dimanche 2 décembre 2018

De runneuse du dimanche à marathonienne : semaine 1

Dans exactement 11 semaines, si tout se passe selon mes plans je devrais être totalement épuisée mais très heureuse ! J'ai commencé lundi soit à J-12 semaines la préparation pour le marathon de Séville.

L'idée d'un marathon a germé depuis plusieurs mois. Il y a eu le projet de faire celui d'Orléans au mois de novembre et puis j'ai renoncé, trop tôt,  trop de stress, trop de... je ne sais pas quoi ! 
Avouons aussi que Séville a quelque chose de plus motivant qu'Orléans ! 


Au début je ne comptais pas trop en parler ici parce que soyons clair je ne suis pas sure d'aller au bout et j'ai peur d'assumer cet échec. Mais en vérité si je ne parviens pas à réaliser ce challenge, ce sera difficile par rapport à moi-même pas par rapport à vous ! Alors pour me motiver et aussi pour vous montrer que préparer un marathon même si on a un niveau plus que moyen en running c'est possible, je vais venir raconter ma préparation ici !
Je ne sais pas ce qui peut se passer durant ses douze semaines mais même si je ne prends pas le départ je passerai un week-end sympa à Séville et si je franchis pas l'arrivée et bien tant pis je n'aurais rien à regretter car j'aurai tout fait pour ! 

Je ne pars pas dans cette aventure toute seule. J'ai toujours dit que le running était un sport collectif en fait ! Ma super acolyte qui bien souvent compense mon mental défaillant : Michèle du blog Maman on bouge est aussi partante dans cette aventure. Mon chéri part aussi à Séville pour courir son quatrième marathon. Je suis rassurée de les avoir tous les deux dans le projet. Avec Michèle, j'ai une oreille attentive à mes jérémiades d'entraînement et je lui rends la pareille, on se rassure et on se dit qu'on peut le faire. Mon mari lui pourra m'aider grâce à ses expériences passées et je sais qu'il sera un soutien très important au moment de cette épreuve. 



Pour préparer ce marathon, je compte beaucoup sur Seb ( Sébastien Hirsch), notre super coach que nous partageons avec Michèle. Il a beaucoup de mérite parce qu'on râle beaucoup ! Il adapte notre programme chaque semaine selon notre forme et nos dispos et c'est vraiment chouette d'avoir une préparation personnalisée. 

Il est classique de préparer un marathon en douze semaines. J'essaierai de faire un petit bilan de la préparation ici tous les dimanches. Ceux qui ont déjà fait cette distance je suis preneuse de tous vos conseils ! 

Photo de la semaine 1 : j'ai fini le run de ce matin
à la boulangerie pour rentrer avec les croissants !

Pour cette première semaine qui succédait au 20km du cross du Figaro de dimanche dernier, j'ai fait 3 séances : 45 min cool, une séance avec Seb avec fractionné et renforcement musculaire et 1H15 à 9km/h. 
J'ai eu beaucoup de mal en début de semaine, j'étais fatigué et des mauvaises nouvelles m'ont un peu miné le moral. Mais la sortie de ce matin et un bon week-end m'ont reboostée et je suis très motivée pour cette semaine 2 !

Côté organisation, on a commencé à regarder les billets et les logements, je pense qu'on va réservé très bientôt ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

9 commentaires:

  1. Yeah ! beau challenge ! Bonne chance
    Pauline

    RépondreSupprimer
  2. Bonne idée de choisir une jolie ville pour ton marathon ! Moi j'avais fait simple en m'inscrivant à celui de Paris. J'ai l'impression que Séville c'est plus plat en plus (mais peut-être avec beaucoup de pavés ?). Bonne préparation ! Hâte de suivre ça et hâte de savoir ce que tu en penses ensuite car moi je ne l'ai jamais refait ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un vrai challenge mais la préparation est très exigeante donc une fois ce sera bien !

      Supprimer
  3. PS : Mais je ne regrette pas l'expérience !

    RépondreSupprimer
  4. Oui mieux mais la douleur n'a pas encore totalement disparue..

    RépondreSupprimer

D'accord ? Pas d'accord ? A vous de jouer !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails