lundi 9 juin 2014

Rendez-vous en mère détendue : mon gouvernement de combat !

La cellulite me casse les pieds et j'ai décidé de lui mener la vie dure grâce à une politique incisive.





La crème Cellu Slim Nuit d'Elancyl : un vrai coup de cœur


Cette crème s'applique le soir. Déjà psychologiquement c'est important parce qu'elle m'oblige à prendre soin de moi à un moment où mon corps se détend et qu'il a besoin de récompense pour avoir travailler toute la journée. Un petit massage et de bonnes odeurs remplacent les carrés de chocolat (parfois je combine les deux toutefois...)



La crème s'applique très facilement et pénètre très vite, il n'y a pas à attendre avant d'enfiler son pyjama. Ensuite pendant que vous comatez dans le canapé  ou dormez, l'actif GP4G bosse pour vous et chasse les méchants capitons avec ses potes le cecropia, la phloridzine et toute leur bande. L'effet se voit dès les premiers réveils, la peau est plus ferme et belle.


Nivéa : le gel et le shorty

Nivea m'a envoyé deux armes de destructions massives pour régler le compte de la cellulite le main.

Le gel-crème fermeté Goodbye cellulite : très facile à appliquer, il a en plus l'intérêt d'être frais grâce au lotus. Il est très agréable à passer après la douche matinale. Ce sont les Q10 et L-Carnitine  qui oeuvrent pour éliminer les capitons et la peau d'orange. Le produit est dit "sans massage", ça m'arrange parce que le matin entre les biberons, les enfants à habiller, si je rajoute un massage il y a des chances que je n'ai pas le temps de m'habiller, ce qui pourrait être déplacer non ?
Un produit sympathique à utliser, des effest visibles surtout que je les combine à la crèmpe nuit Elancyl avec la toujours la même question en suspend : quid du long terme ? Comptez sur moi pour vous tenir au courant.





Le shorty anti cellulite rafermissant :

J'avoue partir avec une vision un peu négative. Si je conçois que des massages puissent aider à éliminer la cellulite je ne crois pas trop aux produits miraculeux. J'ai donc du mal à croire au pouvoir minceur de cet accessoire.
Il n'est pas très agréable à porter dès qu'il fait un peu chaud et il a tendance à remonter.
Par contre, il faut que je l'admette lorsque je le mets sous ma robe bleu, la super belle, dans laquelle je me sens presque mince et bien il gaine la taille et sublime la robe.
Il existe deux tailles, je fais du 40-42 en bas habituellement et les deux me vont. Je suis plus à l'aise dans le L mais l'effet est moins gainant.
Dans son cas, ce sont les microcapsules de coenzyme Q10 qui bossent et  aident à lutter contre l’aspect peau d’orange.
Ma conclusion sur le shorty : à privilégier avec des robes, à éviter les jours où il fait chaud et ou on a besoin d'être à l'aise. 
Pour l'aspect amincissant, je veux bien essayer de le croire mais je le combine à un effort sur mon alimentation et du sport. J'essaie de le porter au moins trois fois par semaine parce que on ne sait jamais, je pourrais avoir tort et ça pourrait marcher... après tout cela ne me demande pas beaucoup d'effort !



Il reste maintenant à espérer qu'à la fin du pot d'Ellancyl et avec les alliées Nivea, cet été la cellulite ne sera pas du voyage !
Et vous, quels sont vos conseils pour lutter contre la cellulite ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Tu nous tiendras au courant pour le shorty... j'hésite à l'acheter mais je suis comme toi : je ne crois pas au côté miraculeux de la chose !
    Affaire à suivre, donc.

    RépondreSupprimer
  2. Je note la crème nuit ! Parfait pour moi qui suis toujours en retard le matin.
    Merci pour ces conseils
    Severine

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails