vendredi 23 janvier 2015

Foodette : cuisiner sans prise de tête !

En septembre, en octobre et quelques jours en Novembre, j'ai réussi à faire les menus de la semaine. Résultat : nous faisions les courses en conséquence, les repas étaient équilibrés et surtout à limiter les gaspillages. Cela évite les coups de coeur pour les endives sur le marché mais n'avoir rien pour les accompagner...

La fin de l'année a été plus rocambolesque, j'ai été vraiment débordée au travail et j'ai traîné une mauvaise crève pendant plusieurs semaines, une de ces toux qui te prend toute ton énergie et tes bonnes résolutions. Bref, ce fut à nouveau le bazar dans mon frigo, dans nos repas, exception faite de la soupe hebdomadaire du Pater Familias qui nous a évité de manger des pâtes à tous les dîner.



Puis en décembre, pendant une semaine, ce fut un festin tous les soirs grâce à Foodette !

Le concept est le suivant :
Foodette conçoit quatre menus et vous livre les courses pour les concevoir.
Les recettes sont rapides à préparer, équilibrées et diversifiées.



Lors de notre semaine de test, nous avons mangé :
Moules façon Thaï, Chèvre un peu pommé, Magret de canard sauce au miel, gratin de chou-fleur au chorizo.

Le panier propose une fiche qui donne l'origine de chaque produit et l'ordre dans lequel manger les différents plats selon la conservation des aliments.

L'avis des parents : Excellent !

Les recettes sont parfaitement détaillées, très faciles à réaliser, originales.
Les ingrédients sont très bons et frais, la viande était très bonne par exemple.
Les aliments proviennent de la région et respectent les saisons.




Les ingrédients pour réaliser les sauces, sont mis dans de petits récipients en plastiques qui permet de ne pas avoir trois tonnes de vinaigre de noisette mais juste ce qu'il faut pour la salade. cela évite aussi des sacs trop lourd pour ceux qui préfèrent les retirer chez le commerçant du coin et non en livraison.



Nous avons pris plaisir à cuisiner tous les deux pour réaliser des plats très bons. J'ai déjà repris quelques idées comme l'association de la pomme et du chèvre ou celle du chorizo avec le chou-fleur qui permet vraiment de donner du goût.

Ce fut aussi l'occasion de cuisiner du panais et d'apprendre à en faire une purée pour changer du céleri. Les accompagnements sont très sympathiques.

Les fiches recettes sont très bien rédigées et proposent aussi des conseils pour le vin.

Le petit bémol : le pain en tranche se conserve difficilement, il était un peu dur au bout de trois jours pour accompagner le chèvre. Sinon tout s'est très bien conservé.




L'avis des enfants :

Ils ont tout goûté sauf les moules dont ils n'ont jamais voulu...
Le Môme qui est très difficile, a aimé le magret mais sans sauce, a mangé du gratin de chou-fleur mais a fait la grimace sur la purée de panais. Son plat favori le chèvre avec les pommes.
Little Marmot a surtout aimé le chou-fleur mais a trié le chorizo, a aimé la purée de panais mais pas trop le magret. Il a mangé de la pomme et du pain mais il n'aime pas le fromage chaud donc le chèvre, il n'a pas voulu y toucher.

En tout cas cela leur a permis de goûter de nouvelles saveurs.
Les plats étaient peut-être un peu trop sophistiqué pour eux qui aiment les aliments peu transformés et simples.



Le prix : 
Pour un panier de 4 personnes pour 4 plats, le tarif est de 85 euros en retrait. La livraison coûte en sus 10 euros.
Cela fait un peu plus de 20 euros par repas, je trouve que vu la qualité des ingrédients et la quantité. En effet, nous avons toujours eu des restes ce qui nous permettait de manger au déjeuner suivant encore un très bon plat.
C'est sûrement plus cher que ce que vous dépensez mais là il s'agit de plats plus conséquents qu'un plat de pâtes.

Foodette a été une très bonne découverte, cela simplifie beaucoup le quotidien des parents de rayer la corvée courses de son planning. Pour le moment, cela ne fonctionne pas encore dans beaucoup d'endroits mais il y a déjà quelques villes de banlieues en plus de Paris intra muros.
Cette expérience m'a aussi montrer que décidément la conception des menus est un trop avantage également pour bien mangé et moins gaspiller. J'ai donc réussi à le refaire en ce début d'année et je crois que pour les semaines où je vais manquer d'inspiration, Foodette sera une excellente solution.
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Si c'est facile c'est tentant et surtout pas trop long à faire !

    RépondreSupprimer

D'accord ? Pas d'accord ? A vous de jouer !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails