mercredi 30 juin 2010

Pique-nique urbain aux jardins d'Eole


Grâce au pique-nique organisé par le magazine Egg, la TriBu a découvert un lieu unique à Paris : les jardins d'Eole !

Cette rencontre a été une vraie réussite. Dans une atmosphère champêtre, discutant de tout et de rien mais surtout de tout, avec les enfants jouant, assis sur nos nappes multicolores, partageant nos mets fait maison et nos chips : ce fut un après-midi plein de simplicité, riche de découvertes et de personnes passionnantes !
Conversation sur les petits pots bio, avec un éclairage sur les différents labels avec Emmanuelle, créatrice de Pio les petits pots bio, maman de deux jumelles... héroïne moderne ! Le Môme a testé et adopté ses produits et je fais pression sur la pharmacie de mon quartier pour qu'elle les vende (les pharmacies et les petites boutiques indépendantes ont l'exclusivité de la vente).
Discussion sur un nouveau concept intégrant baby planner, consultant, conciergerie : les fées du berceau créée par Isabelle qui permet de mettre en relation des parents avec un réseau de professionnels triés sur le volet.
Des projets avec Olivier plus connu sous son pseudo "doudou du poussette café" toujours si encourageant envers mon petit blog !
Un plaisir de voir les contributrices du magazine Egg, Fanny et sa bonne humeur si communicative, Géraldine des parents indignes dont je vous recommande l'article du dernier numéro si vous voulez rire un peu, Véronique, star de ce même numéro avec sa petite famille, avec qui le troc pêche contre bonbons a bien fonctionné ! Merci à Clémentine pour sa gentillesse envers Le Môme et mention spéciale à Julia pour son flan ricotta basilic excellentissime !
Pour couper court à tout suspens inutile, Ma poussette à Paris a remporté le concours de la table de pique-nique : les tartelettes fraises pralines et la bonbec-pastèque ont eu l'effet escompté !
Pour voir les magnifiques photos de Pauline et lire le récit de Fanny, rendez-vous sur le blog : A nos enfants.


Concernant les jardins d'Eole :

BB-Good : Les aires de jeux sont différentes des autres parcs parisiens. Les installations sont plus designs, la roue qui tourne à un vrai succès auprès des loulous. Si l'aspect change, les fondamentaux sont là : bac à sable, toboggan, balançoires et éléments à escalader !
Pour les jours de fortes chaleurs, il y a de nombreux robinets d'eau qui permettent des batailles d'eau endiablées. Une "pataugeoire" peut également faire office de rafraîchissoir mais bon côté hygiène...
On trouve des zones ombragées sur les pelouses pour mettre bébé à l'abri des rayons. Le Môme et son clône blond y ont fait de bonnes siestes dans leur carrosse !
La petite buvette centrale permet de faire réchauffer les petits pots, la mamie qui s'en occupe est un personnage à part entière.

BB-Bad : Pas d'espace de change mais pour ceux qui ne sont pas à l'aise sur l'herbe il y a beaucoup de bancs et de tables !



Maman-Good : ce parc est idéal pour les pique-niques entre les étendues d'herbe et les grandes tables. Ces dernières sont un appel direct à un rendez-vous entre amis une soirée d'été. Pour les plus paresseux nul besoin de cuisiner, la petite buvette propose des crêpes salées et sucrées à des prix défiants toute concurrence. La crêpe au sucre est à 1 euro, les sodas aussi ! Le Pater Familias l'a testé, l'a savouré, nous l'avons même prise en photo avant qu'elle ne soit engloutie pour vous prouver qu'elle avait une taille normale !



Pour Mme Ma Poussette, aucun souci, vous pouvez toujours éviter les marches et alterner entre chemins et allées pour varier les plaisirs !
Ces jardins d'Eole ont surtout un charme fou, loin des jardins à l'anglaise ou à la française, on pourrait les qualifier de jardins urbains ! La vue sur les voies ferrées leur confère une vision moderniste. Avec les murs où se déroulent des concours de graff et terrains de sport juxtaposés, c'est un peu de Brooklyn dans le 18ème arrondissement selon l'expression de Fanny Grangier. A côté de ce béton, les étendues vertes et le jardin de graviers parsemé de plantes pluriannuelles sont un poumon d'oxygène dans ce quartier parisien.
A noter que la gestion de ce parc est écologique, ni engrais, ni pesticide.
De nombreux événements y sont organisés comme des compétitions de Hip Hop...



Maman-Bad : les sanitaires (gratuits) sont vraiment sales en fin de journée.

Alors les strollers, roulez jusqu'au 45, rue d' Aubervilliers dans le 18ème arrondissement, et savourez vos sandwiches en admirant ces jardins hors du commun où New-York n'est plus si loin !
Et pour ceux et celles qui regretteraient d'avoir raté le pique-nique organisé par Egg, soyez rassurés car il se murmure en coulisse que ce ne serait que le premier...
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 28 juin 2010

Waow, t'as vu les biogosses !



Le bio chez les biogosses est bon et beau ! Cette boutique présente des produits tendances, craquants, délicieux, ingénieux, amusants... On est loin de l'image d'Epinal tel que le T.Shirt en coton bio mal coupé ou des aliments peu râgoutant ! Tout est pour autant certifié bio et dans la mesure du possible commerce équitable.

BB-Good : Cette boutique permet de faire une vraie pause avec bébé. A l'étage, un petit espace est agencé avec un canapé, un chauffe biberon, une table à langer et une chaise haute. Idéal pour les mamans qui veulent allaiter tranquillement. Il y a même des toilettes à disposition.
Pour les plus grands qui auraient à patienter pendant les repas des petits, un petit bureau d'écolier est installé pour accueillir de beaux coloriages.


Maman-Good : La décoration de la boutique extérieure et intérieure est très colorée et amusante, le design signé Artworklove vaut le coup d'oeil. L'endroit est très chaleureux et bien agencé avec une rampe pour Mme Ma Poussette pour accéder à l'espace alimentation.
L'atout principal de ce magasin est la variété des produits bio proposés. Votre bébé peut ressortir habillé de la tête au pied, de jour comme de nuit (jolis ensembles de la queue du chat, vrai coup de coeur pour les chaussons pirates rouges de chez "quand j'étais grand, j'avais 4 ans " ) Mais on trouve aussi des couches lavables ou jetables bio, toute la nourriture nécessaire aux petits gloutons (lait, petits pots, biscuits...) des biberons en verre, en platique sans BPA et même en inox, des produits de toilettes (sans oublier les sorties de bain en coton trop douces), des jouets ! Parmi ces derniers on trouve des petites merveilles comme un fort joli train en bois ou pour les plus grands des jeux de société pour les sensibiliser aux problématiques du développement durable.
Le nombre de références pour les petits pots est très important dont des marques difficiles à trouver ailleurs comme Halle, Sunval, biobambini... Bébé peut se livrer à de vrais tests comparatifs !
Le rayon alimentaire est vraiment complet, venez découvrir le chocolat, la pâte à tartiner, le nougat bio ! Le rayon épicerie fine pour les grands enfants est alléchant et remplit de découvertes : gelée de fleurs de pissenlit...
Houria et Zober, les fondateurs, s'engagent à décortiquer les étiquettes pour vous, tous les labels sont examinés à la loupe. Personnellement je suis très sensible à ce genre d'argument car la lecture des étiquettes me fatigue très (trop ?) vite !
Leur volonté était de donner au bio une nouvelle image à travers un commerce de proximité plus accessible que la multitude des sites internet figurant sur ce marché. Grâce à leur accueil, on ne peut plus chaleureux, ce pari est gagné !
A noter que cet endroit est ouvert le dimanche de 10 heures à 14 heures 30.





Rien de bad chez les biogosses et pourtant j'ai cherché, vous me connaissez ! Un seul avertissement : attention les cigales ! Et un petit regret : le petit café dans la cour intérieure, c'est pour quand ?

Alors, les poussettes, foncez chez les biogosses au 4, rue Notre Dame de Lorette dans le 9ème arrondissement où rien n'est trop bio pour vos enfants. Un endroit illustrant au mieux le fameux slogan : be happy, be green... auquel on peut désormais rajouter : be in !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 juin 2010

Escapade au Parc Montsouris




Dès les premiers pas à travers le parc Montsouris, l'ambiance est posée. Une femme fait du yoga, d'autres dorment, des poussettes entourent un groupe de nounous et d'enfants jouant gaiement. A travers les allées sinueuses qui mènent jusqu'au lac, un sentiment de plénitude vous envahit, on a juste envie de se reposer un peu et de laisser pour quelques instant l'agitation de la ville derrière les grilles.

BB-Good : Le parc est déjà en lui-même un vrai terrain de jeux pour les petits, entre les grottes et les cascades à explorer, les canards et les cygnes sur le lac et les grands espaces d'herbe pour des parties de foot endiablées !
Et si cela ne suffit pas à vos bambins hyper actifs, il vous reste le manège et les balançoires métalliques (5 euros les 5 tickets), la balade en poney (2 euros 70 les 15 minutes), le théâtre de marionnettes qui donne jusqu'à 3 représentations par jour (3 euros la place). Enfin afin de les achever complètement, laissez les se dépenser sur les aires de jeux. Il y en a deux, celle pour les plus grands est très attrayante avec ces pseudo-cabanes en hauteur. Pour les moins de 3 ans, préférez l'autre avec le bac à sable, un petit toboggan et les animaux sur ressort dont ils raffolent tous ! Pour l'anecdote, pour moi c'est terminé les promenades au parc où Le Môme se repose (et même dort dans le meilleur des cas...) dans sa poussette, maintenant il faut le seau et la pelle ! Au début nous n'osions pas trop le mettre sur les petits animaux mais il adore ! Son petit sourire tout satisfait vaut bien qu'on (enfin surtout le Pater Familias...) se casse le dos !!
Il est très facile de trouver dans ce parc des zones ombragées pour que les plus petits n'aient pas trop chaud.
Il paraît qu'il y a aussi des tortues de Floride mais nous n'avons pas eu la chance d'apercevoir leurs carapaces, dites à vos loulous d'ouvrir l'oeil !

BB-Bad : il n'y a pas d'espace de change dans les toilettes. Les jours de grand beau temps, l'affluence est telle que les aires de jeux sont un peu petites !




Maman-Good : ce parc est excellent pour associer gym et détente : ça monte et ça descend ! Très bon pour les cuisses !
Trêve de plaisanterie, ce parc est un espace vert très agréable avec ces chemins sinueux, le lac devant lequel vous pouvez vous asseoir et vous détendre. Approchez-vous des grottes si vous êtes à la recherche d'un peu de fraîcheur. La végétation est abondante, les arbres centenaires magnifiques.
La bonbonnière, l'espace de restauration du parc est une terrasse fort sympathique. Il propose notamment des crêpes pour le déjeuner : une formule salée, une sucrée et une boisson à 10 euros. Pour le goûter, vous trouverez aussi des glaces (2 euros 80), des boissons fraîches (2 euros) et le fameux café blanc (1 euro 60) spécialité du lieu à découvrir ! D'après mon spécialiste en la matière, les crêpes sont très bonnes. Je milite pour que le Pater Familias se lance dans un blog : les crêpes à Paris ! Sinon à quelques mètres, il y a un restaurant assez chic dont la terrasse donne sur le parc cela doit être très agréable d'y déjeuner (Menu 49 euros tout de même et en apparence cela ne semble pas très kid friendly mais bon je peux me tromper !)
Le kiosque à musique est la scène de cours de danse gratuits certains jours (de tango notamment), l'été de nombreux concerts y sont donnés (jazz, orchestre d'harmonie).
Les allées sont très agréables avec une poussette, moins poussièreuses que dans beaucoup d'autres parcs.
La station Cité Universitaire dessert ce parc, comme il s'agit du RER, un ascenseur est à votre disposition à l'aller et au retour ! Ce cas de figure est plutôt rare, et même exceptionnel... cela mérite d'être souligné !





Maman-Bad : un côté du lac est en ce moment en travaux, pas idéal pour votre recherche de calme !
Les sanitaires publiques sont dégoutants.

Alors les poussettes, empruntez le RER pour flâner dans le très beau parc Montsouris au sud du 14ème arrondissement ! Le charme de ce poumon vert au sud de Paris est idéal pour ce début d'été où le soleil commence à daigner pointer le bout de son nez... entre nous, ne tardez pas trop car quelque chose me dit que c'est trop beau pour durer !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 24 juin 2010

Rencontre gourmande de poussettes !


Aujourd'hui les poussettes, je vous propose une petite rencontre...

Histoire de se voir en vrai, en chair, en os, en aluminium ! Je suis curieuse de savoir à quoi elles ressemblent les lectrices de ma poussette !
Ce sera l'occasion de savoir si vous avez testé quelqu'un des endroits dont je vous ai parlé, de connaître vos bonnes ou mauvaises surprises, de me révéler vos petites adresses secrètes, vos lieux de promenade...

Je vous donne rendez-vous au Petit Bazar (128 bd Emile Zola dans le 15ème arrondissement) où nous accueillera Caroline, investigatrice de cette très bonne idée, le mardi 13 ou le jeudi 15 juillet à partir de 16 heures. La date sera fixée en fonction de vos disponibilités. Le principe étant le suivant : vous passez quand vous pouvez, vous restez le temps que vous voulez ! Les enfants sont les bienvenus dans ce lieu qui possède toute l'infrastructure pour les accueillir ! Et c'est là qu'on remarque les vrais fidèles, ceux qui était là au début de Ma Poussette et qui savent déjà tout du Petit bazar ! (cours de rattrapage ici).
Et n'ayez pas peur, Mme Ma Poussette sait recevoir : des petites gourmandises seront prévues ! Chacun sait qu'il est mauvais de rouler le ventre vide !

Afin de préparer au mieux l'événement, je remercie ceux et celles qui pourront venir de confirmer votre présence à l'adresse suivante : mapoussetteaparis@yahoo.fr, en précisant la date que vous préférez. Si cette rencontre vous intéresse mais que la date ne convient absolument pas à cause du pont du 14 juillet, dites le moi et si cela concerne beaucoup de personnes, je tâcherais de vous proposer un autre jour, un autre mois...

Bon je compte sur vous, ne me laissez pas toute seule avec mes muffins !!

Poussettement votre !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 23 juin 2010

Chai 33, bienvenue aux petits bouchons !

Lorsque nous sommes rentrés de notre petite virée dans l'hémisphère sud parisien, le Pater Familias fut surpris d'apprendre qu'avec Le Môme nous avions déjeuné au Chai 33. Il semblerait que ce soit un des endroits à la mode ! Dois-je à nouveau rappeler que depuis le jour où mon fils prodigue arriva sur cette terre, je vis dans un petit monde où l'expression "endroits à la mode" n'a pas vraiment sa place ! Et bien, ce bar à vin a aussi plusieurs arguments pour séduire les familles ! Eh oui pour les Mums : les lieux avec chaise haute sont des "places to be "!

BB-Good : Chaise haute à foison. Il n'y a aucun problème pour faire réchauffer les petits pots qui sont ensuite servis dans de jolies assiettes.
Un menu enfant à 7 euros 50 est proposé.
Pour info : tous les dimanches et jours féries, entre 12h30 et 15h30 une animatrice s'occupe gratuitement de vos petits bouchons autour d'ateliers comme le maquillage, tours de magie, sculpture de ballons...
Le restaurant est très grand et un peu sonore. Cet élément peut se révéler un inconvénient si votre petit dort, mais dans mon cas ce fut plutôt un avantage ! Eh oui, Le Môme découvre toute la puissance de sa voix et lorsqu'il appelle quelqu'un, ce n'est pas toujours très distingué et discret !

BB-Bad : malgré de très beaux sanitaires, il y a pas d'espace de change. Toutefois il suffit de demander et comme le lieu est immense on vous dégote un petit endroit tranquille et tout confort pour être à l'aise.
Le Menu enfant n'a aucune originalité : steak/frites ou jambon/purée, accompagné d'un coca ou d'un jus d'orange et une petite glace en dessert.
Il y a beaucoup d'ouvertures, ce qui crée vite des courants d'air, n'hésitez pas à demander une table dans un petit coin, cela vous évitera de vous relever plusieurs fois durant votre repas pour fermer la porte ! (très agaçant je vous assure !!)




Maman-Good : Mme Ma Poussette est tout à son aise. Un ascenseur permet d'accéder aux différents niveaux du restaurant.
L'intéret principal du lieu est sa grande cave à vin. Ne manquez pas d'aller la voir !
Des formules de dégustations avec trois vins différents (blanc ou rouge) sont prévues. Toute l'originalité de ce lieu réside dans la manière de choisir. Il y a un code couleur pour vous guider et des indications (on est loin des noms de cépage) : le vin d'apéritif, celui à prix d'amis, un vin de femme ou de partage... et bien sur n'hésitez pas à consulter les sommeliers pour vous aider à choisir !
Dans vos assiettes, il existe différentes formules selon le moment. Le midi, plateau thématique par exemple, tout cru (sashimi et tartare de boeuf...) composé : entrée ou dessert, un plat, une boisson et un café pour 16 euros. On vous sert une cuisine française (parmentier de canard...) ou d'inspiration japonaise, italienne ou encore thaïlandaise. Sans être renversant de saveurs, les plats sont bons et la présentation élégante.
Le décor design est très sympathique, les différents espaces et les terrasses sont de vraies valeurs ajoutées pour ce lieu. A noter qu'il s'agit de terrasse sans pot d'échappement et ça à Paris, cela vaut son pesant d'or !

Maman-Bad : la carte n'est pas toujours très explicite et aucun changement dans les formules ne peut être fait. Ce n'est pas possible de remplacer les frites par de la salade par exemple !
Les assiettes ne sont pas très copieuses. Verdict : rapport qualité/prix, c'est cher, on paie "la branchitude".
Il parait que le brunch est bon, je vous tiendrai au courant si je le teste... mais peut-être l'argument "animatrice s'occupant de vos enfants" séduira quelqu'un avant ma prochaine visite ! Dans ce cas, n'oubliez pas de nous livrer vos impressions !


Alors les poussettes, allez affronter les pavés de la Cour Saint Emilion, et reposez vos petites roues au Chai 33, Bercy Village, au 33 Cour Saint Emilion, dans le 12ème arrondissement. Découvrez des vins venus d'ailleurs, sans en abuser tout de même il ne faudrait pas rouler de travers ! Et pour les gourmands, si aujourd'hui les verres sont chouchoutés, très vite dans le même quartier une adresse pour des assiettes pleine de mets savoureux à des prix plus raisonnables !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 22 juin 2010

Bon plan shopping : soldes privées Natiloo !




Personnellement, avant la naissance du Môme, je n' étais pas vraiment intéressée par les produits bio, les jugeant a priori plus chers et me sentant un peu perdue parmi tous les labels et pseudo gages de qualité.
Puis avec ma grossesse, mes lectures, j'ai eu une prise de conscience sur ce sujet (comme pour une majorité de parents au dire des statistiques... pauvre de moi que je suis prévisible et peu originale! )... Pour Le Môme, je voulais le must, le plus sain... insecticides, engrais chimiques, polluants, parabens, conservateurs : hors de ma vue ! Il faut dire aussi qu'une épicerie bio s'est implantée quasiment au pied de mon immeuble, l'aspect pratique développerait-il la conscience écologique ? ou est-ce la paresse ? Quoiqu'il en soit, dorénavant LaTribu carbure au bio !

Le bio est très développé sur internet. On s' y perd un peu et parfois vous pouvez trouver sur un site des couches lavables mais pas les petits pots, ni les jus de fruit qui sont sur une autre adresse et ni les vêtements qui vous plaisent ... à la fin cela revient vite cher en frais de port !

Natiloo, est un site de vente à distance du "bien être bio du bébé". Ouvert depuis 3 ans, il a l'avantage d'être très complet. Tout ce que vous pouvez avoir besoin pour bébé y est vendu : mobilier, mode, alimentation, change, jouets ! On trouve des choses plus rares comme des bonbons bio, des instrument de musique en bois... mais aussi le premier combiné landau poussette : bio et écologique, entièrement fait en matières naturelles (coton, liège caoutchouc naturel...). Si quelqu'un l'a déjà testé, je suis très curieuse de connaître son avis.
Il y a aussi des produits utiles pour les femmes enceintes notamment une gamme très large de produits de soin. Les labels retenus sont des gages de qualité et de traçabilité. Il y a une vraie volonté d'engagement écologique, de comportements responsables avec des objets provenant du commerce équitable.
Du mercredi 23 juin 9 heure au mercredi 30 juin 7 heure, Natiloo organise des ventes privées avec plein de bonnes affaires à faire ! Une bonne occasion de faire connaissance avec ce site, surtout que vous pourrez bénéficier de 10% supplémentaire avec le code : poussette01.
Alors les poussettes, aller surfer sur le site de Natiloo, des bons plans comme ça ce serait dommage de les rater, non ?
Personnellement, j'y serai à la première heure pour dépenser le petit bon d'achat que le site m'a offert. Toutefois j'ai comme un doute offrir un tambour au Môme, est-ce vraiment une bonne idée ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 21 juin 2010

Munch sans un cri !


De Munch, tout le monde connaît le célèbre Cri. Mais je vous mets au défi de me citer une autre oeuvre de sa production ! (Diplômés en histoire de l'art s'abstenir !)
Afin de remédier à ce manque évident dans votre culture générale, rendez-vous à la pinacothèque de la ville de Paris pour admirer l'exposition Edvard Munch ou l'Anti-Cri. La Norvège ne prêtant plus l'oeuvre la plus célébrissime de son peintre le plus célébrissime, les conservateurs d'expo doivent trouver des subterfuges ! De ce qui aurait pu être une vraie faiblesse, le spectateur en retire une réelle force et au niveau médiatique c'est une réussite.
De plus, personnellement je les comprends les Norvégiens, ils ont déjà dû le chercher partout pendant quasiment deux ans leur tableau alors maintenant plus question de lui faire prendre le moindre risque !

Maman-Good : l'expo est superbe !
Pas trop longue, comptez 1 heure 30 en prenant votre temps. Les tableaux viennent essentiellement de collections particulières (c'est à dire qu'ils ont quitté la salle à manger de leurs chanceux propriétaires juste pour quelques mois !).
Toute la richesse et la diversité de l'oeuvre du peintre est présentée. Face à des sujets torturés comme la Madone, des dessins remplis de sensualité tel Le Baiser sont exposés. On ne peut être que touché par la série de l'Enfant malade, hommage à sa soeur décédée très jeune, ou surpris par ses paysages du sud, de leur lumière que tout oppose à sa production plus connue des contrées nordiques.
Sa manière révolutionnaire d'aborder la peinture, le trait est bien expliqué tout comme la place importante qu'il occupe à une époque décisive dans l'histoire de l'art.
On découvre également ses essais dans l'art de la photographie ou ses tentatives de films muets, et comment il tente de les intégrer dans ses oeuvres.
Pour les geeks, vous pouvez télécharger une application sur votre i-phone qui remplacera l'audio-guide (2 euros 99). L'avantage est de pouvoir revoir plus tard les oeuvres qui vous ont vraiment plu et réécouter certaines explications. Pour ceux qui n'ont pas encore d' i-phone (les pauvres...), des audio-guides sont proposés.
A noter : l'entrée de l'exposition est de 10 euros, 8 euros pour les tarifs réduits.

Maman-Bad : Mme Ma Poussette est strictement interdite dans l'espace d'exposition même si le jour où nous y sommes allés il n'y avait pas grand monde, même si Le Môme dormait paisiblement, même si toutes les infrastructures (ascenseur...) sont présentes ! A défaut on vous prête un porte-bébé ventral (limité à 11 kilos) qui n'est pas terrible ! Bébé n'y est pas très bien maintenu et j'ai vite eu mal au dos ! Un conseil : prenez les vôtres ! Le Môme a voulu en sortir dès la fin de la première salle !
Mais de toute façon, ce n'était pas le jour de Mme Ma Poussette qui avait déjà bien peinée dans le métro ! Pour vous rendre à ce musée, l'arrêt est Madeleine. Je me suis réjouie trop vite en me disant : chouette il y a la ligne 14, il y aura des ascenseurs, des portes adaptées... certes ils existent mais tout est en panne et depuis un bon moment dixit l'agent de la RATP... en conclusion ligne 14 ou pas : Rame Avec Ta Poussette (ça faisait longtemps, non ?). Il y a des jours comme ça !



BB-Good : il existe des visites familles le dimanche à 11 et 15 heures. Avec une animatrice et un petit livret, les enfants et leurs parents pourront découvrir l'exposition (2 adultes et 2 enfants : 30 euros).
Il existe également trois ateliers pour les 5-11 ans : Atelier Masque (Munch laissait souvent des visages sans expression, les enfants sont invités à retranscrire leurs propres émotions sur des visages vierges) Atelier Visage en Ballon (comme le peintre, ils devront déformer des visages sur des ballons de baudruche de différentes formes) Atelier Un dimanche phosphorescent au bord du Fjord (peinture de paysages et personnages phosphorescent). Ils ont lieu le mercredi et le samedi à 14 et 16 heures et durent 1 heure et demi. Coût : 10 euros.
La pinacothèque propose même d'organiser des anniversaires.




BB-Bad : Contrairement à ce qui nous a été dit à l'accueil, il fait chaud dans l'exposition (surtout avec le porte-bébé).
Il s'agit d'un musée privé et contrairement aux musées nationaux, il n' y a aucune installation pour le change... par contre les bébés ne sont pas oubliés à la boutique, un rayon est pour eux !


Alors les Poussettes, roulez jusqu'à la Pinacothèque de Paris, au 28, place de La Madeleine dans le 8ème arrondissement. L'exposition a été prolongée jusqu'au 8 août et profitez-en car la dernière rétrospective de Munch à Paris avait eu lieu il y a 20 ans, ce serait dommage de la rater et de devoir attendre à nouveau aussi longtemps !
Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 18 juin 2010

Pas de fausse note au Concept-Store Bonton !


Les concept-stores sont des écrins pour les collections des grandes marques. Des endroits où des architectes d'intérieur créent des décors, des scénographies plus originaux les uns que les autres. La célèbre marque Bonton a ouvert le sien dans le 3ème arrondissement. Un lieu très complet où vous pouvez vous régaler les papilles et les yeux pendant que les enfants vont s'amuser !




BB-Good : ils sont chez eux ici !
Chaises hautes de toutes les couleurs à l'espace culinaire. Aucun souci pour faire réchauffer les petits pots, on vous le propose même si vous ne consommez pas ! Pour le goûter des petits : jus de fruits frais et délicieux gâteaux sont proposés. Pour les plus gourmands, derrière le comptoir, des bocaux de bonbons sont joliment disposés : soucoupes à la poudre piquante, colliers à croquer...
Un espace de change tout propre dans les toilettes au niveau -1. N'oubliez pas votre matelas à langer car il n' y a pas de protection en papier jetable à mettre sur le tissu de la table à langer.
Dans tout le magasin, il y a des endroits pour que les enfants puissent jouer. Un espace vidéo, très stylé, où sur un drap tendu des films sont projetés. Près des livres à vendre, une petite banquette pour s'asseoir et les découvrir ! Egalement parsemé ici et là, un pupitre pour dessiner...
Des ateliers gratuits sont organisés comme par exemple des ateliers de pâtisserie avec la chef Martine Camillieri ("je sais cuisiner pour mes doudous). Pour connaître le programme des différents ateliers, rendez-vous sur leur site. Pour info, mercredi 23 juin de 15 heures à 17 heures, Franck Minasse et Coralie animent un atelier coiffure d'été ouvert aux Mamans aussi : tresses et liberty vous attendent ! (01 42 72 99 79 pour réserver)

BB-Bad : toutes ces infrastructures paraissent idéales quand les enfants sont sages mais pour des bambins surexcités, je ne donne pas cher de certains rayons ! Par exemple au pied de l'escalier, il y a des petits animaux à tirer tous mis par terre, avouez que c'est tentant !!
A moins peut-être qu'en arrivant ici tous les enfants deviennent de petits garçons et de petites filles modèles ! A vous de me dire, Le Môme reste encore bien ceinturé dans sa poussette pour le moment !




Maman-Good : Si les enfants sont rois ici, les parents ne sont pas en reste !
Premièrement, ce concept store est un plaisir pour les yeux. L'espace sur 3 niveaux est très agréable, clair. Une multitude de petits détails dans le décor fait sourire : comme le mur décoré par des traits représentant les tailles des enfants venus ici ! Il y a un choix très important de vêtements, d'accessoires, de jouets, mobilier, linge de maison... mais tout est mis en valeur dans une scénographie surprenante.
Question shopping, il faudrait être difficile pour ne pas trouver son bonheur. Les vêtements sont adorables, qu'il s'agisse de la collection de Bonton ou de celle plus old school de Papillon. Mais ce que j'ai préféré ce sont tous les petits gadgets pour les enfants. Les bavoirs trop kitsch à décors d'île déserte avec des petits palmiers en relief, les serviettes présentées comme des makis ! Vous pouvez trouver des tas de petites choses pour les goûters d'anniversaire. Le rayon ustensiles de cuisine pour enfant est très complet : trop mignon les mini cuillères en bois, les petits moules et rouleaux à pâtisseries ! Le mobilier est certes classique mais très élégant. La gamme de couleur proposée est assez riche.
Le linge de maison, d'inspiration japonaise est vraiment très beau.
A noter petite trouvaille du Môme pour la fête des pères : un petit coffret de quatre livres sur les papas (Papa se rase, papa dort...). Petite séance lecture père-fils dimanche matin... trop mignon... et pendant ce temps à moi la grasse mat !
Côté gourmandise, ne manquez pas les délicieuses pâtisseries. Après une étude consciencieuse avec Le Pater familias, nous déclarons la tarte chocolat carambar (5 euros) : un vrai délice de notre époque contemporaine ! On vous sert également des milk shake originaux (7 euros) comme banane noix chocolat, fraise cheesecake... le thé (3 euros) vient de chez Mariage Frères ce qui ne gâche rien ! Pas de panique si vous n'avez pas faim lors de votre visite : tout est à emporter !
Puis si vous avez encore un peu de temps, passez chez le coiffeur. Le salon est très agréable et en y accédant vous passez devant des glaces déformantes qui plairont beaucoup aux enfants !
Enfin avant de repartir, ne manquez pas d'aller poser dans le photomaton des années 70 pour faire quelques portraits vintage !
Mme Ma Poussette est accueillie comme une reine grâce à un large ascenseur. Les rayons sont assez vastes, vous n'avez pas besoin d'avoir votre permis slalom ici !


Maman-Bad : Les prix ne sont pas toujours bon marché. Par exemple pour le coiffeur, si la coupe femme reste à peu près raisonnable à 45 euros, 30 euros pour les papas et 15 euros pour les bébés je trouve ça un peu cher. Pour les produits en vente, il y en a à tous les prix mais avec un avantage pour les prix hauts !
Je trouve aussi un peu dommage que ne soit pas poussé un peu plus loin la restauration, avec des petites formules pour le déjeuner par exemple. L'espace dédié aux papilles est très agréable et convivial avec cette longue table, on aurait envie d'en profiter plus que pour un café !
Enfin, je trouve que le site internet est assez mal fait. Attention, je modère cette critique car peut-être que c'est juste dû à mon niveau lamentablement bas en informatique. Mais par exemple, les informations sur les ateliers ne sont pas claires, je n'ai rien vu sur l'atelier coiffure d'été !

Alors, les poussettes, roulez juqu'au 5 boulevard des Filles du Calvaire dans le 3ème arrondissement ! Un accueil sans fausse note vous est réservé chez Bonton, et quelque soit vos goûts, vous trouverez des tonalités que vous aimez à cette adresse !
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 16 juin 2010

It's a small small world !


Grâce à Fisher Price et Self-Image, j'ai eu la chance d'assister à l'avant-première du film-documentaire Bébés, inspiré par Alain Chabat et réalisé par Thomas Baldès. Ne vous attendez pas à en lire une analyse en bonne et due forme car critique de cinéma est un métier à part entière et ce n'est pas le mien !
Pour ceux qui viennent de rentrer d'un voyage de deux mois sur Mars, petit résumé du sujet : quatre bébés des quatre coins du monde (en l'espèce il s'agit de la Namibie, du Japon, des Etats-Unis et de la Mongolie) sont filmés pendant les 18 premiers mois de leur existence.

Maman-Good : premier sentiment à la sortie : j'ai passé un délicieux moment !
Les quatre bambins sont super mignons, irrésistibles à chaque mimique, bâillement, sourire... ce film est une excellente arme de campagne pour favoriser la natalité !

Personnellement, le documentaire est un genre cinématographique qui me plait beaucoup. En particulier lorsqu'il n'est pas ponctué de commentaires sans le moindre intéret lus par une voix stéréotypée par le genre. Dans Bébés, il n'y a pas de commentaire ni même de traduction. Il faut dire qu'ils auraient été complètement superflus : Mari tète, la maman Bayarjargal lui donne son bain !
Pour ceux qui auraient un peu peur de s'ennuyer, détrompez-vous : le film a un rythme bien construit. Ces quatre petits vivent de vraies aventures, font des découvertes fabuleuses, exécutent sans doublage de vraies cascades !




Le point fort du film est le choc des cultures qu'il propose. Si les environnements sont tous très différents, les bébés grandissent avec une multitude de points communs. Tous explorent autant qu'ils le peuvent le monde qui les entoure, travaillent avec acharnement pour réussir à devenir bipède, traumatisent les chats !
Cela m'a fait relativiser l'éducation si pensée, trop réfléchie que j'essaie de donner à mon fils. Les activités qu'on lui propose pour favoriser son éveil, les jouets qu'on lui achète...Il est vraiment intéressant de s'interroger sur les modèles qu'on choisit pour élever son enfant... bon de là à vous dire que je vais laisser boire Le Môme l'eau des rivières comme le petit Ponijao, bien sûr que non ! Je ne changerai pas ma façon de faire car elle est en adéquation avec la société qui m'entoure et notre quotidien.
Mais les quatres petits sont tous aussi éveillés et en pleine forme, et nous rappellent qu'il y a de multiples façons d'éléver ses enfants. Chaque parent donnant autant d'amour et de temps qu'il le peut. Il est certain qu'au fin fond de La Mongolie, avec les nombreuses tâches à accomplir, l'absence de crêche... il est peut-être plus sûr de laisser le petit attaché dans la yourte... alors qu'un tel comportement est quasiment inconcevable dans notre société ! Mais le petit ne semble pas malheureux et cela ne l'empèche pas de faire des bétises !

Maman-Bad : Si les bébés sont toujours magnifiques, les décors naturels ne sont pas toujours mis en valeurs. La façon de filmer les paysages Mongoles m'a un peu déçu. Certes, ce n'était pas le sujet mais les quelques plans qui en sont fait n'ont rien de grandioses, on est loin d'Eric Valli !

Et en finissant ce billet, j'assiste à un spectacle tout aussi émouvant : Le Môme avec son quatre pattes encore hésitant explorant le salon... un moment unique pour moi comme en vivent tous les parents du monde ! C'est peut-être pour ça que ce film m'a tellement plu, il a une résonance toute particulière !
Alors, allez le voir, il est distribué dans toutes les bonnes salles selon l'expression consacrée et venez me dire ce que vous en avez pensé !

Si vous voulez avoir d'autres avis sur ce film :
Mon blog de Maman qui a été moins emballée
E-Zabel et Libelul élogieuses comme moi



Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 15 juin 2010

Pique-Nique, Tricot et Scrapbooking pour vos prochains week-end !



Pour ceux et celles qui ne savent pas comment s'occuper leurs deux derniers week-end de Juin : voici quelques propositions à noter dans vos agendas.

Huggies renouvelle les invitations pour un atelier scrapbooking au Poussette Café le dimanche 20 juin à 14 heures.
Je vous conseille vivement de vous inscrire car j'y ai passé la dernière fois un après-midi très sympathique. La prof, Virginie, est adorable, même lorsque vous ratez ou si comme moi vous ne parvenez pas à découper droit... rien n'est grave tout est rattrapable selon elle... le pire c'est que c'est vrai ! Mon album scrap est plutôt réussi... même de l'avis du Pater Familias, qui est un juge sévère et vite moqueur face à mes élans de créativité !
Un excellent buffet composé : de moelleux au chocolat, mini-financiers, petites madeleines et autres gourmandises, est à votre disposition. Côté boisson , régalez-vous avec des jus fraîchement pressés ! Laurence, la patronne du lieu gâte vos papilles !
Le Môme a lui aussi passé une excellente après-midi, choyé par les membres de l'équipe d'Huggies, nounous pour l'occasion ! Il a profité de tous les jouets de la célèbre aire de jeux du Poussette Café.
En conclusion, une très belle après-midi pour les Mamans présentes comme pour leurs enfants ! Alors pour vous inscrire : cliquez ici !


Toujours au Poussette Café mais quelques jours plus tard, la bloggeuse Mooglausaurus vous invite le samedi 26 juin de 15 heures à 16 heures 30 pour le premier goûter maman et ma(r)mailles ! Le principe est le suivant : "Chacun ramène son enfant, son matériel (aiguilles, crochets, pelotes, patrons,...) et paie sa consommation."
Les débutantes sont les bienvenues pour une première leçon de tricot ! Pendant que les Mamans papotent et tricotent, les petits bambins disposent de l'aire de jeux et de ses trésors !
Pour tous les détails, direction le blog de Vivre comme une Mamie à Paris.






Dimanche 27 juin, toute la famille est invitée à un pique-nique organisé par le Magazine EGG au parc d'Eole dans le 18ème arrondissement.
Venez rencontrer l'équipe du magazine à l'occasion de ce Pique-nique avec ta mère ! (Cliquez sur le lien pour tous les détails pratiques)
Pour les plus joueurs,un concours de la table de pique-nique la plus dingue est organisé ! A ce propos, je tiens juste à préciser qu'avec Le Môme et Le Pater Familias, on est sur le coup et qu'on se creuse les méninges ! Vous verrez que la table de La TriBu ne sera pas mal du tout !!!
Mais c'est surtout l'occasion de déjeuner (rendez-vous à partir de midi) au grand air entouré de gens sympathiques, de bavasser, de bronzer (aller on croise les doigts!) ! Les enfants pourront se défouler et les grands aussi d'ailleurs !
Une bien belle journée en perspective : ne la manquez pas !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 14 juin 2010

Lili Bulle : la caverne des créateurs



Il y a des boutiques où l'on pourrait rester des heures à tout observer, détailler, hésiter... Lili Bulle en fait partie. Je vous invite à pousser la porte de ce magasin où sont présentées de jolies petites merveilles pour les enfants mais aussi pour les mamans !


Maman-Good : lors de ma première visite chez Lili Bulle, je devais ressembler à Ali baba lorsqu'il a découvert la caverne des 40 voleurs. Il y a tellement de choix ! Entre les jouets pour petits et grands, les vétements, tous les accessoires et la déco : parole de cigale j'en fus toute étourdie. De nombreux créateurs sont représentés et sans vouloir m'avancer, je pense sincèrement qu'il y a des choses qu'on ne trouve qu'ici.

Chez Lili Bulle, on vous laisse fouiller tranquille, prendre le temps qu'il vous est nécéssaire pour dénicher vos petits trésors. Ce n'est pas très grand et pourtant il y a tant à voir qu'on y reste facilement un bon bout de temps. Au petit désespoir du Pater familias, qui sans être anti-shopping, considère le caractère utilitaire des courses comme prioritaire !

Point très agréable : personne n'est sur votre dos, en souhaitant à tout prix que vous cherchiez quelque chose... ce magasin est une véritable exposition des dernières créations pour enfants.



Mes coups de coeurs : Les gigoteuses à décor de pirate de chez Fanlélé pour vos terribles moussaillons ou les pots de confitures de fées pour décorer la chambre de vos petites filles modèles ! Côté mode, à l'heure où l'appel de la plage se fait de plus en plus pressant, je craque complètement pour les bobs de Rossy de Palma de la marque Ma Petite Personne, plein de couleurs et d'originalité. Le Môme va être trop craquant avec ça sur sa petite tête ! Et moi sur la plage, je me vois bien crâner avec des jolis cabas exposés au fond de la boutique !


Maman-Bad : Mme La Poussette doit rester à l'entrée mais soyez sans crainte vous pourrez faire votre tour complet sans devoir beaucoup vous en éloigner. Beaucoup de chouettes mobiles sont accrochés au plafond et occupent bébé suffisamment pour que vous puissiez faire votre tour.
Cette boutique est idéale pour ceux et celles qui aiment fouiller mais peut se réveler un peu trop fournie pour ceux qui préfèrent des étalages bien nets et qui ont la flemme de chercher parmi un choix énorme d'adorables petites choses !



Alors les poussettes, sortez vos porte-monnaie et allez vous faire plaisir chez Lili Bulle, 3 rue de La forge royale dans le 11ème arrondissement. Et si c'est trop loin à roulettes de chez vous, visitez le site de vente à distance du magasin. Mais franchement l'adresse vaut une visite au moins pour le plaisir des yeux !


Rendez-vous sur Hellocoton !

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails