mardi 26 juin 2012

Le SCD610 Philips, notre nouveau petit robot ! (super cadeau inside)

A la naissance du Môme, nous vivions dans un tout petit appartement, les deux chambres étaient côte à côte et les portes fermaient mal... autant dire que s'il pleurait ce n'était pas difficile de l'entendre... nous n'avions donc pas investi dans un matériel de surveillance puisque nos ouïes fines de parents angoissés et encore jeunes suffisaient amplement !

Aujourd'hui tout est différent ! Nous sommes moins jeunes, les portes ferment, la maison est plus grande et surtout nous avons un jardin... duquel nous allons bien pouvoir profiter un jour j'espère... Et comme tout est mieux dans le meilleur du monde, Philips a eu l'idée de me faire tester un super appareil de surveillance/écoute bébé dernier cri.
La fan d'Alice détective, des séries Mission Impossible et Alias que je suis, a évidemment été tout de suite séduite par ce système qui doit être utilisé par les RG eux-même tant il est performant (d'ailleurs cela passerait sûrement plus inaperçu que les micros qu'ils mettent dans les téléphones...)





Premier point, cet écoute bébé, nouvelle génération est très facile d'installation et d'utilisation.
Il est beau, on dirait qu'il a joué dans le générique de Pixar mais on l'a bien observé et il ne saute pas tout seul, dommage !

Pour tester ce petit appareil, nous avons bien joué avec Le Môme et Le Pater Familias, nous avons trafiqué nos voix, changé de pièces sans se prévenir... dois-je vous rappeler qu'il fait un temps pourri et qu'il faut s'occuper le dimanche...
Nous sommes fin prêts pour guetter les premiers pleurs de bébé, lorsque nous nous prélasserons sur nos transats ! La qualité du son et de l'image et très bonne. L'écran LCD permet de surveiller  le bébé même la nuit , ce qui peut être pratique en cas de légers pleurs. En effet, s'il est possible d'éviter d'ouvrir la porte et de le réveiller complètement, c'est très pratique ! Si vous avez plusieurs enfants, vous pouvez avoir plusieurs caméras et tous les surveiller. Comme cela doit être commode avec des ados !
 Le système est étudié pour qu'il n'y ait aucune interférence, impossible de capter les conversations des voisins ! Il est également possible de zoomer pour admirer votre petit sous toutes les coutures et passer votre soirée à l'admirer.
Un seul petit regret la caméra n'a pas d'autonomie propre, il faut nécessairement qu'elle soit branchée pour fonctionner. Par contre l'écran de contrôle est vraiment très pratique car grâce à sa petite taille, il est discret et se promène partout.

Prix conseillé : 220 euros, et oui tout de même ! D'où la bonne nouvelle qui suit pour l'un d'entre vous.


Philips est un agent très efficace mais également très généreux ! Il offre à l'un d'entre vous cet écoute bébé dernier cri. Pour tenter d'avoir ce petit bijou high tech, il vous suffit de me raconter une anecdote qui vous soit arrivé personnellement ou pas avec ce genre d'appareil. Ceux qui se casseront un peu la tête, auront droit à une chance supplémentaire. Tout comme ceux qui relaient sur facebook, twitter, hellocoton, leur blog, au commissariat, à leur contact de la CIA ou du FBI...
Vous avez jusqu'au mardi 3 juillet à 23 heures 59, résultats dans le fouillis du jeudi qui suit !

Bonne chance à tous et n'oubliez pas les murs ont des oreilles...

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 25 juin 2012

A table sous l'océan du Trocadéro !

L'aquarium de Paris aussi connu sous le nom d'aquarium du Trocadéro ou cinéaqua, je vous en ai déjà parlé !

Le site Allofamille, qui proposent des idées de sorties ou d'activités pour enfants, nous y a invités en famille, pour découvrir les nouveautés et notamment le brunch du dimanche.
Les habitués savent que j'aime beaucoup cette formule dominicale que de nombreux restaurants parisiens associent à des animations pour enfants.

Cette visite quasiment un an après n'a pas changé mon opinion au sujet de l'aquarium, le Môme a aimé les même choses : les grands bassins avec les requins, les pirates, le sous-marin, le bassin aux caresses...   Et cette fois encore, les différentes projections proposées n'ont pas retenu son attention, ni la nôtre. Mais à ce propos, il faut préciser que pour le moment mon loulou n'est pas très réceptif au cinéma tout simplement. Il ne faut peut-être pas généralisé et je serais curieuse de connaître les réactions d'enfants du même âge. Nous avons passé un très bon moment.


Avis sur le brunch :


BB-Good :
Le Môme qui est particulièrement difficile en ce moment, a un peu mangé ! C'est donc déjà une victoire pour ce lieu ! Il y avait même plusieurs plats qui lui convenaient. Il a savouré des pâtes avec du jambon blanc et un peu de sauce tomate, un mini croissant et une compote. Il était ravi de se servir "seul" du jus d'orange.
Il y a de nombreuses chaises hautes à disposition.

BB-Bad :
Les enfants peuvent regarder les poissons à travers la grande vitre. Toutefois après une bonne heure dans l'aquarium et quelques coups d'oeil dû à mes nombreuses recommandations, il a semblé que Le Môme avait eu sa dose de poissons... preuve en est les quelques soupirs de sa part (oui déjà... et il n' a pas 3 ans...). Dommage qu'il n'y ait pas un petit espace avec quelques jeux à disposition des petits.
Le brunch est payant pour les moins de 3 ans, ce qui est rarissime. C'est l'une des première fois que je vois ça. Certes le prix est très bas 3 euros 90 mais vu le prix de l'entrée de l'aquarium et ce que mange un petit, je trouve que ce n'est pas du tout un bon geste commercial. Le Môme lui a encore moins de 3 ans mais au moins il a un peu mangé ici, ce n'est pas toujours le cas dans un restaurant. J'espère qu'ils font au cas par cas, car cela ne fait pas longtemps qu'il mange vraiment sa part, avant j'avais souvent un petit pot au cas où rien ne trouverait grâce à ses yeux et il prenait juste un peu de pain. Pour les 3 à 12 ans, le tarif est de 10 euros 90.


Salle de restaurant. Crédit photo : Meltyfood


Maman-Good :
L'idée d'un brunch à la suite de la visite est très bonne. Cela permet de faire une sortie complète et de ne pas s'embêter à trouver un restaurant proche et pas trop onéreux dans le coin.
Le menu est assez diversifié : oeufs, charcuterie, quiches, plats, viennoiseries, desserts variés... la forme de buffet à volonté plaît aux gros appétits. Nous avons été unanimement séduit par les pâtes sautées aux légumes et au boeuf.
L'accueil est excellent, les serveurs sont très aimables, même lorsque les clients ont la maladresse de renverser un verre plein de jus d'orange (torts partagés entre Le Môme et le Pater Familias). L'ambiance est très familiale, on se sent très bien avec de jeunes enfants même un peu bruyants et remuants.
Le prix est de 19 euros 90, par comparaison avec d'autres brunchs et vu l'emplacement, ce prix ne me parait pas trop élevé. Certes combiné avec l'entrée du lieu, pour une famille de 4 personnes cela commence à faire un vrai budget tout de même.

Maman-Bad :
Tous les produits ne sont pas de très grande qualité, les desserts notamment sont du surgelé pur jus. Il serait peut-être mieux qu'il y ait moins de choix mais une meilleure sélection des produits.
Il y a aussi un peu de retard sur l'approvisionnement des buffets et leur organisation. Il a fallu guetter le retour des salades de fruits et du jus d'orange. Nous n'avions pas vu les viennoiseries au début, elles sont très éloignés des couverts,  alors que c'est ce par quoi on est sensé débuter. Le brunch venant d'être lancé, il faut peut-être un peu de temps aux équipes pour se roder au niveau de la présentation et de la succession des plats.
J'ai regretté qu'il n'y ait au menu aucun plat issu de la mer alors que nous sommes dans un aquarium, dommage cela aurait pu permettre à ce brunch d'être un peu plus original.
La salle de restauration n'est pas très pratique car les chaises prennent beaucoup de places. Si vous avez une poussette et/ou un petit qui risque d'avoir envie de se lever souvent, évitez les bouts de table qui obligent tout le monde à se lever pour vous laisser passer, sinon soyez bon en escalade !

Alors les poussettes, pour passer une jolie matinée à l'abris de la pluie, rendez-vous à l'aquarium du Trocadéro pour dire bonjour aux poissons et déjeuner en famille. A noter lorsque l'été va enfin bien vouloir pointer le bout de son soleil que l'aquarium a également ouvert une terrasse avec vue sur la Tour Eiffel. Au menu des bento, des glaces, des salades... si quelqu'un teste avant moi, j'attends vos retours !



Merci encore à Allofamille pour cette découverte. A noter pour ceux que cela intéresse, ce site développe une rubrique arts créatifs à réaliser avec vos enfants, idéal pour les prochains jours de pluie !



Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 22 juin 2012

Promenades geek et gourmandes... sans poussette !

Ces dernières semaines, j'ai eu du temps, j'ai pris le temps de me promener à nouveau dans Paris, de sortir... sans poussette !

Je vous propose aujourd'hui une petite promenade de mes dernières découvertes.

J'ai assisté à THE soirée du semestre (car la prochaine édition aura lieu dans 6 mois...), nom de code GGP6 ou Girls Geek Party 6 pour les non initiés (qui vont bien regretter de répondre à cette appellation après avoir lu les lignes qui vont suivre...)

A La Favela Chic dans le 11ème arrondissement, la grande et célèbrissime Sandrine Camus (Gamon girls) recevait 200 filles déchaînées pour leur proposer une soirée aux petits oignons... ou plutôt aux petites bouchées meringuées remplies de sorbet exquis signées Dalloyau...

 

Malgré la chaleur et mon état de pachyderme, cette soirée fut délicieuse que ce soit grâce aux cocktails sans alcool pour cette fois (mais je réserve une caïpi pour dans six mois...), un massage des mains signé Weleda, la découverte de produits ingénieux comme le Gigaset L410 : cet appareil genre "kit mains libres" pour téléphone fixe qui me serait très utile  quand il va falloir jongler avec le nouveau bébé et rapprendre à vivre sans bras disponible...


Mais cette soirée ce fut surtout aussi l'occasion de revoir les copines, de papoter, de s'enquérir des absentes, de jolies rencontres, en conclusion de passer un moment festif qu'il me tarde de recommencer dans six mois !
En attendant la prochaine, je conserve précieusement mon invitation pour le salon du blog culinaire, les conseils Weight Watchers pour retrouver ma ligne, l'invitation pour une leçon de maquillage... c'est le second effet GGP6 !

Crédit photo : Gamongirls


Mille mercis pour cette soirée qui m'a aussi permis de ne plus confondre deux actrices françaises : Leïla
Bekhti et Géraldine Nakache ! La seconde était marraine de la soirée, je l'ai vu de très près et dorénavant je retiendrais son visage et son nom. Certes, je n'ai toujours pas gagné à la tombola mais je ne désespère pas pour la prochaine fois et le sac de goodies contenait ce dont j'avais vraiment besoin durant le voyage du retour : une bouteille d'eau ! C'est dingue un tel degré parfait d'organisation !


Dernière info : ces soirées sont ouvertes à toutes les femmes, il suffit d'être réactives et de s'inscrire ! Pour cela rendez-vous sur la page facebook de l'évènement !




Lors de mes balades sans poussette, j'ai découvert également deux endroits plein de gourmandises dans le 3ème arrondissement.

Chez Classico Argentino, j'ai dégusté d'excellents empanadas, de l'eau gazeuse argentine avec un système de pompe assez dangereux pour les voisins de table et déguster de délicieuses glaces. L'espace est assez petit et l'escalier pour aller aux toilettes un peu étroit pour les gros ventres ! Sans vous conseiller avec vos poussettes, je pense que cela peut être très sympathique avec des enfants plus grands qui découvrent ainsi une nourriture différente des restaurants plus classiques.
Les prix sont très corrects : menu complet à 12 euros 50 le midi, comptez 20 euros à la carte le soir.
A défaut de danser un tango, pour vous régaler, direction le 56, rue Saintonge.




Si les glaces ne vous tentent pas pour le dessert, rendez-vous à quelques mètres de là chez Popelini. Les macarons et les cupcakes sont devenus un peu has been pour laisser la place à une nouvelle coqueluche culinaire dans les cocktails branchés et sur les sweet tables : les petits choux !
Dans cette boutique dont c'est la spécialité et l'unique produit vendu, oubliez vos a priori sur ces pâtisseries un peu lourdes pour vos estomacs. La crème est d'une grande légèreté et les parfums multiples. Un vrai coup de coeur pour le goût fraise rhubarbe.
Ce petit plaisir pour les pupilles et les papilles coûte tout de même 1 euro 80 la bouchée, de quoi rester raisonnable !

Et vous des découvertes d'adresses gourmandes à me recommander récemment ?

Bon week-end les poussettes


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 21 juin 2012

Le fouillis du jeudi : Speed dating, happy birthday, portes ouvertes et gagnante !

Au menu aujourd'hui des nouvelles des lieux parisiens baby's friendly :


  • Pour ceux qui se désespèrent devant leur lettre de refus de place en crèche, qui vont devoir s'orienter vers la garde partagée, réservez votre samedi 30 juin de 16 à 18 heures  pour votre premier speed dating de garde partagée ! Glamour, non ?
Neuf lieux parisiens (il y en a forcément un près de chez vous) se répartissent les arrondissements parisiens pour vous offrir la possibilité de trouver la famille avec laquelle vous allez vous entendre et trouver la perle parfaite pour vos petits bouts !
Alors allez vous inscrire et connaître tous les détails sur le site www.familleaparis.fr (opérationnel dans la journée)




5 ans déjà et pas une ride ! 
Ce lieu a une importance particulière pour moi car c'est le premier que j'ai découvert avec Le Môme. C'est suite à l'accueil que j'y ai reçu en tant que jeune maman, les ateliers partagés, les fondants au chocolat dégustés, que j'ai eu envie d'en trouver d'autres pour toutes les poussettes parisiennes ! 
Je souhaite tous mes voeux de bonheur à ce bel endroit et j'espère que de nombreuses autres bougies seront ajoutés au gâteau au fil des ans !



En attendant, c'est nous que le Poussette Café gâte : -20% sur toute la boutique jusqu'à samedi et même une sélection de produits jusqu'à -50% ! Un avant goût des soldes pour toutes les poussettes. A noter que ce soir, le lieu est en nocturne jusqu'à 21 heures.


Rendez-vous samedi 23 juin chez NatBé pour découvrir tous les ateliers qui seront proposés aux futures mamans, parents, bébés, enfants dès la rentrée de septembre. Vous pourrez tester ces activités gratuitement. L'occasion de découvrir cette jolie boutique atelier pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait ! Programme.

  • Bravo à Djahann qui va pouvoir profiter de la combinaison Splash About pour un petit plongeon ou plutôt sa progéniture !
Merci pour vos participations et j'attends les coordonnées et le choix de coloris de la gagnante à mapoussetteaparis@yahoo.fr

N'oubliez pas que cette semaine, vous pouvez gagner des goodies du film "ce qui vous attend si vous attendez un enfant"

Excellente journée les poussettes 

Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 19 juin 2012

Pour patienter : "ce qui vous attend si vous attendez un enfant" ! (goodies inside)

Aujourd'hui je suis à J-15 jours ! Voilà donc 37 semaines que je suis enceinte, et puisqu'il s'agit de ma seconde grossesse pour laquelle j'ai accouché à 39 semaines, on peut dire sans se tromper que j'ai eu 76 semaines pour comprendre "ce qui nous attend si on attend un enfant" !
Sans pouvoir prétendre être une spécialiste, je commence à avoir quelques idées de ce qu'est une grossesse.






J'ai donc été très curieuse d'aller voir ce qui sera sûrement la comédie romantique américaine de l' été intitulée : "Ce qui vous attend si vous attendez un enfant"de Kirk Jones.

L'histoire : le film présente cinq couples très différents qui se trouvent confrontés à l'arrivée future d'un enfant. De nombreux cas de figures sont abordés : grossesse désirée ou non, adoption, épanouissement, maux de grossesse... des premières semaines jusqu'aux naissances.

Avant toute chose, il faut savoir que je suis très bon public pour ce genre de film, surtout enceinte ! Avec les hormones j'évite tous les films qui pourraient tirer les larmes trop facilement.

Maman-Good :
Le sujet du film m'a attiré évidemment, il est extrait d'un livre éponyme très en vogue aux Etats-Unis depuis la fin des années 80. Contrairement au livre qui se veut plus un guide pratique, le film raconte de véritables histoires. Il s'agit en quelques sortes de cinq courts métrages qui s'entremêlent, les différents couples ne se croisant que très rarement. Ce choix confère au film un bon rythme.
Contrairement à beaucoup de films sur le sujet, il est intéressant de noter que les pères occupent une très grande place. C'est un film qui respecte la parité !
Si la promotion du film se fait surtout en vantant le casting hors du commun d'acteurs américains très connus, j'avoue que personnellement ce genre de film chorale me fait toujours un peu peur. Je n'ai aucune admiration pour Cameron Diaz ou Jennifer Lopez à la base et ce film ne change pas ce jugement. Par contre la prestation Elisabeth Banks, Dennis Quaid et Chris Rock sont vraiment sympathiques. Le gang des pères au square m'a beaucoup séduite !
La grossesse est bien montrée sous ces différents aspects notamment dans tout ce quelle a de plus glamour : acné, fatigue, désordres intestinaux, problèmes de couples, désaccords... on peut difficilement s'identifier aux personnages qui sont très caricaturaux mais il faut avouer qu'au moins beaucoup de choses sont abordées.

Maman-Bad :
On ne rit pas autant que devant 9 mois qui reste pour moi et ce malgré les années qui passent le meilleur film sur la grossesse. Toutefois, ce n'est pas le but de cette comédie américaine qui se doit aussi d'émouvoir. Certes on dénote des moments de pathos manquant de finesse notamment lors de la finalisation de l'adoption mais honnêtement d'autres passages comme celui de la fausse couche sont traités avec plus de retenue, ce qui est à saluer.
Les couples fonctionnent plus au moins loin, j'avoue avoir été un peu déçue par Matthew Morisson que je vénère pourtant dans Glee mais c'est peut-être aussi à cause de Cameron Diaz !



Ce qui vous attend si vous attendez un enfant -... par metropolitan_filmexport

Aujourd'hui pour fêter la sortie du film, j'ai quelques goodies à vous faire gagner :
Deux paréo (VU 20 euros) et deux trousses (VU 10 euros).









Il vous suffit de me dire pourquoi vous avez envie de voir ce film et quel lot vous souhaitez. Vous avez jusqu'au mardi 26 juin 2012, 23 heures 59.

 Alors les poussettes, pour vous remémorer cette délicieuse période, roulez jusqu'à la salle obscure la plus proche de chez vous, le film sort demain. Sans pouvoir parler d'un chef d'oeuvre du 7ème art, ce film permet de passer un bon moment qui vous fera oublier les soucis de propreté, de repas à préparer, de babysitter à remplacer... pendant 1 heure 50 ! Une comédie divertissante à voir avec une bonne glace ou un paquet de Pop Corn, avec votre mari ou vos copines !

Bonne journée les poussettes !



© 2012 Metropolitan Filmexport – tous droits réservés 

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 15 juin 2012

Manier l'aiguille sans être une pointure !

Je suis une handicapée de l'aiguille ! Même coudre un bouton relève de l'exploit et me demande de longues heures de besogne... Pourtant pour mes bébés, j'ai eu envie de faire des choses moi-même, de prendre du temps et de relevé ce défi pendant mes grossesses.
Pour Le Môme, j'ai découvert le tricot et cette fois-ci j'ai eu envie d'un plus grand challenge : la couture !

Pourtant grâce à une bonne fée, cette initiation a été un délice ! Mon professeur de talent pour cette expérience est Iris du blog Petit Karel. Elle dispense des cours à l'attention des jeunes mamans (ou papas !!) et de leurs enfants au concept store Une mère, une fille.


Ciseau, fil et thé



Maman-Good : 
Le principe est d'arriver avec un projet. Selon ce que l'on souhaite réaliser, Iris indique ce qu'il faut prendre comme tissu. J'avais opté pour un bavoir : le défi ne devait pas être insurmontable tout de même ! Par ailleurs, je suis sûre de l'utiliser.
Les machines sur lesquelles on travaille, sont de petits modèles pour les enfants. Elles sont très faciles à manier même pour les novices et les maladroites comme moi...
Les explications sont très claires, simples et de nombreux conseils généraux sont dispensés pour celles qui auraient envie de poursuivre l'expérience.
Je vous avez déjà parlé de la boutique, café, atelier : Une mère, Une fille; c'est toujours un plaisir d'y passer un moment. Leurs thés et tisanes sont succulents et si je suis parvenue à un résultat plus qu'honorable, cela fait aussi partie de la recette miracle.
L'atelier dure une heure trente ou deux heures selon votre bon vouloir ou disponibilité ou talent !
Il permet également de se retrouver entre futures et jeunes mamans, on a beaucoup parlé de nos enfants, de nos grossesses, de nos vies. C'était très sympathique et détendu.
Des cours pour les enfants sont aussi proposés par Iris au même endroit. Les petits y sont accueillis dès l'âge de 5 ans sauf en cas de motivation exceptionnelle !

Chef-d'oeuvre de l'amie qui m'a accompagnée



Maman-Bad :
Pour profiter au mieux de l'atelier, définissez bien votre envie avec Iris auparavant et ne soyez pas trop ambitieuses pour une première fois. Je pense qu'un seul atelier est un peu léger pour vraiment réussir à refaire des choses seules à la maison. Mais il ne tient qu'à nous d'être motivés pour en apprendre davantage.
Pour celles qui ont déjà des enfants, je vous déconseille de les emmener avec vous, même si l'endroit les accueille bien volontiers. Il est un peu difficile de les surveiller tout en jouant avec votre machine, couper votre tissu... Mieux vaut profitez de cet atelier à un moment où vous avez du temps pour vous.
N'oubliez pas de réserver.

Mon chef-d'oeuvre


Alors les poussettes, roulez jusqu'à Une mère, une fille pour vous initier grâce à Iris aux joies de la couture et surtout vous découvrir de nouveaux talents et les montrer à vos proches ! Le Pater Familias a eu un doute qu'en au fait que j'ai vraiment réalisé ce magnifique bavoir moi-même... quel goujat ! D'un côté, je n'ai pas non plus trop insisté au sujet de mon nouveau talent, cela pourrait lui donner l'idée de me demander de faire ses ourlets...


Petite question aux doigts de fées : depuis cette année, Ikea propose une machine à coudre à un prix défiant toute concurrence : 69 euros. Est-ce que quelqu'un l'a déjà testé ? Parce-que j'avoue que je me l'offrirais bien ! Alors bon achat ou on oublie ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 14 juin 2012

Le fouillis du jeudi : souriez, congrats les Patates, on part où ?, gourde de la semaine !

Au menu aujourd'hui :


  • Un sourire pour des vacances !
Colgate s'associe au Secours Populaire pour aider les oubliés des vacances.
Pour offrir des jours de vacances à ces enfants qui n'ont pas la chance de partir voir la mer ou la montagne, il suffit de poster votre sourire sur la page facebook de l'événement et de le partager avec vos amis. L'ambition de la célèbre marque de dentifrice : récolter 1 million de sourires pour offrir plus de 1000 jours de vacances aux enfants du Secours Populaire. Les fans d'Instagram peuvent aussi participer avec le hashtag #sourirecolgate.
Alors à vos souris et vos clics pour vos sourires ! Une bonne action qui peut être faite en un rien de temps et qui donnera le sourire à de nombreux enfants.




  • Ma poussette à Paris et toute la TriBu adresse toutes leurs félicitations à Mr et Mme Patate !
Nos deux sexagénaires ont décidé de se remarier pour célébrer une nouvelle fois l'amour fou qui les unit. Ils refont un voyage de noce et se sont invités quelques jours chez nous, histoire de recharger leurs batteries avant de partir découvrir vers de nouvelles contrées (et faire quelques machines...).



Le Môme a été enchanté de recevoir ce nouveau coffret plein d'accessoires pour ce charmant bonhomme et son épouse ! Il a eu un peu de mal à accepter que les deux personnages ne puissent pas se  détacher car il a une nette préférence pour Mr Patate ! 
On s'est beaucoup amusé à faire un peu n'importe quoi avec une moustache à la place de la bouche, des yeux sous le nez... je trouve ce jeu très bien fait et cette variante vraiment drôle. Cela permet aux plus jeunes de bien assimiler les différentes parties du corps. 

Une très bonne idée cadeau et peut-être aussi un clin d'oeil amusant à offrir à des copains qui se marient aussi !

  • Où est-ce que tu vas pour les vacances ?
La météo est catastrophique, c'est déprimant... je n'ai même pas encore sorti mes tenues d'été, certes pour le moment je ne rentre pas dedans mais bon... 
Alors pour le moment, on se contente de rêver aux destinations lointaines et ensoleillées qui pourraient bientôt nous accueillir. Personnellement, j'adore prévoir des vacances, regarder les différentes destinations.
Le Club Med a lancé une application I Pad très amusante avec un petit test pour vous aider à choisir la destination qui vous correspond. L'appli m'a indiquée le Maroc dans un Club tout confort, cela me tenterait bien, j'avoue !
Je vous invite à aller jouer à Happy Profiler à défaut de vraiment partir cela invite à rêver et on oublie un peu les averses et le ciel gris !



  • La gagnante de la gourde est Anaïs Petitevie. Bravo j'attends ton adresse postale et le choix de la couleur que tu préfères.
Merci à tous pour vos participations et n'oubliez pas cette semaine,  c'est une jolie combinaison anti UV à gagner grâce à Splash About.

Bonne journée les poussettes ! 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 13 juin 2012

Un petit plongeon avec splash about ? (cadeau inside)

Aujourd'hui c'est la fête du Môme !
Dans notre famille, nous tenons beaucoup aux fêtes, c'est un peu des "mini anniversaires".

Depuis quelques semaines, j'ai une idée bien précise de ce qui lui ferait vraiment plaisir : une piscine gonflable. Il a découvert ce jouet fabuleux chez ses grand-parents lors du seul week-end magnifique que le printemps a accepté de nous offrir.

Je suis d'accord avec mon fils, la petite piscine est une vraie source d'amusement, mais aussi d'inquiétudes pour les parents ! Outre le fait que trotte dans toutes les têtes que les enfants peuvent se noyer dans 5 cm d'eau, qu'ils peuvent glisser, tomber, râler et se disputer parce qu'être l'arroseur c'est sympa, mais l'arrosé un peu moins... et à cause du méchant soleil et ses rayons (qu'on aimerait tout de même voir un peu plus en ce moment...)


En effet, le soleil combiné avec l'eau est un danger pour la jolie peau du Môme. Mais c'était sans compter sur un équipement super signé Splash About.

Cette marque venue d'outre manche, propose un vaste choix de produits permettant aux petits de profiter des joies de l'eau.
J'ai eu ou plutôt Le Môme (parce que je ne porte plus de 4 ans depuis un bail...) la chance de tester la superbe combinaison anti UV.



Ce vêtement est de très bonne qualité, en néoprène comme les combinaisons de plongée sous-marine. Mais contrairement à ce qui se produit pour moi lorsque j'enfile ma combinaison de plongée, Le Môme lui la met avec aisance et élégance presque... il a la classe mon fils ! Elle est très souple ce qui évite les cris et autres jérémiades lorsqu'il doit la mettre. Il l'a totalement adoptée et raffole du petit crabe dessiné dessus.
En plus de le protéger du soleil et de ses rayons féroces, elle lui évite d'avoir froid dans l'eau !

Je croise juste les doigts pour que le temps s'améliore pour qu'il puisse en profiter davantage, car même avec sa super combi, il a refusé de se baigner dans la mer de La Manche, quel petit joueur ! Espérons qu'on pourra sortir la super piscine ce week-end, pour quelques ploufs !


Aujourd'hui Splash About me permet d'offrir une combinaison anti UV (existe en tailles de 1 à 6 ans et trois coloris) a l'un d'entre vous. Pour participer c'est très simple, il suffit d'aller visiter leur site et de me dire le produit qui vous séduit le plus exception faite de cette combinaison.
Au passage vous allez aimer leur page facebook qui vous tient au courant des nouveautés et actualités de la marque (et tant que vous y êtes allez voir la mienne aussi !)
Tout relais sur vos blogs, twitter, facebook, à la piscine municipale, sur la plage de ... / mer, au magasin de plongée... donne droit à une chance supplémentaire !
Vous avez jusqu'au mardi 19 juin à 23 heures 59 et résultats dans le fouillis du jeudi qui suit sauf si j'accouche, bien sûr !

Bonne journée les poussettes !
Moi, je passe la journée avec le roi du jour, on commence par un grand plongeon : la visite de l'école !




Vu le beau temps, la combinaison a trouvé une autre fonction

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 11 juin 2012

Mes alliés de poids (2) : Mood Kit, attachez vos ceintures et jambes légères !

J'ai débuté mon dernier mois de grossesse.
Comme la première fois, je me suis épanouie durant ses neuf mois. Si la curiosité et l'impatience commence à se faire sentir, je n'ai pas particulièrement envie d'accoucher en avance.
J'aime l'idée que ce bébé prenne tout son temps. J'aime profiter de ces derniers jours où nous ne sommes que trois, imaginer notre vie à 4, préparer au mieux Le Môme du moins essayer, savourer mon congé jusqu'au bout pour aller au cinéma (trois films en 15 jours), flemmarder, jouer au loto ou aux legos...

Aujourd'hui, je profite de l'occasion pour vous présenter quelques produits qui m'ont aidé à me sentir bien malgré les 11 bons kilos (bientôt 12...) pris à l'occasion de ce second bébé.




Le Mood Kit, ce n'est pas un simple vêtement. Porter un Mood kit enceinte, c'est une expérience à part entière !
Au premier abord, dans sa jolie boîte, il s' apparente à un simple legging avec des hauts qui se clippent avec des pressions. Pourtant c'est loin d'être juste cela...

Imaginez une seconde peau douce, qui s'enfile sans effort... qui ne sert ni le ventre, ni les hanches, ni la poitrine, comme s'il avait été dessiné selon vos mensurations exactes. A chaque fois que je passe ce vêtement, j'éprouve la même sensation, la même que lorsque j'enfile mon jean et mon T.shirt préféré en temps normal. A 37 semaines de grossesses, mon impression est toujours la même, ce Mood kit ne me serre pas davantage (contrairement à certains habits de grossesse que je ne porte plus), et il est devenu mon allié des délicieux moments où je lézarde sur mon canapé ou ma chaise longue.

J'ai choisi un Mood kit bleu nuit, pour qu'il s'accorde avec plusieurs tenues, mais pour être franche à la maison je le porte aussi seul tant je me sens comme à l'aise dedans, cela m'a valu un charmant surnom de la part du Môme, très vite repris par Le Pater Familias : Maman Barbapapa...  charmant, non ?


C'est à mon avis un achat très utile lors de votre grossesse car on parle alors de sécurité et de confort.
Le kit est très facile à installer, cela m'a pris deux minutes maximum, il suffit de le passer derrière le siège. Il s'adapte à n'importe quelle voiture.
Grâce à ce système, en cas de choc, le bébé n'est pas compressé par la ceinture de sécurité et c'est très confortable.
Seul petit bémol, ce système ne s'adapte pas très bien aux jupes en particulier si celles-ci sont un peu moulantes.


La voiture est un vrai danger pour les femmes enceintes à cause des secousses et du risques d'accidents, posséder cet accessoire les limite un peu.



Les jambes lourdes ! Voilà chez moi, le principal malheur de mes grossesses. Elles ne se contentent pas d'être lourdes... non, elles doublent aussi de volumes, sont douloureuses, m'imposent bas de contention...
En plus des laits spécifiques qui rafraîchissent bien de Clarins ou Mustela, j'ai découvert il y a quelques semaines un nouveau produit dont je suis assez fan : l'huile anti-eau de Clarins. Elle s'utilise sous la douche, je complète avec des jets d'eau froide. Sans faire de miracle, je trouve qu'associer aux autres produits, cela fonctionne plutôt bien.
Le beau temps peut donc revenir, je suis équipée pour affronter la chaleur !



Et vous les ventres ronds, quels sont vos produis fétiches lorsque vous êtes enceinte ?


Petit rappel de mon premier billet sur ce thème, c'est par ici !


Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 8 juin 2012

Blédina souffle un air frais sur les petits pots (article sponsorisé)



La cuisine est un lieu de grande solitude parfois pour un parent. Avoir un petit qui refuse de manger, qui crache son petit pot par terre a le don de rendre complètement fou !
Le Môme n’a jamais été fana de petit pot, pourtant faute parfois de temps, parfois de flemme, tous les repas qui lui sont servis, ne sont pas fait maison.
Quelques marques ont trouvé parfois grâce à ses yeux mais les commentaires du Pater Familias comparant le goût des petits pots à du carton, ont souvent influencé son palais !


Les équipes de Blédina ont travaillé pendant 3 ans pour tenter de rapprocher le goût de leur petit pot à celui des purées faites à base d’aliment. L’ un d’eux a un jour pu crier le fameux : « Euréka » ou plus actuel « yes we can » en mettant au point un procédé inédit, un traitement thermique modéré,  qui permet de confectionner des produits frais. Ainsi sont les nés les Blédina du jour !




Toute la tribu a testé et plutôt approuvé ! On retrouve le goût des aliments qui sont 100% naturel et non pas un arrière goût de boîte de conserve. Les produits laitiers mis au point sont vraiment délicieux (made in Normandie) et ont un goût qui n’est pas trop sucré, tout à fait adapté au palais de bébé. Vingt-sept recettes ont été élaborées : purées de légumes, plats à base de viandes et de poissons… voilà qui devrait éviter que les bébés ne se lassent trop vite !
A noter que la gamme de prix reste tout à fait raisonnable, dans la moyenne des tarifs affichés.

Mais chez Blédina, ils ont compris que la cuisine n’était pas le seul endroit où des parents pouvaient vivre des situations compliquées. En effet, les supermarchés peuvent aussi se révéler être des lieux à haut risques, notamment si le temps passé, est trop long. Alors pour éviter de chercher ses produits au milieu du rayon frais alors que les petits pots aux fruits sont avec les autres produits bébé, la marque a conçu des frigos qui s’intègrent parfaitement à côté des autres marques de petits pots afin de vous éviter d’avoir à faire de trop nombreux allers / retours à travers les allées avec votre chariot qui aura certainement une roue cassée !

Chez Blédina, c’est leur métier de nous aider et il faut avouer qu’il le font plutôt bien, non ?

Pour déguster ces nouveautés appelées Blédina du jour, rendez-vous à partir du 6 juin 2012 pour tester ça, après le D-Day, c’est le Blédina day !
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 7 juin 2012

le fouillis du jeudi : pour les gourdes (cadeau inside), mon "best of" et welcome !

Au menu du jour :



  • A votre santé ... mais avec classe, s'il vous plaît !
Il y a quelques jours, je vous parlais de mes envies de pique-nique et de ce que j'emportais pour que ce repas en pleine nature soit un plaisir. Parmi le matériel très pratique à mettre dans votre joli panier : les très chouettes gourdes :  Sippy anti goutte signées Gaspajoe.




Ces gourdes pour bébé ne sont pas seulement très jolies, elles sont surtout très pratiques car légères et incassables. Utilisable dès 6 mois, elle a beaucoup plus au Môme qui ne veut plus boire qu'avec sa gourde et pas seulement à l'occasion des pique-niques. J'ai un peu de mal à lui en vouloir, vu le temps on n'a pas beaucoup fait de déjeuner sur l'herbe ces derniers jours... Comme ces gourdes sont en inox, elle ne donne à l'eau aucun goût contrairement à celles en aluminium. 

Gaspajoe offre une Sippy à l'un d'entre vous. Pour participer, il suffit de me dire ce qui vous plait dans ces gourdes en commentaire.
Toit relais sur facebook, vos blog, twitter, dans l'aire de pique-niques, au parc, à l'épicerie... donne droit à une chance supplémentaire.
Vous avez jusqu'au 12 juin 2012, résultats dans le fouillis du jeudi du 14 juin, sauf si j'accouche !
Bonne chance




Vous pouvez y retrouver mon avis sur de nombreux produits de grossesse et de puériculture. Ce magazine est très pratique pour les parents qui hésitent entre plusieurs chaises hautes, poussettes... et qui peut donner des idées cadeaux pour des naissances à venir !
Ce guide d'achat est très bien construit et clair, un indispensable à avoir dans son porte-revue pour s'y référer en cas de besoin.
Personnellement, j'ai beaucoup aimé participer à cette expérience et je remercie l'équipe de Parole de Maman, en particulier Henda pour sa gentillesse.



  • Bienvenue au bébé de la semaine ! 
Céline de Dans la peau d'une fille, une copine-blogueuse avec qui je partage souvent mes expériences de bons plans à Paris, a donné naissance, il y a une semaine à un magnifique petit garçon. Je lui adresse une nouvelle fois toutes mes félicitations pour ce bébé magnifique et c'est parti pour les sorties à 4 maintenant !

Bonne journée les poussettes !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 6 juin 2012

Direction Petit Pois, chiche !

J'ai découvert ce lieu par hasard... peut-être inconsciemment guidée par la multitude de petits pois. Ce restaurant-salon de thé propose un univers cosy dans lequel les tout-petits sont bienvenus. Un nouveau venu dans la liste des endroits "baby-friendly" parisien qui fait du bien dans un quartier qui malgré un développement étonnant, en était encore dépourvu.


BB-Good :
Le Môme l'a tout de suite repéré : la jolie table avec la caisse de jouets qui l'attendaient dès l'entrée ! Il a été bien occupé à découvrir ces nouveaux trésors.
Plusieurs chaises hautes pleine de charme accueillent les plus jeunes.
Le Môme s'est senti très à l'aise, il y a une barrière devant la porte pour éviter que les petits ne sortent dans la rue les jours de beau temps. Ce détail est très réconfortant pour les parents.


BB-Bad :
Il n'y a pas d'espace de change, dommage une table à rabats pourrait être aisément installée dans les toilettes.
La carte ne possède pas de menu enfant. Nous avons tout de même trouvé notre bonheur pour Le Môme grâce à un joli oeuf à la coque, un jus d'orange frais et un fromage blanc. Mais au final, cela revient assez cher et sans lui offrir un repas complet. Rassurez-vous, il s'est néanmoins régalé !



Maman-Good :
L'endroit est très sympathique.
Côté déco : domination logique de petits pois que ce soit dans le mobilier ou dans la vaisselle. Tables et chaises de bistrot et de splendides gâteaux sous cloche pour vous faire baver.
La carte propose des formules de tartes salées ou tartines et un brunch avec quelques touches hispaniques le week-end. Les produits sont simples mais de très belles qualités. Fromages et charcuteries respirent la fabrication artisanale tout comme le sucré fait maison. Rien d'extravagant mais on se régale.
Je vous recommande le thé glacé et le Pater Familias le lait d'amande espagnol qu'il a préféré au jus de fruit frais pour son plus grand plaisir.
L'accueil est sympathique dans la veine "comme à la maison".
Les prix sont très corrects, le brunch coûte entre 14 euros et 18 euros 50. Chacun comprenant une boisson chaude, une boisson froide, un riz au lait ou fromage blanc, une part de cake et une ou deux assiettes salées (ce qui explique les différences de tarif). Le midi en semaine, il existe des formules à 10 euros 50.
Un canapé très confortable vous attend avec de nombreuses revues pour un moment de pause en sirotant un bon thé avec votre petit qui joue à côté.
L'espace permet aux poussettes d'être bien accueillies.


Maman-Bad :
Petite déception gustative avec le jus d'orange frais dans lequel il y avait beaucoup trop d'eau.
Les quantités ne sont pas énormes, les appétits normaux s'en contenteront aisément mais pour les gourmands, l'assiette salée du brunch est un peu petite. A défaut de viennoiseries, on aurait aimé un peu de pain avec de la confiture pour commencer afin de donner au menu un véritable aspect de petit déjeuner.
A l'heure de pointe, le service est un peu long et désordonné. Il est à gager qu'avec le temps, les propriétaires de ce joli endroit parviendront à une meilleure organisation pour remédier à cela.




Alors, les poussettes, roulez pour une jolie dégustation chez Petit Pois, au 57 rue Mont-Cenis dans le 18 ème arrondissement. Une bonne nourriture, des sourires et des jeux pour les petits, la recette est bien trouvée et semble avoir conquis de nombreux habitués. Un dernier conseil : n'hésitez pas à réserver. Pour digérer le Môme vous suggère ensuite de vous rendre au joli manège situé à côté du métro et il le promet : d'accord pour un seul tour et ensuite on rentre à la maison sans pleurer... mais bien sûr...


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 5 juin 2012

Chocolat show !

Je ne sais pas cuire correctement une viande, mes sauces sont trop ou pas assez, mes poissons manquent de goût, je suis trop paresseuse pour éplucher les légumes... mais il y a un domaine en cuisine que j'adore : la pâtisserie !
Depuis que mon fils est en âge de mélanger du sucre et des oeufs, il m'assiste dans ces travaux sucrés, créant de très jolis moments de complicité. Sa grande spécialité : goûter !

Nos deux préférés : le gâteau au yaourt et le gâteau au chocolat.

Grâce à Nestlé, nous avons pu développer nos recettes en duo à l'atelier des sens.











Le Môme a été conquis dès notre arrivée par la multitude de tablettes de chocolat présentées. Il faut avouer qu'il a hérité des gènes maternelles concernant un vrai amour du cacao (Le Pater n'aime pas ça !).
L'atelier était très bien construit, peu de temps d'attente, des tâches variées qu'il a pu exécuter facilement malgré son jeune âge.


Perché sur sa marmite pour pouvoir atteindre la table de travail, il a été très attentif et volontaire pour goûter les différentes étapes de la fabrication de ces deux oeuvres d'art : le circuit automobile et la coccinelle ! Les recettes ont paru assez simple à réaliser mais je ne l'ai pas encore refaite sans filet. Cela m'a donné envie de refaire ce genre d'expérience avec lui, il était ravi de ce petit moment. Ces premiers mots lorsqu'on a retrouvé le Pater Familias : "on a eu plein de chocolat et Maman a mangé la route "!




Nous avons reçu à cette occasion, un magnifique moule en silicone signé ScrapCooking pour réaliser un gâteau "château fort" !
J'ai dégoté la pâte à sucre pour la déco chez Du Bruit dans la cuisine et nous avons repassé nos tabliers.
La recette de la base est simple : sucre, oeufs, farine, beurre et cacao en poudre. Pour ce dernier, nous sommes restés fidèles à Nestlé en utilisant du chocolat en poudre spécial dessert.
Deux petites critiques : lorsqu'on ne fait qu'un gâteau, ce n'est pas très facile de porter le moule surtout qu'il faut mettre de l'eau du côté vide. La recette est facile mais le manque de liquide rend le mélange un peu difficile pour un petit.
Toutefois, le résultat fait vraiment son effet, la déco bonbon est signée by Le Môme himself. Personnellement je dois encore m'améliorer avec la pâte à sucre, c'ets moins facile à travailler que la
pâte d'amande.





Pour ceux et celles qui souhaiteraient, essayer la pâtisserie avec leurs petits, voici notre bestseller.
Fondant au chocolat inratable :
125 g de beurre fondu
125 g de sucre
125 g de chocolat à cuire fondu
3 oeufs (pas nécessaire de les monter en neige)
Mélanger tout, cuisson environ 30 minutes à 180° (temps à surveiller, cela dépend du moule et du four...), on laisse refroidir et on déguste !
Cette recette est délicieuse et très facile à réaliser par de tout jeunes enfants.

Et vous, la pâtisserie ça donne quoi ? Des recettes fétiches ? Vos enfants, ils aiment ça ?


Bonne journée les poussettes, rendez-vous demain avec la présentation d'un nouveau café baby friendly dégoté dans le 18ème.








Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 1 juin 2012

Initiation aux week-end sans enfant

Il aura fallu deux ans et demi et même deux ans et huit mois pour être vraiment exact.
Puis un jour, cela est apparu comme une évidence, il était prêt et nous aussi !
Le Pater Familias a trouvé l'endroit parfait et Mamie-en-or a accepté de jouer les babysitters d'un soir.


Je n'ai jamais adhéré aux discours selon lesquels il faudrait se forcer pour cette première séparation d'une nuit. Il me semble que l'on s'oblige à beaucoup de choses suffisamment pénibles au quotidien pour ne pas s'en imposer d'autres : la vaisselle des plats gratinés, aller travailler le lundi matin, cirer ses chaussures... Il faut le faire lorsqu'on le sent, lorsqu'on en a vraiment envie, lorsque c'est presque naturel. D'ailleurs, nous n'avons pas eu besoin de beaucoup lui expliquer. Il a vite compris la situation et nous a dit au revoir très joyeusement.

Par ailleurs, ce choix ne nous a pas empêché de nous offrir auparavant quelques escapades romantiques accompagnés du Môme. Nous trouvions des hôtels avec des suites familiales pour avoir deux pièces et dînions au restaurant gastronomique une fois le petit endormi dans sa poussette.

Puis cette année, on a éprouvé le besoin et l'envie de s'évader juste nous deux, sûrement un peu pressé par l'arrivée du second qu'on ne souhaitera pas laissé tout de suite.
Le Môme a été ravi d'être seuls avec ses grand-parents, il s'est très bien comporté, se sentant important, dévorant son dîner préféré cuisiné pour l'occasion et dormant paisiblement. Nous l'avons retrouvé en pleine forme le lendemain, nous relatant en détail le temps passé loin de nous.

De notre côté, nous avons savouré ces moments de calme, la grasse matinée..; et il s'avère qu'en définitive nous avons vécu une baby-moon et ce sans le savoir !
Définition d'une baby-moon : il s'agit d'un week-end en amoureux axé sur la détente, le bien-être et la gastronomie avant la naissance d'un enfant.
L'enveloppement aux agrumes, la terrasse de la piscine ensoleillée et les saveurs du macaron à l'encre de sèche conjugué à la sole de la mer d'à côté ont été très apprécié par mes huit mois de grossesse !




Notre endroit secret est le Manoir de la Poterie sur les hauteurs de la ville d'Honfleur dans le Calvados, un vrai havre de paix que je vous recommande. Le Spa est très agréable et propose une carte de soins très variés. Les cabines sont très confortables et décorées avec goût. La piscine couverte ouvre sur une terrasse qui vous attend pour bronzer. Pour digérer, le joli parc attend vos promenades. Les chambres sont spacieuses (seul bémol sur le sèche-cheveux trop archaïque). Le restaurant offre différentes saveurs originales. Petit coup de coeur pour une carte des eaux avec une vingtaine de références, j'ai craqué sur l'eau norvégienne Voss (bouteille dessinée par Calvin Klein) !

Petit aperçu avec les jolies photos du Pater Familias qui s'amuse sur Instagram.



L'un des deux et sans alcool promis !




Pour conclure, petit détail pour ceux qui veulent y aller avec des petits, l'hôtel dispose de tout le matériel pour les accueillir : chaise haute, lit bébé... leur présence n'est pas une raison de se priver !
Ils vont adorer il y a des bonbons dans des bocaux partout.

Et vous, quel âge avaient vos enfants lors de la première séparation ? Vous étiez allé où ? et la baby-moon vous connaissiez ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails