lundi 23 mai 2016

Les uns partent, les autres restent !

Jeudi, nous allons nous envoler pour Riga. Notre dernier voyage à deux c'était, il y a 7 ans j'avais un gros ventre et nous avions visité Barcelone en long, en large et en travers.
Depuis il y a eu 10 ans de mariage, deux naissances, deux week-end en amoureux et des vies qui ne sont plus les mêmes. 

Jeudi, nous prendrons l'avion sans jouets, ni réserve de gourdes de compote de pomme. J'aurai vraiment le temps d'essayer les différents  parfums du Duty Free et de commencer un roman.




Tout est parfaitement orchestré, reglé comme le papier à musique que je ne dois pas oublier de ranger dans le cartable de solfège pour samedi. 
Les garçons sont casés chez des copains, puis les grands-parents prendront le relais. Il y a cette petite angoisse d'être si loin d'eux pour cette première fois. Ce n'est que quatre jours et je me répète que ce sera merveilleux mais c'est tout de même loin, Riga.

Jeudi, nous irons découvrir une ville comme avant en ne cherchant ni les restaurants avec menus enfants, ni les squares pour les laisser se défouler après un musée. Nous pourrons nous coucher tard, trainer dans les bars, à table, dans les rues, profiter de la piscine de l'hôtel sans ballon, ne pas nous encombrer d'une poussette. 
Jeudi, nous guetterons aussi dans les boutiques le souvenir qui les fera sourire de plaisir. Nous parlerons d'eux souvent je le sais et c'est très bien. 

D'ici jeudi, il y a des listes à faire, le frigo à remplir, les mots dans les cahiers à écrire, faire leurs valises et les nôtres, noter les horaires aux différentes nounous, préciser les petites habitudes, celles qui sauront rassurer, checker la tétine et les doudous, passer en revue les emplois du temps et les numéros importants. 

Jeudi si tout va bien, que l'aéroport n'est pas bloqué, ni notre avion annulé, j'attendrais avec impatience à la fois d'embarquer et le texto de mon amie disant que leur nuit s'est bien passée.

Jeudi, on part en amoureux quatre jours à Riga. Le Môme m'a demandé pourquoi nous ne les emmenions pas, j'ai répondu que quand il serait grand, lui aussi il aurait envie de s'évader avec son amoureuse. Il a eu l'air perplexe mais très vite il a ajouté qu'aller dormir chez son copain N puis passer 2 jours avec Papy et Mamie c'était tout de même drôlement cool !

Jeudi, direction Riga, nous ne rentrons que dimanche. 4 jours pour nous, loin d'eux deux, c'est grisant et angoissant. Partir sans enfant, c'est comme tout ça s'apprend.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Bon voyage... sans poussette !
    Marie

    RépondreSupprimer
  2. Je vous souhaite un beau voyage, profitez en bien!

    RépondreSupprimer
  3. Bon voyage, profitez-en bien, ça doit être sympa la Lettonie!

    RépondreSupprimer

D'accord ? Pas d'accord ? A vous de jouer !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails