dimanche 10 mai 2020

10 mai

Dernier jour de confinement, puis nous reprendrons partiellement nos vies.
Petit à petit.




Une de nos plus belles réussites : tarte choco, poires amandes et petite meringue


Les enfants devront s'habituer à un nouveau rythme, partiellement à l'école et à la maison, aux désormais tristement célèbres "gestes barrières". Le Môme m'a demandé, à quel moment il pourra emmener ses cartes de "défis nature" pour jouer avec ses copains, je n'ai su que lui répondre.
Je retourne à Paris pour travailler.

Après presque deux mois, il faudra quitter ce cocon que nous avons créé. Ce fut très soudain, nous nous sommes sentis contraints et forcés mais nous sommes parvenus à nous inventer une jolie parenthèse.
A la joie de retrouver une certaine liberté, celle de flâner, de marcher... vient pointer déjà un zeste de nostalgie.
Sans surprise, il y a eu des jours avec et des jours sans, la douceur de prendre son temps et la langueur parfois, la paresse salutaire et le manque d'énergie.


Coloriage à huit mains



Cependant, nous n'avons jamais autant profiter des uns et des autres, partagé de jolis moments et pris du temps. La famille hyperactive que nous sommes, a appris à oublier la montre, à savourer le temps perdu... sans pour autant y inviter l'ennui. Les journées ont toujours été trop courtes. Nos plans souvent trop ambitieux. Les matinées ont été studieuses mais le reste du temps nous avons mis à profit cette période pour jouer, cuisiner, trier, jardiner, lire, regarder des films, bricoler, inventer...

Nous avons tenu quotidiennement notre cahier de confinement, chacun y ajoutant sa patte, son coup de crayon, ses humeurs.
Les garçons aiment déjà le feuilleter, nous le garderons précieusement avec tous les trésors qu'ils recèlent : défis, recettes, embrouilles, films adorés....

Cezanne revu et corrigé !



Ce confinement fut une parenthèse avec :
  • des millions de "vous pouvez vous calmer là"
  • une cabane au fond du jardin,
  • une bonne trentaine de gâteaux et bons nombres d'expériences culinaires, 
  • trop  de "pourquoi l'ipad, mon portable, mon ordi... n'a plus de batterie" !
  • des découvertes cinématographiques de Chantons sous la pluie aux Visiteurs ou de Génial mes parents divorcent au Grand restaurant,
  • de la Zumba, 1200 squats au moins et pas moins de 5000 burpees en famille
  • de vrais challenges comme l'apprentissage des règles du jeu de société Dragon Ball (il nous a fallu 5 parties pour les maitriser....)
  • de vrais progrès à Candy crush, Harry Potter, Mario Kart...
  • la découverte d'Agatha Christies pour l'un et de La famille aux petits oignons pour l'autre, deux incontournables des bibliothèques d'un 10 et d'un 7 ans
  • quelques lettres pour ceux qui sont loin mais aussi la rédaction d'haïku, de magazines maison...
  • des défis photos pour représenter un tableau, des expressions françaises, les maximes scout...
  • une bonne cinquantaine de visio que ce soit pour travailler, les cours de musique, échanger, prendre l'apéro, jouer...
  • des dizaines de groupes Whapsapp pour partager nos inquiétudes, nos réussites et nos sourires, des vidéos et nos coups de gueule !
  • un coloriage géant à huit mains qui décore maintenant l'escalier !
  • des idées plutôt maudites comme de la couture pour Pâques, un pop up dinosaure infaisable, des brioches ratées...
  • 3 kg sur la balance, 15 cm de cheveux en trop, des pantalons trop courts...
  • des plantations de tomates, de salades, de basilic et un bonhomme patate aux cheveux en gazon qui a aussi besoin d'aller chez le coiffeur !
  • des coups de téléphone interminables aux copines et aux copains, une nouveauté pour les enfants et un retour en arrière pour moi,
  • de nombreuses disputes, des milliers de fous rires et une tonne de tendresse,
  • un réveil de plus en plus tardif et un temps qui s'étire toujours davantage...

Nous nous souviendrons de ce printemps là...



Sweet life



Un nouveau chapitre s'ouvre dans notre carnet avec le déconfinement. Il y aura de nombreuses frustrations mais aussi de nouveaux moments de bonheur, le plaisir de revoir ceux qui nous ont manqués, de ne plus remplir ces auto-attestations.... comme tout le monde, nous avons un peu peur des nouvelles règles, de ce que va signifier "distances sociales" dans nos vies en dehors du confinement, alors en attendant de partager à nouveau des Spritz en terrasse, d'aller revoir la mer, de festoyer en grandes pompes,  nous allons déjà nous réjouir de revoir certains copains à la maison, de retourner acheter des mangas, prendre rendez-vous chez le coiffeur, courir sans périmètre... et continuer à profiter de la chance d'être en famille.

Bon courage à vous tous, ceux qui continuent, ceux qui reprennent, ceux qui ont peur, ceux pour qui il était temps, ceux qui attendent encore un peu et tous les autres.

Prenez soin de vous 



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Quel joli billet ♥ Bonne reprise à vous, il est loin le temps de l'atelier billet à la Cité de l'éco... Bises
    Audrey

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien trop loin ! comme il me tarde de retourner au musée !

      Supprimer
  2. Bonne reprise ! Ici en Angleterre on attend l'annonce ce soir... Bises !

    RépondreSupprimer

D'accord ? Pas d'accord ? A vous de jouer !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails