ont même un ascenseur à leur disposition pour accéder aux différents niveaux.
Comme tous les musées, je trouve les tarifs assez élevés : 7 euros 50 (5 euros en tarif réduit). Il existe des billets jumelés avec Orsay ou Giverny.


Soutine, L'arbre couché
(choix de Little Marmot d'après Le Môme,  no comment !)


Alors les poussettes, pour méditer devant les Nymphéas ou admirer des chefs-d'oeuvre de l'art moderne, roulez jusqu'au Musée de l'Orangerie, Ce lieu d'exposition qui fut longtemps mal aimé des pouvoirs publics, a aujourd'hui gagné toutes ses lettres de noblesses. Et pour récompenser les enfants sages, le jardin des Tuileries, ses manèges et ses petits bateaux, offre un joli point d'orgue à la sortie.

Et vous, le musée de l'Orangerie, vous connaissez ? Il vous plaît ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Bonjour !
    Je viens de publier un billet sur les bébés 2012 de la blogo et tu y figures, je te transmet le lien : http://alameresi.over-blog.com/article-les-bebes-de-la-blogo-cuvee-2012-premiere-partie-109762835.html
    Et j'espère ne pas me tromper sur la date de naissance de Little Marmot, sinon, dis-moi !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails